Memories of Hells: The Worms who were want to be free
 :: Royaume des Humains :: Capitale Haedleigh :: Village Rose-Mary :: Habitation

Akiza Hainamida

Messages : 1281
Date d'inscription : 17/11/2016

Feuille de personnage
Santé:
115/150  (115/150)
Magika:
61/300  (61/300)
Stamina:
70/100  (70/100)
avatar
Princesse Infernale
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 14 Fév - 16:05



Memories of Hells
- or The Worms




Wormgirl


Ne sachant plus trop aller, sachant que le royaume infernal renfermait les êtres les plus exécrables et horribles qui étaient donné de connaître, une jeune sorcière s'avait fais offert un titre de noblesse - Archdémon. C'était donc cela le pouvoir, le pouvoir de condamné et d'avoir le pouvoir de vie ou de mort. Maintenant qu'elle avait vu un royaume de l'intérieur, elle ne savait plus trop quoi penser. C'était la preuve qu'elle était encore un simple ver et qu'elle ne pouvait pas être cet Archdémon que le roi voyait en elle. Non! Le pouvoir n'était pas tout, comme si décider qui devait vivre et mourir ; riche et pauvre, Non! c'était comme cela que les gouvernements devenaient corrompus. Un ver, une larve, ignorant dans le but de seulement vouloir un jour toucher le ciel. Le baiser qu'elle avait donné au roi tracassait encore plus la nouvelle princesse infernale. Little Wormgirl, n'ayant que des questions sans jamais avoir de réponses. Little Wormgirl ayant mille idées, mais se s'appliquant pas dans le conformisme. Rêvant de liberté et prospérité.

The Fearless Worm


Lors de sa seconde rencontre à la fontaine magique avec le roi, Akiza n'avait plus aucun souvenir. Celui qui lui avait prit ses souvenirs se trouvait être Ayana, le créateur du fléau. Son pouvoir de corrompre même l'environnement. Donnant ainsi la possibilité de créer un tout à partir de rien, mais maudit. Il fut un némésis, en plus qu'il pratiquait le néantilisme. Bref, Ayana avait volé les souvenirs de la sorcière avant la seconde rencontre avec le roi infernale. C'est ainsi que la fontaine aurait pu ressembler à la fontaine de Jouvence. Qui avait rajeunie ce jour-là? Sûrement pas Akiza, elle qui était toujours une larve ce jour. Les idéaux de Bloodish n'avait pas flétrit et, de plus, Ayana semait le chaos. Il fut le premier adversaire solo de la princesse. Le premier symbole de sa puissance, c'était donc cela la force ? Être l'Archdémon suite à ses évènements était-il légitime?

Invisible Anwser



Au royaume runique, la sorcière avait fait sa première rencontre avec Ayana et l'avait même soigné. Plus tard ce même jour, sa première rencontre avec Bloodish. Une colère immense l'avait envahie, une colère d'une côte sinistre chez elle, nommé Kaiza. La preuve, après tout ces combats, que ce soit contre le Liche et Ayana, Akiza s'était éloignée quelque peu de Kaguya - plutôt pris ses distance - pendant l'audience, Bloodish avait réussi à entrer en contacte avec Kaiza. Ne pouvant pas faire confiance aux humains, aux démons et ni au peuple du royaume Runique, Akiza se résigna à ne compter que sur elle-même.  

* * *

C'est alors que les dieux s'entre dévore comme des poules cannibales. La loi du plus fort du royaume animal et du narcissisme ultime à vis son image. C'était ce jour que la voix se tut. C'était à ce jour que la lumière sacrée brûlait vif. Justice n'existait pas, la balance n'était qu'un objet pour inonder les croyances sous ses poids tel un sceau. Ni croyant de moins en moins, Akiza ne voulait plus croire à aucune de ses conneries et de leur histoire plus macabre les unes que les autres. Paraîtrait-il que les légendes naissaient d'histoire. Étaient-elles vraies ou faisses ? La question ne se posait même plus. Bloodish n'avait pas répondu à sa question. Cette question : as-tu déjà combattu un ange ? Pourtant, que ce soit vrai ou pas, la jeune sorcière s'était convaincu de ne plus croire en ces histoires de conte de fée. Seulement ce qu'elle voyait et connaissait - seulement le mal existe. Le seul lieu où elle se sentait bien et en sécurité c'était dans la bibliothèque où elle se trouvait en ce moment même. Comme toujours, elle lisait en ne se préoccupant plus de rien. Rien de rien, qu'avait-il avant la vie ? Rien que le néant! Beaucoup du royaume humain vénérait un certain créateur du nom de : " Valor ". Selon les dires de la population, ce dieu serait un créateur de tout à partir de rien. Qu'il avait créé plusieurs royaume à l'aide de porte de multivers...

