Gate of Valor

Nous sommes à la recherche de roi et de champion! Rejoingnez nous vite pour découvrir les mystères de votre aventure! et recevez 500BP a utiliser !
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesConnexionS'enregistrer

Partagez | 
 

 Annexe de White Noise Akiza et Bloodish

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage



avatar
I am
Messages : 139
Date d'inscription : 18/04/2017
Age : 22


Feuille de personnage
Santé:
200/200  (200/200)
Magika:
50/100  (50/100)
Stamina:
150/200  (150/200)

MessageSujet: Annexe de White Noise Akiza et Bloodish   Dim 29 Oct - 20:45

 

 
Début du RP
2015
Souvenir?



Infernal King





Bloodish à l’intérieur du palais se frayait un chemin à travers les patrouilles de garde armé jusqu’aux dents. Il était attitrer par quelque chose. Peut-être un souvenir assimiler lui dictait un évènement probable où il se devait d’intervenir.   Lorsqu’il déboucha sur un couloir du parlait il tomba sur une fille évanouit.
Elle doit être  encore en vie, pensa Bloodish. Dois-je la révéler ou la tuer avant qu’elle  ne devienne une menace. De toute façon je doute qu’elle soit plus forte que moi.
En effet la Technique Ultime : Draconic Armor of Bone Assimilation avec les ossement qu’il a trouvé dans cette endroit serait un piège pour quelqu’un qui utilise la magika. Il utilise son armure en ce moment pour renverser la reine et la soumettre son autorité. Il allait lancer un ultimatum dans le but d’assouvir ses envies de richesse entre autre de cupidité.   Royaume Elfique ossement effet: Effet counter passif des attaques utilisant de la magika (renvois 20% automatique de tout dégât reçu) Le fléau devient de plus en plus nombreux chaque heure et quand il donnera l’assaut se sera la mort ou la reddition.  
Il faut savoir si tu vas m’aider ou si tu vas  me nuire, reprit Bloodish. Je peux rien assimiler de toi, donc rien apprendre, car si tu dors cela agira comme un anesthésiante. Je peux tout même copier quelque choses de toi, mais je crois que sa en faut  pas la peine. Je sais tu seras mon otage même si je crois que je t’ai déjà vue. Je pense que tu me seras utile de toute façon tu n’as pas  vu mon visage ni ma voix à quoi bon tuer des inconnu sa risque plus de me retomber dessus.  


Bloodish alla chercher une corde ou quelque chose d’assez robuste pour faire une corde de fortune  comme un drapeau ou des rideaux.  Le colosse en armure prit la demoiselle et la jeta dans la fontaine magique pour qu’elle se réveille pour ensuite mieux la repêche. Elle était attachée donc il prit précaution de pas la noyer en tous cas pas trop vite car il veut l’interroger. Il laissa donc la tête hors de l’eau la froideur la fontaine  devrait la réveiller.     On va bientôt voir si le roi en armure reconnait ces traits de sorcière ou qu’elle se met à fondre.    






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne

Princesse Infernale

avatar
I am
Messages : 846
Date d'inscription : 17/11/2016


Feuille de personnage
Santé:
130/130  (130/130)
Magika:
130/170  (130/170)
Stamina:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Annexe de White Noise Akiza et Bloodish   Mer 1 Nov - 22:29




Silence
Souvenirs et rêves  




* Dort bien ma petite chérie... Nous nous reverrons dans une autre vie. Alors que la faux n'est jamais loin, c'est là qu'on voit que la mort est toujours proche. Je m'occupais de toi, alors que tu n'étais qu'un bébé. Je t'ai protégé au gré de ma vie... Dort bien ma petite chérie... D'un jour à l'autre... Nous ne ferons qu'un. Nos peurs partagés. Tout cela n'est qu'un douloureux passé. Dort bien ma petite chérie... Tes souffrances seront bientôt abrégés. Tu n'auras plus à penser comment à avancer... *

Je ne vois que le noirceur ;
Je ne vois que la lumière...

Je marche dans des ténèbres perpétuel. Alors que je me perds dans toute cette frayeur.
Je cours dans la lumière. Ténèbres, ténèbres
Miroir, miroir..: je pause ma main sur celui-ci. Une silhouette apparaît, mais c'est moi. Mes yeux sont différent des sien. Mes yeux semblent si triste à la fois que terrifiant... Qui es-tu ? Qui es-tu!

