Gate of Valor

Nous sommes à la recherche de roi et de champion! Rejoingnez nous vite pour découvrir les mystères de votre aventure! et recevez 500BP a utiliser !
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesConnexionS'enregistrer

Partagez | 
 

 Un pas vers la Royauté [ Annexe - White Noise ] [ Pv, Kaguya ] [18+]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Princesse Infernale

avatar
I am
Messages : 846
Date d'inscription : 17/11/2016


Feuille de personnage
Santé:
130/130  (130/130)
Magika:
130/170  (130/170)
Stamina:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Un pas vers la Royauté [ Annexe - White Noise ] [ Pv, Kaguya ] [18+]   Lun 9 Oct - 15:38




Une pas vers la Royauté
No one touch my cupcake




* Il est bientôt l'heure de reprendre ma Couronne, Akiza! Je suis sûre que je peux vous faire entrer, MOI! et ma royauté! *

* Comme si j'allais y laisser ma place... *

* Qui me revient de droit!*

Alors donc elle ne voulait plus l'aider. Convaincu d'un dédoublement de personnalité. Photo du livre comparée à la sorcière, il y avait des ressemblance frappante, alors pourquoi disait-elle que ce n'était que l'oeuvre d'un artiste ? Sûrement pour se rassuré... Sûrement. Les elfes possédaient une intelligence qui transcendait celle de Kaguya et Akiza... * Mais pas la mienne * D'autant plus, comment cette double personnalité pouvait être si sûre d'elle ? Alors que Kaguya, elle, semblait être désolée. Disant à la jeune et belle cosplayeuse qu'elle ne voulait pas que cette dernière meurt. Que celle-ci n'aurait plus de raison de vivre si cette jeune sorcière téméraire venait à disparaître. Le parc ; des images émergeaient dans la tête d'Akiza. Un film scénaristique jouait dans sa mémoire, alors que Kaguya venait de monter sur la jeune femme dont le sourire était devenu sournois, malicieux. Saisissant la poitrine de la lectrice, Kaguya descendit pour stimuler l'une des récentes zones sensibles d'Akiza. Yeux rouge et sclérotique rose, plaisir, plaisir, plaisir et extase.

* Tu n'es qu'une simple copie sombre de moi... *

* K'té! Tu n'es qu'une infime partie de ma personnalité, qui représente l'empathie. *

[color=#ff33ff] * Incertaine, la main d'Aki saisit le fragment de pierre qui servait de pendentif ( en se disant qu'elle devrait aussi le faire dans la réalité ) ses yeux affontèrent toujours son double *

* Un fragment d'Elysium ? Ah! N'importe quoi!*

* Je te jure, Toi... *

- Ah ❤️..

Yeux Magenta, sclérotique redevenu normal. Reprenant ses esprits, la lumière lui frappait au visage. La sorcière réalisa par la suite de sa transe qu'elle venait de jouir. Pouvait-elle crier au viole, comme ces victimes violées alors qu'elles sont complètement défoncées. En partie, c'était grâce à cette extase qu'elle avait reprit le contrôle de ses mouvements. Ce double semblait trop préoccupé pour injurier son hôte qu'elle n'avait pas fait attention à cette péripétie. Ce double se préoccupait seulement de son bonheur et sa gloire illusoire. Couchée sur le dos, Akiza n'avait aucun souvenir de comment elle s'était retrouvée ainsi, dans cette position. Ses joues rouge, elle était " venue " dans la bouche de Kaguya. Non... Elle ne pouvait pas crier au viole. Elle aussi, elle était en manque. En quelque sorte, un démon s'était éveillé en elle - ou plutôt une démone. Un côté d'elle insoupçonné ; alors qu'elle se repositionna et tendit la main sans trop faire attention à la flaque luisante sur la table.