Tournant les pages, Akiza tomba sur une page où se trouvaient divers pierres. Ces pierres, selon ce que le livre raconterait, posséderaient des capacités hors normes, autant magique que spirituel. Rien ne l'aidait à trouver des réponses pour cette clé scellé ( Dite en passant que Bloodish garde en lieu sûr en cas qu'Ayana reviendrait ). Selon le roi infernal, Bloodish Blutvene, Ayana aurait aussi le pouvoir de revenir à partir quelques unes de ses cellules. Tel était mentionné pas ce Nemesis, il se voyait tel un cancer. Le cancer étant une maladie cellulaire qu'ils  oubliaient qu'ils possédaient le pouvoir de s'auto détruire au lieu de contaminé les autres. Ces dernières ne voulant pas mourir absorberaient tout ce que le corps de l'être en question aurait besoin pour vivre pour éviter de mourir. Autrement dit, ces cellules deviendraient pratiquement immortels. Par conséquent, Bloodish avait caché la " clé "  pour éviter qu'une futur tragédie ne survienne.

Peut-être que ces pierres pouvait briser le sceau dans laquel la clé était emprisonné. Les Materias, le nom que portait ces pierres, étaient uniques! Une sorte de chaque portant les couleurs de pierres précieuses : Rubis, Saphire, Émeraude, Amethyste, Onyx etc. Akiza, de plus en plus intrigué, voulait pratiquement se donner pour mission de les trouver. Pourtant, il ne serait pas étonnant que des pierres précieuses aient le pouvoir de briser des sceaux pour libérer un artefact. Feuilletant encore quelques pages, les idées passèrent à ses questions les plus profonde jusqu'à la fermeture du livre. Au même rythme que ses idées, la lectrice retourna le livre où elle l'avait pris dans la section des Artefact. Malgré cette clé, elle ne croyait pas à ce " Valor " sinon, qui était son opposé absolue?

Mettre un poids d'un côté d'une balance et non de l'autre côté n'avait, et aura, que pour but de noyer ses vassaux. Ayant toujours pour but de laver le cerveau, ayant toujours pour but de contrôler et ayant toujours pour but de donner un semblant de raison de vivre... Plus elle y pensait et plus elle commençait finalement à croire aux idéaux de son alter-ego, Kaiza. Soif de connaissance, il n'aurait pas été étonnant que Kaiza veuille tuer ce Valor qui apparaît dans tout ces écris. Qu'avait-il arrivé au royaume Runique, hormis une attaque de démons, si c'était bel et bien une attaque infernal, pour en arriver à cet état ? Et un certain dieu de la vaillance aurait approuvé cela ? Qu'une armée de démons sanguinaire ait détruit l'un de ses royaumes forgé de ses mains! Rien ne collait, rien de rien. Encore une fois, les livres n'avaient pas aidé la lectrice. Akiza n'approchait d'aucune réponse, même pas d'un misérable cheveux.

Croyez en ce que vous voulez, mais je crois que tout cela ne sont que des conneries , se disait-elle. Si bon qu'elle possédait une alter-ego qui la hantait jour après jour. Que ses rêves devenaient seulement des cauchemars macabres d'une soi-en-disant vie antérieur. Être déchu de son propre trône, une reine qui, pourtant, était aimé. Mais cela était-il vrai ? Trop de question alors pour plusieurs pouvait mentir. Mentir c'était facile, prouver en était une autre, une autre étape à la crédibilité et la rationalité. Soupir autant profond que mélancolique, la sorcière ne voulait pas prendre un autre livre. Elle trouvait que c'était assez pour aujourd'hui, sachant que le lendemain elle y retournerait. Se rendant à sa table pour reprendre ses affaires, tel que son manteau et son écharpe, il neigeait depuis peu l'hiver commençait. Le froid rongeait la chair et les os. Sa fatigue se faisait tellement ressentir qu'elle s'essuya les yeux avant de sortir dans ce léger froid hivernale où une petite neige tombait tranquillement.