Elle ouvrit les yeux. L'eau était froide, mais elle n'était pas glacé, juste assez pour réveiller quelqu'un. La tête d'Akiza résonnait comme si on lui enfonçait des clous dans son crâne. Un sale mal de tête, putain de migraine et pourtant Akiza n'était pas sujette à n'en faire... Comme si elle avait fait la fête toute la nuit et qu'elle vivait un malheureux lendemain de veille. Mal, un mal de chien. L'eau était froide et c'est dès lors que la jeune naïve compris qu'elle vivait encore. Son souffle n'était pas coupé, facilement un léger ralentissement sans danger. Son corps se réveillait doucement alors que l'eau froide ralentissait ses organes vitaux. Ses cheveux mouillés et collés contre son visage pâle, frêle et froid, ses iris récupéraient doucement leur lumière.

Étourdissement, engourdissement, égarée et perdue, où se trouvait-elle ? Trouvant la force de faire face à la musique, la sorcière trouva la force de tourner sa tête d'un côté et ensuite de l'autre. Arbre, arbre, encore des arbres... Plus aucun point de repère, elle se demandait vraiment où elle était et surtout comment avait-elle aboutit dans cette fontaine. Plus aucun souvenir, mis à part Ayana qui ne semblait totalement pas lui-même. Néanmoins, Akiza avait aussi accordé sa confiance envers ce type Runique... Pourtant inconnu. Serrant ses poings tout ceci était éperdument de sa faute. Tournant la tête encore une fois tout aussi perdu que la fois précédente. Il l'avait trahi ou c'était elle-même qui venait de se trahir en accordant sa confiance à un parfait inconnu?

Cherchant dans sa tête les récents événements, ceux-ci se montrèrent éphémère et ces flashs devinrent blanc rapidement. Ses souvenirs venaient de disparaître! Pas n'importe quel, ceux qui concerneraient les souvenirs de cette " Kaiza " et d'une certaine démone. Perdu. Sa tête devenu un immense trou noir, un néant intersidéral, du moins. Pour la seule fois dans sa vie, la possédée pouvait jouir d'un silence dans sa tête. Déjà là qu'elle serait déjà en train de s'agripper les cheveux pour se les arracher... Nope.

Silence...
              Silence...               Silence...
                             Silence...
              Silence...               Silence...
Silence...                            

Seule...

Ses yeux semblaient chercher quelqu'un ou quelque chose en vain. Toute effort révolu... Elle leva finalement les yeux vers celui qui devait forcément l'avoir trouvée, mais où ? Des flashs apparurent, disparurent et réapparurent... Des lieux étranges, mais étrangement ces lieux semblaient tellement invraisemblable, mais ce type devant elle ? N'était-il pas réel? Lui et son imposante armure.

Ses yeux toujours fixés sur l'imposant en armure. Un regard abasourdi et hypnotisé envers celui-ci qui la sauvé de je-ne-sais-trop-où. Cette eau, semblait lui redonner néanmoins des forces. Akiza se leva comme si elle était sous des sinistres ordres. * Un flash de cet homme * puis, * il disparut à nouveau *

Levant sa tête pour que son visage affronte l'eau de la fontaine qui jaillissaient du sommet. De son petit sac, la chimiste prit un flacon pour prendre un échantillon de cette eau magique. Cette eau ne semblait pas bénite, mais elle possédait une énergie inexplicable. Doucement, son visage regagnait sa position initiale face au mastodonte en armure. Quelque ingrédient, mélangea, hop! Akiza l'offrit à l'inconnu en guise de remerciement avec un petit sourire mi-sincère. Même si Akiza était connue pour sa curiosité et sa témérité, elle savait se montrer méfiante. Ce n'était ce type qui lui avait enlevé sa culotte, dans qu'elle intérêt de la sauver par la suite, mais il y avait plus urgent, quelque chose échappait à la sorcière, même si elle n'avait pas perdue ses compétence en alchimie.

- Voilà, pour m'avoir " Sauvé " elle restaurera votre énergie magique à un moment qui vous sera nécessaire.

Son accoutrement n'était le plus approprié pour ce genre de rencontre. Au départ, cet accoutrement avait pour but de dissuadé les gardes à la porte, mais la cosplayeuse avait aussi oublié aussi pourquoi elle portait assemble de bibliothèque sexy, jupe courte, décolleté et tout le tralala. Toujours la nuit, cette nuit devenait un véritable enfer! Rien ne se déroulait comme prévu. Maintenant elle devait retrouver ses vêtements, car c'était seulement avec CET assemble à proximité d'elle qu'elle pouvait faire l'échange avec son pouvoir...

Mal à l'aise, la cosplayeuse leva sa jambe avec un prudence aiguë pour ensuite déposer son pied sur le rebord de la fontaine. Ensuite, la jeune femme leva quelque peu ses bras ses bras pour sautiller de l'autre côté avec la plus grande prudence au monde pour éviter les mouvement trop brusque et les révélations inappropriées. Quelque pas, Akiza avança en devançant le titan.