Trop de risque, trop de risque, main dans celle de Kaguya, Akiza l'amena un peu plus loin. Cet acte pouvait aller jusqu'à la profanation, une insulte allant jusqu'au blasphème. Main dans la main, entre deux rangées, ses lèvres mi-humide rencontrèrent ceux de Kaguya. Ses joues toujours aussi d'un léger teint rouge kawai, ses yeux fermés, alors que ses mains se promenaient, non-chalands. Le baiser répondait à la sensualité des mains malicieuse de la cosplayeuse, qui elle, venait d'éveiller sa démone de luxure qui reposait en elle. * Le Parc, le jour où je ne regretterais rien, le jour où j'ai décidée de vouloir être comme toi, Kaguya. * Cette pensée ne pouvait ne pas avoir sa place dans sa tête. Initiée par trop d'événements, Akiza avait développé une complicité mystique avec Kaguya. Appuyée contre l'une des rangées, un livre tomba sans trop faire de bruit. Un petit sourire complice suite au baiser. Les mains près du généreux décolleté de Kaguya, Akiza sorti les seins de sa partenaire, qui eux, se retrouvèrent nus, comme ceux de la jeune humaine qui furent découvert depuis la transe.

Caresse aux épaules, caresse aux seins, baiser, mordillement au cou, la sorcière était décidée à rendre le plaisir et l'extase que Kaguya lui avait offert plutôt, sur la table. Effectivement, cela excitait Akiza encore plus de faire dans un lieu strictement interdit où cela serait vu comme un grave insulte aux valeurs socioculturelles du royaume elfique. Un autre livre tomba. La seule et simple pensée qu'elles pouvaient être découvert à tout moment ajoutait un stresse excitant pour la jeune humaine de 18 ans. Un stresse excitant, un malaise des plus choquants ajoutaient une magie interdite à l'acte pratiqué par le couple. La main d'Aki saisit le sein droit de Kaguya, sans aucune surprise de sa part. Le baiser sensuel continuait de plus bel. Son autre main descendit, voyagea le long du corps chaud de la démone de luxure pour terminer son trajet jusqu'à la fesse droite de sa partenaire. Toujours aussi jalouse de la beauté incontestable de la démone, Akiza voulait lui montrer, qu'elle aussi, elle pouvait une " Bad Little Girl ", car oui, avec leur différence d'âge, Akiza était " Petite " même adulte et intelligente.

- Je vais te montrer...

Susurre-t-elle sensuellement à l'oreille de la démone. Maintenant aux tour de la démone de se retrouver appuyée contre la rangée opposé, ce fut un peu plus féroce que doux et érotique. Trois livres tombèrent des étagères. Levant le bas de la robe de Kaguya, les iris d'Aki se rétractèrent, son sourire d'une malice incomparable, non, elle n'était pas possédée pas son double qui la hantait, elle était maintenant face à son but ultime. La cosplayeuse était seulement possédée par le désire qu'elle éprouvait pour Kaguya. Enlevant la culotte de celle-ci, sourire malsain, brûla la culotte de la démone. Voyant et contemplant son objectif, caressant les jambes de celle-ci, sans se soucier de futurs arrivants, le plus vite commencé ; plus rapidement terminé, se disait-elle.

Rien de subtile, la sorcière s'approcha de l'intimité de Kaguya. Petit odeur fine et excitante de la part de Kaguya pour sa partenaire. Encore plus proche, encore un peu plus pour ensuite laisser la rencontre inéluctable entre les lèvres de la sorcière et les lèvres interdites du vagin de Kaguya. Doucement, sensuellement, l'intimité de Kaguya avait déjà répondu aux avances de la jeune femme, alors que sa langue entra finalement dans l'antre de la démone, l'intimité répondit à nouveau. Substance luisante coulant entre les cuisses de sa partenaire démoniaque. La langue de lectrice mouvait de manière assez aléatoire pour trouver un point sensible. Comme une fouille archéologique, L'apprentie sorcière tira sa langue pour atteindre un paroxysme, et, pour ensuite atteindre une porte qui semblait être verrouillé, la porte pour enfanté. Bien sûr, Akiza connaissait l'anatomie de l'intimité d'une femme et su que sa langue ne pouvait aller plus loin, le col était sa destination finale. Elle continua encore et encore jusqu'au moment, comme elle-même plus tôt, jouisse. Dans la bouche d'Akiza.