Des flocons non-chalant, cela elle y croyait. Ce qu'elle avait déjà lu : Tu n'es pas un flocon spécial, tu tombes et tu atteriras où le vent te porteras. Autrement dit, le vent étant la voie et le flocon qui suit le chemin qui lui ait dicté. Si Akiza ne suivait pas la voie tracé pour elle, elle était une hérétique; si elle suivait, Akiza était une fanatique. Espérons que cette clé peut aider à trouver la réponse qu'elle cherche. Mais ce qu'Akiza ignorait, c'était qu'il en avait plusieurs et que beaucoup se battait pour les obtenir.







Ayana Vs Majestic Akiza

*Je ne suis pas la frêle que tu crois *









¦ - Finally, My Glory
¦ - Hello Darkness ~❤️
¦ - My Love Diying
¦ -     - - -
¦ - Kaguya, My Sister
¦ -     - - -
¦ -     - - -
¦ -     - - -
¦ -     - - -
¦ -     - - -
¦ -     - - -



_________________

Ember, Spark, Flare et Blaze

Outsider

Messages : 59
Date d'inscription : 14/12/2017

Feuille de personnage
Santé:
100/100  (100/100)
Magika:
100/100  (100/100)
Stamina:
100/100  (100/100)
avatar

Voir le profil de l'utilisateur
Mar 20 Fév - 8:24
center]De façon linéaire
[/center]
Outsider voyage grâce  à la téléportation. S’il rencontre  un obstacle et lui donne un coup pied pour que le temps se charge de sa cible et soit affecter par la téléportation. Quand l’exilé d’un monde étrangé utilise se pouvoir le monde s’arrête pour que lui puisse bouger de façon linéaire et en un seul déplacement. Avant de développer se pouvoir, la téléportation, il fut le protecteur royal d’un roi tirant, mais ça c’est une autre histoire. Tout ce qui se souvient après avoir renté dans le monde de Valor. C’est le nom Outsider son passer insolite, son meilleur ami, son rat domestique, et se masque mystérieux. Il est exilée de son monde et étranger de Valor. L’étranger ne veut tuer personne et servir aucune monarchie. La question est comment il a rejoint ce monde? Grâce à la téléportation évidemment. Il a dû passer à travers une faille spatiale temporelle créer par Valor ou quelque chose comme ça. Il n’a pas dû la voir et rentrer dedans.  

En se regardant dans le miroir, Outsider ne reconnait pas l’homme qui lui fait face est-ce lui. Son pouvoir créer par alchimie dû au roi tyrannique de son monde l’empêchait de voir son visage.  Selon Outsider s’il ne peut plus voir son visage personne le verra et depuis ce jour. Il se fait nommer outsider et se tient toujours masquer. Il n’arrive même pas à se rappeler de sa vraie identité.

De nos jours Outsider est mercenaire.  Il aide la veuve et l’orphelin, mais pour les cas spécial, il fait payer gros pour des cas comme aider des gens pour des trucs fourbes ou de meurtre. IL maquille la scéenne d’un assassinat  et aide la personne qui victime du gibier de potence. Si c’est un type bien, bien sûr. Après il s’assure de sa bonté. IL a toujours son meilleur amie son rat et masque  à porter. Il est peu bavard et aime espionner le monde pour s’amuser. Cet étranger essaye aussi de rassembler une communauté de justicier récemment, il est tombé sur un livre de magie qu’il a volé. Outsider  à apprit qu’il pourrait développer la magie du vent et grâce à  son artéfact alchimique son tatou tabou, il apprendra plus vite.

C’est l’hiver une job l’attendait celui de volé au riche pour donner au pauvre. C’est surtout  que son dernier contrat d’extorquer de l’argent à un pauvre gars l’avait guère plus. Il était déguiser en père noël et se mettait à redistribuer les bien aux bon personne. Outsider fait cela, car les riches font chier dû fait que la seule anagramme qu’il trouve pour riche est chier. Sera-t-on que c’est lui qui a fait le bon coup?  