  - Je dois retrouver... Ces choses noires sont effrayantes... Mes vêtements... Mais intriguante... Où sont-ils..? Qu'est-ce que c'est ? Qui êtes -vous ?






Je ne veux pas te ressembler   

* Mais je veux t'aider *









¦ -     - - -
¦ -     - - -
¦ -     - - -
¦ -     - - -
¦ -     - - -
¦ -     - - -
¦ -     - - -
¦ -     - - -
¦ -     - - -
¦ -     - - -



_________________

Ember, Spark, Flare et Blaze
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne



avatar
I am
Messages : 139
Date d'inscription : 18/04/2017
Age : 22


Feuille de personnage
Santé:
200/200  (200/200)
Magika:
50/100  (50/100)
Stamina:
150/200  (150/200)

MessageSujet: Re: Annexe de White Noise Akiza et Bloodish   Jeu 2 Nov - 11:30

 

 
Début du RP
2015
Rêve et confiance



Infernal King





Le roi en armure n’a pas réussi à assimiler les souvenir de cette personne. S’il devait se faire, il devrait la torturer et ne le veux pas, car elle lui avait apporté un présent. Seule une image lui vient Ayana, mais il l’interpréta comme l’un de ses souvenirs déjà acquis. Elle avait de drôle d’habit selon lui, mais lui aussi étais costumer en permanence.  C’était pour l’anonymat et sortir de ce personnage de roi. S’il devait sortir de ce personnage ou titre, il pourrait redevenir un citoyen normal. C’est une sorte échappatoire.  Vaincre la tyrannie en tyrannisant ceux qui tyrannise  tel étais son but. Avoir une utopie à son image.  Ne devient-il pas comme ceux qu’il poursuit? Selon lui c’est justifier, selon d’autre non.
Je ne m’en prends juste  au tyran, se dit-il, les faibles je laisse ça à mon armé. Quoi qu’elle ne semble pas faible et je semble la connaitre ma mémoire me  fait défaut. J’suis amnésique ou s’est-elle ?  Cela doit venir de ces souvenirs assimilés.  Je me rappel quand mon coter pur se fit tuer par mon coter impur métaphoriquement parlant. Quand j’avais tué  mon meilleur ami par avidité et je perdais la mémoire à chaque fois du au choc post-traumatisme.   Je n’ai naquis que mon pouvoir d’assimiler n’importe quoi par la suite.  Peut-être étais dans la même situation que moi plus jeune à l’époque. Comment dois-je l’aborder ?  C’est une question de confiance.

Bloodish Blutvene alla se risquer d’engager la conversation avec Akiza Hainamida, mais pas avec sa voix mais celle d’Akiza.

Akiza ne pensa pas que Bloodish est une fille en tout cas il  l’espère qu’elle ne soit pas aveugle.  
Il voulut  tout simplement lui proposer un marcher.

Bloodish dit avec la voix d’Akiza : Si tu as besoin d’aide je suis là. Pour le moment j’ai d’autre plan. C’est pour ça que je suis en armures prêt  à la guerre et que je dissimule ma voix à travers la tienne.  Pour répondre   à tes questions un je ne sais pas où son tes ancien Vêtement. As- tu amené ta garde-robe? Deux     Quoi qu’est-ce que c’est que quoi ?  Trois je suis incognito et c’est malpoli de faire connaissance sans se présenter d’abord. Je suis prêt à me présenter si je te fais assez confiance. Je peux te révéler des secrets comme mon apparence sous se casque symbiotique. Je connais un tas de truc. Je peux même te faire retrouver les tiennes.  
Alors, le bourreau proposa son marché. Le roi lui promettais un titre de noblesse  le savoir de n’importe qui dans ce monde que cela soit biblique ou oral,  des richesses incommensurable et  tes chose que Akiza dit perdu. En échange Le monarque demande service et loyauté pas obliger que ce soit une souscription dans son armé. Seulement, être le garde-fou du roi, lui-même,  car il ne veut pas blesser par erreur, Juste ceux qui blesse.

Le souverain infernal  en avait peut-être trop dit elle pourrait faire le rapprochement entre le roi et lui. Il se mit à calculer la probabilité qu’il s’est trahi grâce à la différente personnalité assimiler dans le passer. Quoi qu’il essaye de faire il n’est pas bon dans la probabilité.
Exemple  rhétorique de Bloodish : personne un,  lui, dit  veux-tu  travailler pour le roi
Personne deux répond : tu es en relation avec le roi  superbe, ouais je crois que la plupart rêve d’une vie de roi, pensa Bloodish , mais elle pourrait avoir des doutes  et me questionner.
Ben non elle doit avoir rien contre la monarchie elle s’est introduit dans un palais elfique. elle a besoin de comme moi j’ai besoin d’elle. Qui sait ce que mon nouveau pouvoir le fléau  mêler à mon pouvoir d’assimiler, car le fléau ne Vien pas de moi, mais des créatures qui le en font partie, donc je peux les assimiler. Je deviendrais alors une créature du fléau. Peut-être un mort vivant qui sait. C’est pour ça que j’ai besoin d’un garde-fou. Je serais alors obliger de lui faire confiance au cas où sa déraperai et que je pourrais pu me contrôler.          
     