Et le rapport avec l'infiltration et le château? Il y en a pas, Akiza rend toujours l'ascenseur. Si au moins cette baise peut leur donner une idée à ces deux femmes qui ne pensent pas aux conséquences.

Souriant, Il finit ajouta suite à ve manège:

- Je crois qu'il faudrait y aller. Je crois qu'on a été assez mauvaise fille

Ricanement.






Je ne veux pas te ressembler   

* Mais je veux t'aider *









¦ - Finally, My Glory
¦ - Hello Darkness ~❤️
¦ - My Love Diying
¦ -     - - -
¦ - Kaguya, My Sister
¦ -     - - -
¦ -     - - -
¦ -     - - -
¦ -     - - -
¦ -     - - -



_________________

Ember, Spark, Flare et Blaze
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne

Titre

avatar
I am
Messages : 394
Date d'inscription : 17/11/2016
Age : 22
Localisation : Québec


Feuille de personnage
Santé:
90/100  (90/100)
Magika:
100/110  (100/110)
Stamina:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Un pas vers la Royauté [ Annexe - White Noise ] [ Pv, Kaguya ] [18+]   Dim 15 Oct - 15:33



bonjour je m’appelle Kaguya la démone nekomata

Le titre un moment special dans la blibliothèque  

soutitre la bliblio

Je rp aki




Montage créé avec bloggif

La chatte aimais se faire caresser ça excitait avantage elle a commencés a joie plus en plus fort elle agrippe Aki lui a sont tour. Elle lui mordille ses lèvres et embrassait. La succube embrassait Aki pensant un long moment elle moulait plus lorsque la saucière lui mordillait oreille.

La démone se sentait haleur, elle sentit transporter jusque là biblio. Elle étais déjà sous extase de la belle Aki elle se rendait plus compte des lieux ou elle étais seule affaire quelle voulais ses de faire du bien a sa jeune amie.

tes une petite vilaine de bruler mes vertement, mais tu as droit

La démone s’aimait se faire manger le vagin pars sa meilleure amie quelle la duitais en même temps, elle attarda le val came des livres, mais. elle était trop concentrée sur Aki pour se rendre compte que les deux filles brisaient la biblio.


Une fois terminer et revenus a ses exprès le démon remarque la biblio et elle ne revient pas quoi deux belles créatures peut y faire.

La démone avait aimé qu’Akiza lui faussât amour dans un lieu pas comme les autres. Mais la c’est le moment de ranger la bibliothèque, car elle ne pouvait pas laisser la salle comme ça la démone avait adore de faire amour avec sa meilleure amie.

merci j’ai bien aimer s’abonne idée, mais avant on droit faire un peut de ménage
Kaguya regarde Aki dans les jeux et lui sourit



Kaguya

venusity

voici les detail de mon écriture quoi les couleur veux dire

raconte
Metamorphose
parle
description de sa compétence
flash-black
continue osée

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Princesse Infernale

avatar
I am
Messages : 846
Date d'inscription : 17/11/2016


Feuille de personnage
Santé:
130/130  (130/130)
Magika:
130/170  (130/170)
Stamina:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Un pas vers la Royauté [ Annexe - White Noise ] [ Pv, Kaguya ] [18+]   Lun 16 Oct - 19:17




Une pas vers la Royauté
No one touch my cupcake




Tout bonne chose à une vie, même la vie. Je l'ai su de mon propre destin et par un traître. La bibliothèque dans toute ses états, comme si un ouragan venait tout juste de passer, mais là, c'était plutôt un ouragan de plaisir. Un plaisir intense et une extase de mille. Chacune d'elle, sans exception, se donnait de l'amour, de l'affection. Bouquins au sol, une étagère au sol, bruyant vacarme. Elles n'étaient pas saoule, juste intense. Pour terminer, long baiser alors qu'Akiza était appuyée sur l'étalage de livres, torse nu. Petit sourire sournois, complice. La duo démoniaque était complice. La sorcière agrippa la succube contre elle durant l'arc final. Elle voyait cela comme une épreuve  * Je ne regrette rien, je ne regretterai rien, mon être est sienne, mon existence, mon âme! * Intense chaleur, les livres érotiques ne valaient rien face à cette scène, rien du tout. Finit-elle par un profond soupire d'aise, donc, l'ancienne Akiza était bel et bien morte.