    En finissant son travail il prit sa cote et se prépara à partir. Quand tout à coup il entendit une femme parler à elle-même toujours  déguiser en père noël.
Croyez en ce que vous voulez, mais je crois que tout cela n’est que des conneries, disait une connaissance qui aujourd’hui est encore inconnu. C’était le début du solstice d’hiver. Outsider décide de rentrer en contact avec elle grâce à clairvoyance nv1

Emplacement Technique: Clairvoyance  
Description : Son esprit voyage toujours à la même vitesse et n'est jamais stopper. Le temps et l'espace ne peut restreindre, mais c'est très fatigant pour esprit comme pour le corps  Outsider voit 1 seconde par tranche 5 dégât dans l'avenir dans un combat. Hors combat, Si il est calme et détendu, il peut prendre plusieurs décision en fermant les yeux c'est à dire prendre plusieurs direction en même temps et aboutir à la meilleur, comme un chemin. Il ne voit que son avenir à lui et ne peut voir que dans un avenir de quelque seconde.            
Action : 1
Dégât: 15
Coût: Magika/Stamina: 15/15
Boost de résistance aux dégâts : 5 de défense jusqu'au prochain rp

Grace cette technique de son pouvoir, il peut donc annuler le futur et revenir à son point de concentration, si il la activer avant. C’est ce qu’il  va faire.
Début de clairvoyance.
Maintenant dans la vision de clairvoyance nv1, l’étranger se présente à la jeune sorcière, Akiza. Outsider se présenta à Akiza, mais peut-être cause de son masque ou de sa tenue de père noël. Elle eut comme un moment de stupeur. L’exilé se demande s’il n’avait pas déjà fait la conversation surement encore en vison de clairvoyance car elle ne reconnait pas son masque ou son costume. Il prend le livre et se mette à lire ou Akiza étais rendu. Akiza  pourrait  trouver  ça très malpolie, mais rappelez-vous c’est dans un futur probablement insolite. Si outsider n’exécute pas les mêmes gestes il n’arrivera pas.
Outsider tomba sur une page où se trouvaient divers pierres. Ces pierres, selon ce que le livre raconterait, posséderaient des capacités hors normes, autant magique que spirituel. Il se demandait si sa pouvait être en lien avec ce tatou tabou qu’il porte à la main Toujours dans ce futur insolite, il entendu la femme dire aux lieux de le penser : Tu n'es pas un flocon spécial, tu tombes et tu atterrie où le vent te porte. Il le restait 5 seconde avant que son sort ne se dissipe, car le cout augmenterait,  mais il mourut pour la première fois dans une de ses vision.

Vision de clairvoyance terminée.

Danger, danger, se disait-il à lui-même! Je vais crever si je reste là. Où est-ce  cette femme qui m’a tué? Impossible elle à l’aire d’une mage de renom. Peut-être  a-t-elle un double tranchant comme une lame? Si non s’est-elle qui va mourir non?  

Tant de question sans réponse, tant de supposition sans action. Son attitude  chevaleresque pris le dessus pour l’avertir du danger imminent qu’il l’aurait pu prendre.

L’étranger cria au «meurtre» et partie se changer dans son repère de nomade. C’est-à-dire surement dans le coin. C’est beau le père noël, mais là il veut représenter la justice.

Il reviendra surement pour les joyaux. Dans sa vision de l’étranger il est arrivé après qu’elle ait fait un cout monologue. Outsider st repartir dans la peur de mourir, mais il reviendra  avec un camouflage blanc qu’un amie lui a donné, car c’est l’hiver. Bien sur toujours avec son masque   sa le protégera peut être d’une tempête, même si à mon humble avis il incarne se cataclysme.

Zack F. Noctis

Messages : 12
Date d'inscription : 11/11/2017
Age : 34
Localisation : Shinra

Feuille de personnage
Santé:
100/100  (100/100)
Magika:
100/100  (100/100)
Stamina:
110/100  (110/100)
avatar

Voir le profil de l'utilisateur
Ven 23 Fév - 9:44

-The Path to Survive-
Tout d'abord, après avoir quitter sephiroth. Zack à pris en notes les misterieuses matérias que sephiroth lui a ranconté qu'elles ont une force absolu . Leurs noms sont: Rubis, Saphire, Émeraude, Amethyste, Onyx etc. Il décide partir à l'aventure avec ses compagnons sur la montagne "Great Glacier".

Ils altérèrent les creatures qui sont dans leur chemins pour survivres. Ils n'ont pas des aliments pour enlever leurs appeties. La gang décide dévorer les creatures avec leurs épées. Avec le temps Zack à survécu au crisis. Ses compagnons ont trépassé à cause de faim.

-Miracle Exist-

Tout à coup un portail dimensionnel souvre. Zack est surpris, car il a jamais vu t-elle choses dans sa vie. Par sa curiosité il s'approcha du portail et le portail l'absorbe avec tout puissance.

Zack apparaît dans l'univers nommé Gate of Valor mais dans le royaume des humains. Le portail la déposer devant une bibliothque. Zack pense qui pourrait trouver des informations à propos des matérias que sephiroth lui a mentionné.