Pourquoi  Bloodish Blutvene  seigneur infernal et Bourreau voulait être en compagnie d’une inconnue sans doute pour la nostalgie de son enfance perdu. Il lui rappelait sans doute ce qu’il a dû endurer par le passer et ce qu’elle doit endurer à son tour. Il veut la prendre sous son aile et l’aider. Aussi  il se peut qu’il veuille faire des amis de confiance sans le dire. Si elle ne réagit pas de façon menaçante envers lui ou est hautain la personne selon Bloodish cette personne ne représentai aucune menace pour lui. Au contraire ça fait longtemps que quelqu’un lui offre un cadeau.

Pour cela il devait savoir si elle est digne de confiance au moins pour cette nuit  temps que le fléau est sous son contrôle.

Alors, jeune femme comment puisse te faire confiance car je peux aider avec mes pouvoir et compétence qui te surprendront.          






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne

Princesse Infernale

avatar
I am
Messages : 846
Date d'inscription : 17/11/2016


Feuille de personnage
Santé:
130/130  (130/130)
Magika:
130/170  (130/170)
Stamina:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Annexe de White Noise Akiza et Bloodish   Ven 3 Nov - 0:45




Nom
Réalité et Idéal  




* Qui naît en temps qu'homme, deviendra un surhomme dès qu'il aura surpassé ses valeurs. Tel est la description de Nietzsche.

* Que le silence perdure dans un abîme noir et sans fond. Comme ça je peux finalement avoir le sentiments d'être enfin seule *

* Meurt! Fait ce que tu souhaites, tant que tu brûles*

Sourire satisfait, la sorcière se retourna avec ses yeux qui venaient tout juste de changer de couleur. Autrefois rose, ceux-ci était maintenant d'une couleur rouges écarlates. Ses sclérotique devenus roses, son sourire restait semble et quelque peu malsain, comme si elle avait finalement eu ce qu'elle voulait. Même si rien de tout cela semblait cohérent, son sourire disait tout. La cosplayeuse avait tout à gagner. De toute façon, Ayana venait tout juste de la trahir, même si elle ne s'en souvenait plus. Ce qu'elle voulait ? Retrouver ses souvenirs, Akiza. Ce qu'elle voulait? Retrouver sa gloire, Kaiza. Son pouvoir! Elle n'était pas Asocial, mais Anti-social. Pour elle, le monde n'était pas magnifique et devait être utilisé comme des patins à ses ordres. Le monde n'était pas magnifique, car tout le monde suivait un leader, qu'elle serait. Le monde n'était pas magnifique parce que tout le monde voulaient et voudront toujours se rassembler et elle pourrait la sacrifier comme des boucs. Effectivement, la sorcière réincarné avait tout à gagner. Le pouvoir, c'est tout ce que l'ancienne reine voulait *Sourire* et gagner. Toujours gagner * J'ai gagné!* Le silence interrompue.

Un flash. Le mot Princesse apparut dans la tête de la princesse. Posant ses doigts sur ses yeux en se retournant la tête, ses yeux reprirent leur couleur naturelle. Le silence brisé, mais la jeune femme se souvenait de la proposition du type mystérieux en armure. Même si son armure le rendait quelque peu imposant, il n'était pas menaçant. Comme dit plutôt, s'il aurait voulu la tuer, il l'aurait déjà fait. Par conséquent, elle se disait en sûreté, pour l'instant.

La forêt submergé dans la pénombre, la nuit ne voulait donc pas céder sa place au jour et de loin. Ses doigts doigts avaient relâché leur pressions à ses yeux. Aki pouvait à nouveau contempler la nuit, mais chose étrange, elle prit dans sa main cette pierre d'Elysium qui la voyante lui avait offerte. Cette pierre n'avait aucune particularité particulière, mais savait se rendre utile pour réconforter la possédée. Il fallait l'avouer, que ce type ait la particularité de parler avec la voix de la jeune apprentie sorcière fut un véritable choc. Et ce, c'était grâce à cela qu'elle avait pu reprendre le contrôle. Cette personne voulait vraiment gagner.