* Nous devenons ce que nous voulons *

L'atmosphère était encore bien torride et chaleureuse. Plus rien n'avait d'importance, rien que d'y penser, Akiza voyait sa voie s'illuminer à chaque baiser. Les livres reposaient au sol. Après le soupire d'aise, les yeux de la sorcière revenèrent à la réalité. C'est à ce moment où elle vit le désordre. Se rappelant qu'après son ricanement plutôt, elle ne pouvait juste pas lâcher la succube. Une chaleur indescriptible émanait d'elle, de Kaguya. Alors qu'Akiza, était en quelque sorte une sorte de torche qui s'était embrasée par la chaleur de celle-ci. Aki the Torch, la sorcière des flammes. Qui possédait donc cette vraie chaleur. Kaguya était la guide, la complice, mais aussi les maîtresse de la sorcière de flamme. Même étant une élève, elle ne reculerait devant rien... rien, rien, rien! Et que la chaleur de ses flammes deviennent torride.

- Je pense que tu as raison, Kaguya. Mais faire le ménage c'est totalement chiant.  

Le bout de ses doigts contre la douce joue de la succube. Elle ne voulait plus la quitter. Ses doigts comme une légère pression sur la joue de la démone. Et dire que sa meilleure amie était une démone. Une être démoniaque, une créature qui voulaient se nourrir que d'âmes. Le lien devenait de plus en plus fort jour après jour. La cosplayeuse ne pouvait plus être en colère contre sa partenaire. Une émotion à l'intérieur lui en empêchait tout simplement. Ses yeux contemplaient les magnifiques yeux reptilien de la démone de luxure. Un doré palpable. Elle en était presque jalouse. Kaguya avait tout pour elle. Mignonne, forme, cheveux soyeux et yeux briseur de tombes. La perfection n'existait pas ? Psyche. * Rencontrez Kaguya, * se dit-elle.

Quelques instant plus tard, Akiza sorti de la salle de bain en et s'écria  " Tadaaa " La cosplayeuse était maintenant vêtue d'une courte jupe,  d'un chandail avec un décolleté. Une bibliothécaire, c'était l'idée qu'elle venait de trouver entre deux livres ramassés. La petite malicieuse s'était dit que non-seulement le château était grand, mais aussi, qu'il y avait sûrement des livres! Et comme ça, elle pourrait se faire passer pour une bibliothécaire. Un petit clin d'oeil à Kaguya,sorti l'un de ses seins de son décolleté, doux sourire et ricanement " hi hi ❤️, ce n'est pas trop court ?"  , la sorcière retourna entre les rangées.

À ses pieds reposaient encore quelque livres. Ses joue d'une petite teinte rouge de gêne, la jeune femme n'avait aucune idée à quel point elles avaient fait du vacarme. Mais pourtant cet événement l'avait excitée d'une manière mystérieuse, beaucoup excitée. Sa main contre sa poitrine, la pierre attaché au collier dans sa main. Après deux respiration d'inquiétude, Aki se pencha pour ramasser un court instant pour ramasser un premier livre; mit le livre par dessus un autre livre ; et mit les deux livre dessus le troisième pour ensuite se repositionner et mit les livres sur l'étagère. Ensuite, un peu plus loin, la cosplayeuse vit un livre pratiquement sous l'étalage. Soupirant, elle se mit à genoux et baissa sa tête très près du sol ( ses fesses légèrement relevées ). Elle prit le livre en râlant et vit un seconde livre.

- Kagu! J'ai trouvé quelque chose , dit-elle en essayant de prendre le livre désespérément sous l'étagère.