- The Legendary Materia-

Le premier materia est Rubis de couleur mauve. Elle posède une force de feu et peut bruler leurs adversaire.

Le deuxième est Saphire de couleur bleu. Elle possède une puissance psychologique pour faire des illusions et controler les ennemies sans qui s'en rendre compte.

Le Troisième est Emeraude de couleur vert. Il peut reculer le temps pour si y arrive une erreur, vous pouvez retouner aux passer et changer l'avenir comme vous désirée.

Le quatrième est Amethyste de couleur violet. Son aptitudes est que vous devenez immortel pour toujour, mais en conséquence vous perdez la mémoire à chaque année de 3%. De plus, si vous la perdez grace à votre perd de mémoire vous récuperez tout votre mémoire.

Le cinquième est Onyx de couleur Noir. Vous avez accès à invoquer tout ce qui vous tente sauf copier les autres materias. D'ailleurs, en échange de votre âme par le dieu des morts vous obtenez de l'énergies à l'infinie.

-Finding the most precious-

Zack décide d'entrée dans la bibliothque, il regarde l'horloge c'est 21heure il y a personne. Il regarde tout les livres et devient découragé, car il n'aime pas lire.
S'il veut en savoir plus des materias il n'a pas le choix d'être patient.
Il ouvre les livres jusqu'as tant qui trouve le bon mais faux qui le trouve avant que sa sois trop tard ou que quel qu'un arrive...



Akiza Hainamida

Messages : 1281
Date d'inscription : 17/11/2016

Feuille de personnage
Santé:
115/150  (115/150)
Magika:
61/300  (61/300)
Stamina:
70/100  (70/100)
avatar
Princesse Infernale
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 25 Fév - 20:51



Memories of Hells
- or The Worms




World Upside Down


Si tout serait aussi simple, personne ne se poserait de questions. Qui n'est pas sceptique du monde auquel il vit ? C'était de même pour Akiza qui, elle, s'était toujours demandé sa place. Le monde à l'envers, cela était toujours les meilleurs qui parlait en premier. Si être gentils menait l'auto-destruction... Alors que les viles avaient tous... Autant dire que vraisemblablement, le monde était inversé. Croire en ce qu'ils voulaient, Akiza ne demandait pas mieux, tant qu'ils n'empiétaient pas dans son espace personnel ou encore dans sa liberté individuelle. Il faut pécher pour réaliser un voeu et il faut le réaliser pour l'obtenir. Le péché comme une clé squelette qui ouvrait toute porte et, compris, celle de l'enfer où elle vivait : Le royaume des humains.

Alors qu'Akiza s'apprêtait à sortir, elle eût un sursaut dû à un bruit. Ce bruit n'était pas nouveau ni étrange: seulement un boucan. La jeune femme pensa immédiatement à un gang de vagabond sans importance. Encore de jeunes adolescents qui s'amusaient à faire des mauvais coups. Toujours à vouloir se faire remarquer ou avoir des problèmes. Il y avait de quoi soupirer tout son existence.
Maintenant une porte qui se referme. Ce n'était pas comme si la sorcière angoissait. Elle qui jouait le rôle de la sorcière. Le rôle d'effrayer et de mettre des gens dans son chaudron lui appartenait. Oui, Aki angoissait un peu. Qui entrerait dans une bibliothèque près de sa fermeture ? Il faisait noir dehors et seul la neige en plus des lampadaires donnaient un semblant de lumière à l'extérieur. La jeune angoissée se retourne où le bruit c'était fait entendre. Hormis un ombre, elle ne vit rien. La bibliothèque fermait à 21h! Akiza ne voulait pas courir après les retardataires.

La lectrice ne travaillais pas dans cette bibliothèque, mais elle avait déjà dépanné celle-ci et le personnel la connaissait assez bien. Par conséquent, il lui faisait assez confiance. Elle n'avait pas les clés, mais elle les avait déjà eu. Depuis l'arrivé du soi-disant nouvelle directrice, les serrures avait été change changé, mais pas le code de l'alarme. Autrement dit, Akiza pouvait armé l'alarme et verrouillé électriquement, elle ne pouvait seulement pas déverrouiller la porte. Comme elle était souvent la dernière à partir, elle devait toujours faire le tour pour s'assurer que la bibliothèque était vide. Ce soir là, la sorcière avait oublié. Ces bruit ne devait probablement pas pas provenir d'un fantôme.. Donc elle devait jouer la gardienne de nuit. Rien de plus ennuyant.