Cette voix. Cette voix était effectivement la même qu'Akiza. Une imitation parfaite. Il disait qu'il devait être dans l'anonymat pour accomplir ses desseins. Était-ce justifié? Pour la jeune sorcière cela n'avait aucune importance. Alors que ses yeux se retournèrent vers le mastodontes en armure. Erreur, ce colosse était quelque peu menaçant, en fin de compte. Qu'il ait la capacité de copier la voix d'autrui était déjà un exploit en soit. Mais avoir une armure en plus de cacher son identité, cela donna quelque frisson dans le dos de l'apprentie. Il était comme une croix, une fois inversé il représentait le mal absolue.

- Moi aussi, j'ai des compétences qui peuvent vous surprendre, paraît-il... Ma quête d'identité m'a mené à faire confiance au mauvaise personnes et ceux-ci m'ont noyé dans de profond ténèbres...

La pierre d'Elysium toujours dans le creux de sa main. Le sourire dans la jeune femme devenait tranquillement et doucement de plus en plus sincère. Elle avait tué sa mère et son beau père. Elle avait tué les voyous qui s'en étaient pris à elle. Elle devait seulement accepté le fait que, lui et elle, étaient en quelque sorte pareil. Akiza aussi avait des rêves et idéaux utopiques.

- Vous vous cachez derrière une armure alors que moi je me cache derrière des costume pour me donner un semblant d'identité. Vous fuyez la réalité pour pour pourchasser votre Idéal. J'aimerais tant être, moi aussi, derrière une puissante armure et brandir une épée de damoclès pour mes idéaux utopiques. J'aimerais être grande et puissante pour pouvoir cesser toute guerre, peu m'importe où je suis, tout monde mérite la paix.

- Je... Je...

Flash d'un journal. Les ténèbres voilaient tout les souvenirs de la cosplayeuse en recherche d'identité. Elle cherchait désespérément sa place dans le monde. Un rôle qu'elle pourrait jouer et un titre attribué dans le genre : Toi tu fais ça et toi, Akiza, tu fais cela. Un rôle utile, car jusqu'à présent, Akiza se sentait inutile - ou plutôt toujours senti inutile, même amnésique, elle ne voulait pas se souvenir de son inutilité. La gente alla donc s'asseoir contre le rebord de la fontaine toujours avec la plus grande prudence possible et croisa ses jambes, son intimité se dévoila maladroitement pendant une seconde. Ensuite, Akiza détourna les yeux, sachant que sa courte jupe l'empêchait de s'asseoir et de bouger aisément, mais pour le moment, l'heure n'était pas pour se remettre en question selon son l'accoutrement.

- Donc, si vous ne pouvez pas vous présentez ( Elle leva la tête pour regarder à nouveau le mastodonte ) c'est à cause que, tout comme moi, vous ne savez pas qui vous êtes ? Car pour moi, Akiza ne veut rien dire... Et n'a aucune signification.






Je ne veux pas te ressembler   

* Mais je veux t'aider *









¦ -     - - -
¦ -     - - -
¦ -     - - -
¦ -     - - -
¦ -     - - -
¦ -     - - -
¦ -     - - -
¦ -     - - -
¦ -     - - -
¦ -     - - -



_________________

Ember, Spark, Flare et Blaze
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne



avatar
I am
Messages : 139
Date d'inscription : 18/04/2017
Age : 22


Feuille de personnage
Santé:
200/200  (200/200)
Magika:
50/100  (50/100)
Stamina:
150/200  (150/200)

MessageSujet: Re: Annexe de White Noise Akiza et Bloodish   Sam 4 Nov - 16:27

 

 
Début du RP
2015

Paix et guerre  



Infernal King







Si tu n’es pas avec moi, tu es contre moi. C‘est un vieux dicton dois-je l’appliqué à la lettre selon toi, dit Bloodish à Akiza. Vas-tu me dire ton choix? Oui ou non à ma proposition. Si je porte une armure c’est pour faire la guerre comme on dit Si vis pacem, para bellum (Si tu veux la paix, prépare la guerre) je demande à mes soldats d’être Semper Fidelis c’est-à-dire toujours fidèle et à toi aussi. Je ne suis pas un grand savant, mais j’apprends vite grâce à mon don je peux tout apprendre, mais pas transmettre hormis à l’oral et écrit. C’est vrai que je n’ai pas été franc jeu avec toi, dit bloodish avec sa voix naturelle. Je vais te montrer la visière de mon heaume. Je ne peux réactiver cette armure qu’en payant la moitié de mon énergie. C’est pour ça que je ne la désactiverais pas complètement pour ne pas pouvoir la réactiver.


Où l’on se rejoint c’est dans nos difficulté que l’on a traversé même si on a pris des chemins différent on a tous les deux des passer que l’on voudra taire, ajouta le roi tout en enlevant la synergie symbiotique de son masque qui lui cachait le visage.