Je ne veux pas te ressembler   

* Mais je veux t'aider *









¦ - Finally, My Glory
¦ - Hello Darkness ~❤️
¦ - My Love Diying
¦ -     - - -
¦ - Kaguya, My Sister
¦ -     - - -
¦ -     - - -
¦ -     - - -
¦ -     - - -
¦ -     - - -



_________________

Ember, Spark, Flare et Blaze
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne

Titre

avatar
I am
Messages : 394
Date d'inscription : 17/11/2016
Age : 22
Localisation : Québec


Feuille de personnage
Santé:
90/100  (90/100)
Magika:
100/110  (100/110)
Stamina:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Un pas vers la Royauté [ Annexe - White Noise ] [ Pv, Kaguya ] [18+]   Jeu 19 Oct - 7:56



bonjour je m’appelle Kaguya la démone nekomata

Le titre dans la blibliothèque

soutitre un journal

Je rp avec Akiza en pv




Montage créé avec bloggif
La démone aimait atmosphère qui était dans la bibliothèque. Il faisait chaud et sa meilleure amie étais aussi chaude quelle aimais davantage, car la démone aimait quand même le chaud elle ces habitués en passant sa vie dans l’enfer, mais avant elle aimaient plus le froid c’était dans le temps qu’elle était humaine.

La succube sentait la chaleur dégagée des droits de sa meilleure amie. La démone prenait sa main et elle lui tenait jusqu’à la sorcière pars pour se changer. Pendant ce temps Kaguya avait aussi décidé de se changer.

Le succube avait opté plus pour une robe blanche semi-transparente avec un gros décrouté pour voir ses seins aussi que le bas de sa robe était ouvert sur le coter jusqu’a la hanche. Elle avait mis ses cheveux blonds longs qui laisse ses oreilles d’elfe dépasser de ses cheveux blonds comme la sois et doux comme le satin et ses yeux bleu poudre. Aucun elfe ne pouvait lui rester quand elle était comme ça.


La démone regardait sa jeune amie arriver en écolière sexy elle. La succube avait de la misère a découché sont regard de son ami elle est tellement magnifique. Elle la regarde se penser Kaguya s’approche de Aki et commence a lui masser les fesses. La chatte démone fait le tour de ses fesses pendant quelle prenait le livre du sol elle allait lui donner un bisou dans le couloir qu’elle voix le livre. La démone lâchait Aki et elle était fixée sur le journal. Car elle se souvient que celui de Kaiza ressemblait à ceci.
journal de Kaiza:
 

Il avait un œil sur le dessus du livre qui bougeait et Kaiza avait jeter un sort dessus que tout pour tout le monde pouvait l’ouvrir juste elle et Kaguya pouvais ouvrirai, car il y avait des choses secrètes que personne d’autre ne devrait savoir. En plus, le vivre pouvait changer de couverture selon la personne qui la regarde.

-Laisse-moi le prendre, car si c’est celui de Kaiza lui y a un sort dessus pour que personne d’autre le rouvre.

La démone se penser et elle prend le livre du sol. Elle s’ansait une énergie familière qui s’endigages. Elle regardait le livre dans ses mains. Elle attardait le livre lui dire quelque chose. Elle portait attention. LE livre lui disait « Salut Kaguya ça fait un grand plaisir de te revoir et ça fait très longue temps. ».
Ensuite le journal lui dit « qui est la fille qui est avec toi c’est pas Kaiza, mais elle à soir énergie en dans d’elle ».

Pendant, le livre parlait a Kagu elle était surprise d’avoir retourné le journal de la saucière de feux dans la bibliothèque elfique. Elle se demandait comment celui-ci pouvait être arrivé ici.

elle regarde Aki et lui dit :
- Tu as trouvé le journal de Kaiza, elle est rendue le tien. Je te le fais en cadeau. Si tu veux le prendre


La démone regardait le journal et elle lui demande de s’ouvre et de ne pas s’inquiète de la fille qui est a coté d’elle est Akiza et elle a Kaiza en elle.