Ses Iris devinrent soudainement rouge écarlate, ainsi que ses sclérotiques rose. Ses yeux illuminaient dans la pénombre de la bibliothèque. Malheureusement, elle ne pouvait pas garder ces yeux longtemps, sans quoi elle perdrait le contrôle dû à son alter-ego. Mais ces yeux lui offait un avantage de taille, tel qu'une seconde paupière qui protégeait ses yeux de la fumée ( Les sclérotiques rose ) et une vision infrarouge ( Elle pouvait voir grâce à la chaleur corporelle ). Sa pupille tel un reptile, Akiza venait d'acquérir la vision d'un serpent à sonnette. L'heure de jouer à cache-cache avait sonné.

* * *
Don't afraid of sin


Le monde à l'envers, les bons étaient maudit et les mauvais étaientt expiés. Autrement dit, Bloodish voulait-il la paix alors que le tout-puissant voulait la guerre ? Qui serait puni entre l'intrus et la sorcière? Une introverti face à son opposé, un extraverti,  peut-être un peu trop curieux. La sorcière n'avait plus peur du péché et de rien d'autre. Pourquoi craindre alors qu'on pouvait être crains ? Akiza avait appris qu'elle avait le droit d'être en colère grâce à Ayana, aussi, avec Bloodish, elle était devenu princesse et avait appris qu'elle pouvait avoir un orgueil. Avec Kaguya, la luxure pouvait ouvert les portes de l'esprit et jouer avec la tête de tierce.
* * *

Heretic



Malgré qu'elle ne voulait pas enfreindre les lois, Akiza allait utiliser ses pouvoirs pour terminer cette partie de cache-cache impie. La sorcière n'avait pas envie de jouer et voulait terminer ce manège au plus vite. Ce soir-là, la gardienne de nuit n'avait pas de patience. Grâce à ses yeux, elle voyait la silhouette entre les rangées. Aki sauta sur le sommet de l'une d'elle. De ses yeux rouge, elle vit la silhouette se déplacer dans une autre.  Que cherche-t-il ?   Se dit-elle. Encore une fois, il changeait de rangée, mais la sorcière suivait sa cible des yeux. Prenant un livre, la gardienne constata que l'intrus se trouvait dans la section où les livres ,en rapport sur les artefacts mythiques, reposaient. Un intrus qui s'intéressait donc aux artefacts ? Ceci n'annonçait rien de bon!
Un pincement à son crâne, Akiza ferma a oeil en posant sa main sur celle-ci. La sorcière commençait à perdre le contrôle sur son alter-ego. Déjà, en si peu de temps, cela ne faisait même pas cinq minutes qu'elle était sous cette influence hérétique. C'est-à-dire que sous cette influence, elle était anti-tout. Anti-bien et anti-mal ; anti-culte et anti-inculte ; anti-bonheur et anti-malheur ; anti-dieu, anti-fuck et anti-moi! À vrai dire, son alter-ego voulait devenir le tout inversé, donc incarné chaque péché. Comment peut-on continuer si nous ne sommes pas assez anti, disait-elle à l'époque. Sa rage allait au-delà de la foi que tant ont essayé de lui encré dans le crâne.

Le pincement n'avait duré qu'une seconde, mais le temps comptait. Si la sorcière perdait le contrôle, elle ne savait pas ce qu'il pouvait se passer. Trouver les intentions de cet intrus devenait une priorité, mais aussi le faire sortir de la bibliothèque. Toujours en train de le guètter, la jeune femme vit l'intrus avec une autre livre. Celui-ci lui disait quelque chose. C'était le livre sur les Materias. Ce livre - ou plutôt les Materias - n'intriguait donc pas seulement Akiza, mais d'autre personnes aussi. Avec flash fire, Akiza fit un déplacement instantané sur le sommet de la rangée où se trouvait l'intrus. Sans faire une bruit, la gardienne observa l'intrus quelques instant en train de lire dans cette noirceur. La sorcière se trouvait un peu plus loin sur l'étagère, donc il ne pouvait pas remarquer sa présence tout de suite. Sa jambe gauche ramené vers elle alors que l'autre au côté des livres. Sa jambe droite ne se balançait pas, elle se trouvait seulement suspendu au dessus du vide. Encore une instant, la princesse surveillait l'intrus en train de lire le livre sur les mystérieux joyaux portant le nom de Materia.