Son visage était méconnaissable et de toute façon personne ne l’avait vu sans sa capuche. La capuche comme le heaume sans visière lui permettait de diminuer les chances de reconnaissance faciale. Il n’a qu’à pas porter son emblème royal et le tour est jouer. Ses yeux de naissance étais bleu, maintenant  d’une couleur rouge sang et il avait des cerne de la même couleur ou c’était juste des larmes de sang. Les larmes de sang étaient peu probables car certaine cerne allait vers le haut aussi. De toute façon il faisait noir et l’on distinguait peut les couleurs et le bourreau ne pouvait pas voir son propre visage. Il est dos à la fontaine, car après avoir jeté Akiza dans  celle-ci La sorcière s’est rendue devant lui. Il regarde dans la direction opposer à la fontaine. Le roi avait peut-être des signes  infection au fléau, mais ne le savait pas. C’était plus une question de malédiction que de pouvoir.

La perception du roi était bonne. Il se doutait que cela serait à lui de faire les premier pas question confiance. Grace à se dévoilement l’adverse de Bloodish peut lui faire un effet piercing vissant la tête, mais le Bourreau peut décider de bloquer avec c’est main la magie d’autrui. Le deuxième coup visant la tête avec de la magie  fera obligatoirement du piercing car son heaume sera complétement détruit. Le seul problème c’est que c’est dur de viser le visage. L’armure avec les os de dragon mort lui donne à son armure le droit de renvoyer les dégâts magique a 20 %  Selon Bloodish ça s’est une marque de confiance. Il ne pouvait pas en offrir plus c’était à prendre ou à laisser. Maintenant, c’était à elle de voir ce qu’elle a offrir. Elle dit avoir des compétences qu’elle les montres.
Se fiant a sont intuition Bloodish dit : Tu as du acheter ces vêtement ici, si tu ne sais pas où son  tes anciens. Tu ne sais pas  si ta garde-robe est dans le coin. J’ai prévu d’avoir une audience avec la reine, mais  je prévois aussi de la voir  de force, car elle ne reçut personne. Au fait pourquoi est tu ici laisse faire peu importe. Je peux en demander à la reine  ou je peux toujours t’acheter des  vêtements et au fait j’ai remarqué tu ne portais pas de culote.
Pour finir il dit de dos, oublie la dernière remarque, si tu ne me suis pas tu n’en seras pas plus et en aura pas plus et marcha d'un pas lent vers la sortie.              




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne

Princesse Infernale

avatar
I am
Messages : 846
Date d'inscription : 17/11/2016


Feuille de personnage
Santé:
130/130  (130/130)
Magika:
130/170  (130/170)
Stamina:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Annexe de White Noise Akiza et Bloodish   Dim 5 Nov - 13:49




Nom
Réalité et Idéal




" Si tu veux la paix, prépare la guerre. " Ces mots résonnaient encore dans la tête. Donc ce type était bel et bien un conquérant. Les intentions du mastodonte restait quelque peu vague, voire presque inconnues. Sans être capable de mettre le doigts sur ses réelles intentions, la sorcière détourna les yeux. Mais en même temps, le paix peut seulement être uni par la guerre ? Est-ce que cela était bien justifié ? Effectivement c'était vague. Pensive, Akiza se demandait si l'inconnue n'avait pas tort, mais aussi, raison... C'était si confus comme manière de penser, comme elle-même, elle qui a toujours cherchée qui elle était. Les cosplays étaient une sorte de porte pour se donner un genre ? Quitter la réalité pour l'Idéal. Pendant qu'elle se costumait, Akiza n'existait pas - ou plus.

" Tout ceci n'est qu'un revers de médaille se disait-elle. Dis moi dieu et je te dirai le diable. Dis moi rouge et je te dirai rose. " Donc c'était cela sa façon d'interpréter ses dires et sa façon de penser. Comme les opposés s'attirent mystérieusement. Ce n'est que de la physique. La vision des choses de cet homme était comme celle de la jeune femme. Celle-ci étant contre la guerre et pour la paix ; celui-ci était pour la paix par la guerre. Ils se ressemblaient par leurs opposées parallèle en quelque sorte. Ses souvenirs furent dérobés, mais cet inconnu lui rappelait quelque étrangement. Par conséquent, l'apprentie sorcière leva la tête pour espérer voir l'homme, lui, disait que son armure lui coûtait la moitié de son énergie. Donc cette armure est donc un pouvoir qu'il possède, et ses yeux d'un rouge presque sang. Aki était fasciné par la terreur qu'il émanait. L'autorité, la grandeur et la puissance * Flash*, une autre. La gloire, d'où venait tout à coup ce mot d'un égoïsme sans égale.