Kaguya

venusity

voici les detail de mon écriture quoi les couleur veux dire

raconte
Metamorphose
parle
description de sa compétence
flash-black
continue osée


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Princesse Infernale

avatar
I am
Messages : 846
Date d'inscription : 17/11/2016


Feuille de personnage
Santé:
130/130  (130/130)
Magika:
130/170  (130/170)
Stamina:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Un pas vers la Royauté [ Annexe - White Noise ] [ Pv, Kaguya ] [18+]   Sam 21 Oct - 11:30




Une pas vers la Royauté
No one touch my cupcake




Kaguya semblait très heureuse et confuse à la fois. Ce livre n'était pas là par hasard. Les elfes n'avaient aucune raison de le prendre pour l'exposer dans un lieu publique alors que personne d'autre qu'elle-même, Kaiza ( et Kaguya ), ne puisse l'ouvrir. Akiza le savait. Cela n'avait aucun sens. Elle n'était pas cruche. Ses côtés analytique et de réflexion étaient les plus développés que les autres aspects de sa psychologie, malgré que téméraire. Debout, songeuse, index semi-replié sur lui-même, elle pensait à la situation. * Ça fait beaucoup de coïncidence... Le Royaume Runique, le Lich et Maintenant le Journal, là, pile où nous sommes, mais le plus étrange est que c'est comme si... Le livre attendait qu'on le ramasse avec d'autres livres... *

La sorcière leva les yeux et vit l'accoutrement révélateur de la succube. Paralysant sur place, Aki rougit et détourna les yeux, malaisée. Encore une fois, elle se disait qu'elle ne pouvait pas rivaliser elle. Mais ce livre... Akiza prit son courage à deux mains et croisa le regard de la succube, qui elle, semblait nostalgique, comme si elle remémorait le passé, un passé lointain et inatteignable. Un passé si loin qui semblait presque oublié, mais que malgré ses efforts, Kaguya faisait tout pour ne pas oublier. Sa détermination était tel que, malgré tout, Kaiza ne serait pas oublié par la succube. La sorcière se rendait compte que finalement... Elle n'était qu'une sorte de remplaçante. Une remplaçante qui ne faisait que reboucher un trou vide. Une remplaçante qui n'avait que pour rôle de jouer un rôle qui n'était pas le sien. Une remplaçante qui avait déjà sa destinée écrite et n'attendait qu'être accomplie. Une remplaçante... Une simple et vulgaire remplaçante. * Alors tu comprend maintenant, Akiza ? Tu n'es rien! Tu n'es qu'une foutue vassale pour mon âme! Tu n'es qu'un hôte qui me sert de coquille! Hé, hé... TU N'ES QU'UNE VULGAIRE ET PUTAIN DE POUPÉE*

- !!

*Sigh* * JE SUIS LA GLOIRE, JE SUIS TOUT CE QUE TU NE SERAS JAMAIS! QUELQU'UN! * ... Était-ce vrai ? Est-ce que tout cela était vraiment vrai !? Cette être agissait comme un poison mortel dans son âme m, dans sa vitalité, son énergie. La tête basse, la pierre dans sa main, près de son coeur. Légère éclat bleuté où un petit orbe rose et un petit orbe rouge tournait l'un autour de l'autre. Comme si l'un incarnait la lumière, la beauté à la pureté ; alors que l'autre incarnait les ténèbres, la laideur à l'impureté... Petite perle de larme longeant sa jour, Akiza était le printemps, la joie et la beauté. La vivacité. Kaiza existait donc vraiment, comme l'automne où que lugubre et laideur. La mort. Deux opposés, Lumière et ténèbres. Sourire de tristesse. Sourire de jubilation. La sorcière était retissant face au livre. Réponse, elle prit le livre.