Après ce court instant, et un autre pincement, il fut assez. Akiza décida donc de stopper l'assimilation de nouvelles information à l'intrus. Avec ses yeux rouge écarlate et ses sclérotiques rose, elle fixait le type mystérieux tel une ombre. Son regard n'était pas menaçant, mais plutôt impassible et impatient. La tension dans l'air venait d'augmenter drastiquement.

- Que fais-tu avec ce livre ? Dois-je rappeler que la bibliothèque ferme à 21h et pas une minute de plus.  

Suite à cette froide interpellation, l'attention se tournait vers le livore que l'intrus tenait. Le livre où se trouvait les informations sur les Materias. La sorcière resta silencieuse un moment, sachant que ce dernier n'allait probablement tenter de fuir. S'il n'avait pas peur du bien ou du mal, celui-ci allait sûrement rester quelques instants. Sachant que la connaissance et la recherche de réponse constituait une hérésie, dont Kaiza voulait connaître. Son but était de devenir cette antithèse de ce dénommé Valor. Si ces pierres précieuse avait le pouvoir de désceller la clé... Par la même occasion, l'intrus attirait l'attention de la sorcière. À même un ver, ce ver n'allait pas se laisser piétiner comme un vulgaire insecte ordinaire. Inclinant la tête direction où le livre se trouvait :

- Les Materias, huh, alors ces gemmes t'intéresse donc à toi aussi ?  






Ayana Vs Majestic Akiza

*Je ne suis pas la frêle que tu crois *









¦ - Finally, My Glory
¦ - Hello Darkness ~❤️
¦ - My Love Diying
¦ -     - - -
¦ - Kaguya, My Sister
¦ -     - - -
¦ -     - - -
¦ -     - - -
¦ -     - - -
¦ -     - - -
¦ -     - - -



_________________

Ember, Spark, Flare et Blaze

Outsider

Messages : 59
Date d'inscription : 14/12/2017

Feuille de personnage
Santé:
100/100  (100/100)
Magika:
100/100  (100/100)
Stamina:
100/100  (100/100)
avatar

Voir le profil de l'utilisateur
Lun 26 Fév - 23:01
L’Outlander

Outsider était revenu à la bibliothèque ou il avait pressentît  une envie de meurtre près de lui. Il n’avait pas seulement pressentît. Il avait vécu dans sa vision son décès.

Cette fille je me souviens c‘est une magicienne hors pair, pensa Outsider.  Elle avait battu cette abomination. Je crois que c’est Ayana ou Akiza. Je sais que sa commençais par un (A), mais qui à nommer qui déjà ce jour-là. Je m’étais éloigné des deux démons Kaguya et Blondine ehh… non Bloodish. Qui étais Ayana le gars ou la fille. En tant qu’Outlander je ne connais pas les noms étrangers.

Tout en marchant vers la bibliothèque, Outsider vit des voyous. Il se dit qu’il préparait un mauvais coup.  Il avait remis un livre de magie à la bibliothèque, car il avait volé dans un cour de magie a un professeur, avant que la neige tombe. Où plus tard, il avait assisté s a sa propre mort dans une fameuse vision. Il ne les attaque pas, mais se laisse pas faire.

C’était peut-être les tueurs qu’il avait dans sa vision, mais lui n’en étais pas encore un. C’est pourquoi même si c’est voyou voulait le tuer et le déposséder de ses bien. Outsider n’agira pas dans la violence. Outsider, L’Outlander fait des acrobaties comme à l’époque où il était protecteur royal. Tel une fouine furtif il se substitua du regard des autre  Il n’aurait même pas besoin de ses nouveau pouvoir qui lui conférait le titre de magicien  peut-être dans ce monde pour les terrassé.

À un moment donné on le perdit dans la nature. Sa tenue blanche de son ami le cachait parfaitement dans cette neige blanche même le soir. Maintenant, ayant grimpé sur les toits, il pouvait mieux les épier et savoir qu’est-ce qu’il mijote. Outsider ne croyait pas au évènement, où que cela aurait pu se produire. Quand Akiza qui l’ait tué dans cette vision ou il trépassait.

Toujours en filature,  Outsider remarqua qu’il a oublié  le second livre qu’il a volé à la librairie. Celui qu’il avait substitué  à Akiza à l’insu de tous. Devrait-il retourné sur ses pas ou…

Tout à coup, il vu les voyou, cette bande  de jeunes, ont  son livre. Le plus vieux, sans doute le meneur rentra dans la librairie masquer comme les autres en premier les autres faisaient le guet.