- Votre capacité de créer votre propre armure est fascinante. Je dois l'avouer. Votre force n'est pas à discuter.

Effectivement, Akiza avait fait une remarque sur ses compétences, mais voyant ce mastodonte qui ne semblaient pas avoir le meilleur humour jovial, son estime à propos de ses compétences venaient de diminuer grandement. Elle se croyait grandit et plus forte, plus indépendante. Mais tant de gens possédaient d'extraordinaire pouvoir et, elle, pouvait seulement faire des flammes. Quelque chose n'allait pas. Pourquoi seulement ça, des flammes?

Maintenant vint la remarque douteuse auquel elle n'avait plus de sous-vêtement. Comme ce fut un évènement concernant Ayana, Akiza n'avait aucune idée de ce qui c'était passé, mais vu les quelques et légères ecchymoses, la jeune confuse savait qu'elle s'était fait agressée, mais par qui ? Elle commençait bien sûr à avoir peur d'avoir été droguée et violée. Un affreux Black out, comme si on lui avait effacé une par de sa vie avec une gomme à effacer. Elle posa donc ses mains sur sa jupe, malheureusement courte, et en resserrant ses jambes ensemble. C'était maladroit, une gène maladroite.

Malgré sa maladresse, la proposition du mastodonte était clair et net, donc direct, avec son language d'autorité. C'est-à-dire un oui ou un non, rien de plus. La vision des choses de cet homme était comme de trouver l'amour par a haine. Deux antithèse: La paix par la guerre. Akiza voulait la paix où que tout le monde pourrait vivre sans avoir peur du lendemain, car elle aussi, était le revers de la médaille de beaucoup en tant qu'Utopiste. Kaiza représentait la réalité et Akiza l'idéal.

Elle se leva en croisant les bras sous son décolleté. Pas à pas, mais en s'assurant de rester derrière lui pour rester hors de portée. Petit zéphyr nocturne.

- Ce monde est un ramassis de mystères et de secrets que tiers se donnent à coeur joie. Si tu me dis guerre ; je re répondrai paix. Si tu me dis dieu ; je te répondrai le diable.
J'ai beau ne pas savoir part où je m'en vais ni qui je suis, qu'Akiza ne veut peut-être rien dire, mais une chose est sûr. Je veux devenir une femme qui soit capable de briser les différences.
Donc Si tu me dis : Si tu veux la paix, prépare la guerre ; alors je te réponds : Si tu veux la guerre alors prépare la paix.


Que des contradictions, le choix d'Akiza était fait. Pour vivre la paix, elle devait donc se battre pour cette paix. Comme Kaguya lui avait enseigné, malheureusement, la sorcière ne s'en rappelait plus...

- Si c'est pour la paix, je suis prête à vous suivre.






Je ne veux pas te ressembler   

* Mais je veux t'aider *









¦ - - - -
¦ - - - -
¦ - - - -
¦ -     - - -
¦ - - - -
¦ -     - - -
¦ -     - - -
¦ -     - - -
¦ -     - - -
¦ -     - - -



_________________

Ember, Spark, Flare et Blaze
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne



avatar
I am
Messages : 139
Date d'inscription : 18/04/2017
Age : 22


Feuille de personnage
Santé:
200/200  (200/200)
Magika:
50/100  (50/100)
Stamina:
150/200  (150/200)

MessageSujet: Re: Annexe de White Noise Akiza et Bloodish   Dim 5 Nov - 21:05

 

 
Début du RP
2015
Émancipation ou trahison  



Infernal King







Conférer un pays à une personne en charge, une personne haute gradée, des droits sur autrui,  s’assimile la capacité de gouverner ce pays. Si ce pays reste cacher trop longtemps, il se peut que le reste du monde se questionne et qu’ils aient des doutes en claire si la révolution se fait taire par des tirants. Si tout se passait bien le souverain Bloodish alla tout simplement créer une entente  avec le royaume elfique ou comme son nom l’indique être sanguinaire. Un tas de situation étais possible dans sa tête, un tas de souvenir chez n’importe qui sa  rendrait fous, mais bloodish avait une personnalité forte ce qui lui permettait de garder le contrôle.


C’est peut-être pour ça qu’il n’a pas dormit   dans l’auberge  cette nuit peut-être que quelque chose le ronge sans le savoir. Le fléau, son intuition, les souvenirs, la nuit, le jour qu’elle que chose clochait avec cette forêt et ce n’étais pas le temps ni les souvenir.




Son intuition lui a permis de gravir les échelons, lui ferait telle défaut aujourd’hui selon lui non, hormis venir pour sauver cette Akiza Hainamida qu’il connait sous le nom d’Akiza seulement.  Il est venu dans cette forêt en quête de diplomatie  et maintenant il voulait repartir en quête de suprématie cela n’avait aucun sens.