Celui-ci s'ouvrit. Voilà que la jeune cosplayeuse venait de sacrifier tout ce qu'elle était. Aki venait d'achever ses dernières parts d'elle. Tout ce qu'elle était, tout ce qu'elle gardait en souvenir. Livre ouvert, où la premier page y était inscrit avec du sang, sûrement celui-ci de cette Kaiza ; " À toi à jamais, mon roi ". L'énergie sinistre de ce livre ne pouvait pas être décrite. L'énergie lugubre si pesante qu'Akiza sentait ses genoux fléchir, comme s'ils allaient se briser en mille morceaux. De toute façon, c'est comme ça qu'elle se sentait. L'aspirante se sentait en mille morceaux. Comme si elle avait reçu un puissant coup de poing et qu'elle était fait de porcelaine. Du verres partout. Le livre tomba au sol, des larmes suivirent. Son ciel venait de se couvrir avec violence. Rien n'avait plus de sens.
Qu'est-ce la vie ?
Quel était son sens ?
Qu'est-ce une volonté propre ?
Ses volontés étaient-elle les siennes ?
Ou elles étaient celles d'une parfaite psychopathe?
Mais elle ne laissait plus rien paraître. Assurée d'être cette fameuse vassale, Akiza releva la tête, voyant l'accoutrement de Kaguya qui ne laissait pas place à l'imagination. La suite risque de devenir intéressant.






Je ne veux pas te ressembler   

* Mais je veux t'aider *









¦ - Finally, My Glory
¦ - Hello Darkness ~❤️
¦ - My Love Diying
¦ -     - - -
¦ - Kaguya, My Sister
¦ -     - - -
¦ -     - - -
¦ -     - - -
¦ -     - - -
¦ -     - - -





_________________

Ember, Spark, Flare et Blaze
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne

Titre

avatar
I am
Messages : 394
Date d'inscription : 17/11/2016
Age : 22
Localisation : Québec


Feuille de personnage
Santé:
90/100  (90/100)
Magika:
100/110  (100/110)
Stamina:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Un pas vers la Royauté [ Annexe - White Noise ] [ Pv, Kaguya ] [18+]   Jeu 2 Nov - 7:21



bonjour je m’appelle Kaguya la démone nekomata

Le titre: le moment crucial

soutitre un moment avant patir

Je rp :Avec Akiza




Montage créé avec bloggif
La succube regardait sa meilleure amie qu’elle rougissait à cause de son accoutrement, Kaguya avait du fun à faire rougir sa meilleure amie. C’était son plaisir de montrer aux mondes leurs plus sombres désirs.

Elle se rappelait dans le temps ou elle et Kaiza écrivaient leur pensée la plus sombre. Même ancien roi n’avait pas le droit ouvrir, car c’était le journal intime des deux amies, eux avaient un lien très spécial. Mais lorsqu’elle mourut le journal avait disparu et Kaguya avait très peur que quelqu’un pût ouvrir, car elle avait mis ses points faibles et comment vaincre un succube de se niveau. Kaiza avait mis, elle les fantasme qu’elle avait envers vers les autres et les missions qu’elle voulait que Kaguya faussât. Et Kaiza avait du fun de décri le passé de Kaguya et d’elle dedans et d’elle même.

Une fois sortie de ses penser, elle regardait ça meilleur ami et elle lui dit : « Désoler je voulais pas te blesser avec cette absence si tu veux mieux me connaitre lie le journal quand tu auras un petit moment. »

La succube avait immersion d’avoir blasé sa meilleure amie avec cette absence. Qu’elle lui donne un gros câlin et lui sourie et en plus lui donner un petit bisou sur la joue.

La succube comprit avec le comportement de la sorcière qu’elle venait d’ouvrir le livre elle souriait et elle se sentait une énergie plus forte en elle et en plus elle sentait que quelque chose d’Akiza avait changer.

Elle la regardait et elle lui dit :
« très rendu prêt pour aller a l’arbre de vie mon ami »




Kaguya

venusity

voici les detail de mon écriture quoi les couleur veux dire

raconte
Metamorphose
parle
description de sa compétence
flash-black
continue osée


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



I am
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Un pas vers la Royauté [ Annexe - White Noise ] [ Pv, Kaguya ] [18+]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un pas vers la Royauté [ Annexe - White Noise ] [ Pv, Kaguya ] [18+]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Rainbow Six Siege: Operation White Noise
» Feu- vers Multi-éléments (Pandawa 191)
» White Dwarf
» White Dwarf
» Sound of Noise

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gate of Valor :: Royaume Elfique :: Forêt Enchantée-