Non, se dit-il il faut que je m’en tiens à mon plan, si le féaux est grand il se peut qu’il se retourne contre moi, mais attend depuis quand j’ai des doute sur ma propre puissance. Il revu alors la première image en entrant dans la pièce de la grande fontaine magique celle d’Ayana
Maintenant, que Akiza voyait son vissage elle pouvoir y voir des émotions en en ressortir ainsi c’est maque rouge sur son visage pour cela il faudrait qu’il ait un regarde avec elle et qu’il se sente dévisager.

C’est tu où est la reine? Un garde que j’ai interrogé… (il fit une face drôle en déviant du regard, car il n’avait pas toute à fait interroger mais torturer pour que ces souvenirs devienne ses souvenirs) … il toussa et ajouta que : m’a indiquer les appartement royaux mais il n’y avait pas la reine. Si tu veux on peut y aller pour des vêtements je me fiche de tes mensurations, mais si tu veux être plus allaise pour la suit des enjeux. Je vais soit coopérer avec la reine ou l’émanciper de son peuple alors si tu sais quoi que ce soit dit le moi car cela peut être une trahison avec le peuple elfique bien sûr je ne veux pas que ce royaume soit indépendant dans tous les cas je vais étendre ma souveraineté. Je te laisserais même juger qui aura le droit à une intronisation en c’est lieu, Même toi y aura droit.
Le Bourreau retourna au palais avec Akiza et lui  dit que la plus part des gardes avait l’aire évanouit il lui indiqua une bifurcation pour atteindre le niveau des chambre. Le bourreau insista sur le fait de ne pas la suivre en lui rapplent que son arrumur lui demande la moitié de son énergie stamina et magika. Le roi alla donc rester ici à ce reposer et faire le guet et lui dit :
Je t’attendrais ici, mais si la reine se pointe cela serait différent donc je préfère attendre devant les appartements des dames pour ne pas créer de malentendu surtout si tu vas te changer.

En effet, le roi exécutera l’un de c’est plans 1 faire une audience non hostile sous sa vraie identité plan 2 faire un ultimatum 3  faire un assaut armés parce que  des refus de ne pas coopérer son lier  4 avec le fléau 5 avec son armé  6 avec tous ses force, mais si il mobilise des force supérieur a plusieurs nation entière. Cela risque que les autres nations face  des alliances secrète contre lui. Le but est de créer des zones de prospérité et de confort donc la diplomatie est la meilleure solution. Un dicton que le bourreau à assimilé  est l’ennemi de mon ennemi est-il mon ami?   Il espère que la reine ne soit pas intransigeante et exigeante mais souple et flexible.
Prend pas trop de temps je t’obligerais pas me suivre mais avec moi il suffit de demander Hsidoolb de tout façon tu en seras plus sur moi bien assez tôt. Hsidoolb disons que c’est mon nom c’est mon nom.


Bloodish est très pragmatique, il venait de faire une anagramme de son nom dans le temps de dire. Il voulait garder un certain recul sur Akiza pour garder un statut royal et elle n’avait pas à le servir ou à être son domestique  Il espérait que comme lui elle avait eu son émancipation et étais libre comme l’air. Lui il avait eu quand il fut abandonné à l’Age de 9 ans et l’avait finalement rendu absolu plus tard, après avoir tué son clan de démon qui étais dans la noblesse avant de devenir roi. Libre comme l’aire, mais sans personne. Il est le chef de son propre empire et peut être voir un tyran ou un dictateur, car il prit le pouvoir par la force. Si les gens connaissait se roi et lui se connaissait mieux, on saurait qu’il est bourreau de travail.  Ce qu’on ne sait pas c’est ce qu’il a fait à la reine et roi infernal pour devenir roi, lui qui n’est jamais au château. Voulait-il vraiment de ce poste par la force ou voulait-t-il simplement se venger. Ce que l’on va découvrir de lui est si les dans les prochains évènements font changer. La reine sera-telle en vie ? Que recherche le roi ici et le Mystère du Fléau serait-il son esclave ou l’acceptera-il le fléau dans son armé? Sa mange qui le fléau avec ses bouche à nourrir, tous nous présumons. Si le fléau a choisi Bloodish alors il se peut qu’il est un lien, mais lequel?                
                   






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne



I am
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Annexe de White Noise Akiza et Bloodish   

Revenir en haut Aller en bas
 
Annexe de White Noise Akiza et Bloodish
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Rainbow Six Siege: Operation White Noise
» White Dwarf
» White Dwarf
» Sound of Noise
» Forum annexe

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gate of Valor :: Royaume Elfique :: Grande fontaine Magique-