Merde, se dit outsider, ils ont beau être que des pauvres enfants et voleur. Il m’on mit dans un beau merdier. Il faut que je récupère se livre avant qu’il ait trop de monde à la recherche d’artéfact.

En effet, Outsider est un fan d’artéfact et de magie dans son ancien monde, il n’y avait pas ce genre de truc.
IL ne pouvait pas voit de son perçoir il descendit pour mieux voir

Histoire raconté en parallèle
Ce soir-là, la gardienne de nuit n'avait pas de patience. Grâce à ses yeux, elle voyait la silhouette entre les rangées. Aki sauta sur le sommet de l'une d'elle. De ses yeux rouge, elle vit la silhouette se déplacer dans une autre. IL a déjà deux puissant guerrier dans la bibliothèque avec outsider c’est dix ou quinze  voyou avait aucune chance.  
   Les voyous qu’Akiza  pensait entendre était à l’extérieur et seul le chef avec de mauvais intention étais cacher à l’intérieur avec un autre intrus mais que lui allait faire la rencontre.
Les voyous étaient nombreux contre les trois protagonistes. Au moins dix ou quinze, mais Outsider prévoit de les neutraliser dans l’ombre. Gang magie et artéfact serait la bienvenue


Toujours cherchant un point observation, Outsider neutralise deux voyous sans donner l’alerte aux autres, mais au voyou suivant, il se rend compte qu’il n’a pas caché les corps ayant perdu  connaissance. Les autres jeunes voyous essayent de les révéler. Tandis que d’autre entra dans la bibliothèque toujours par le même tour de passe-passe pour passer la sécurité.


Un dialogue allait s’en suivre avec un tipe le guerrier en question  et Akiza : Que fais-tu avec ce livre ? Dois-je rappeler que la bibliothèque ferme à 21h et pas une minute de plus.
- - Les Materias, huh, alors ces gemmes t'intéresse donc à toi aussi ?  
- Le seul bien qui nous à laisser c’est un foutu live, grommela le bandit cacher.
- Quoi dit Akiza, ayant mal entendu le baragouinage,  pensa que sa venait de Zack F. Noctis dont on ne connait pas le nom, encore !?

Outsider tira un coup d’arbalète pour faire retentir l’alarme, mais pas suffisant pour faire fuir les asseyant d’Akiza que sans son intervention, elle risque de se faire tuer. Deux bandits allaient la back stable. Outsider voyant les coups arrivés, il échange de place avec la jeune sorcière Grace à transposition nv 1 donc il permute avec Akiza.

Emplacement Technique:transposition nv1
Description : cette technique permet de faire comme un fils conducteur et échanger sa place avec une créature ou décore qui prendre les Dégât à sa place    
Action : 1
Dégât: égale au dégât rediriger ne peut être renvoyé au lanceur
Coût Magika/Stamina : 15/15
Boost : évite les dégâts et le donne a une autre cible
Cooldown:3 tours.
En prenant sa place, Outsider n’eut pas d’autre choix que de tuer le chef ou l’un d’en eu pour se protéger de l’attaque. IL étrangle le premier pour faire le moins de victime collatéral et tue les second à l’épée.

En même temps qu’il fit le coup du lapin au bandit. Cette blessure cervicale due à un mouvement brusque de la tête vers l'arrière, puis vers l'avant.  Il activa clairvoyance nv1 pour voir s’il ne courait pas de danger.
Emplacement Technique: Clairvoyance  
Description : Son esprit voyage toujours à la même vitesse et n'est jamais stopper. Le temps et l'espace ne peut restreindre, mais c'est très fatiguant pour esprit comme pour le corps  Outsider voit 1 seconde par tranche 5 dégât dans l'avenir dans un combat. Hors combat, Si il est calme et détendu, il peut prendre plusieurs décision en fermant les yeux c'est à dire prendre plusieurs direction en même temps et aboutir à la meilleur, comme un chemin. Il ne voit que son avenir à lui et ne peut voir que dans un avenir de quelque seconde.            
Action : 1
Dégât: 15
Coût: Magika/Stamina: 15/15
Boost de résistance aux dégâts : 5 de défense jusqu'au prochain rp

Début de clairvoyance, Outsider ferma les yeux.
 

Combien son rentrer dans la librairie, combien son dehors encore, se dit-il. Peut-être ai-je mal fait en éloignant cette gardienne qu’il avait vu dans les évènements de white noise, Ayana(Outsider mélange les nom entendu ce jour-là c’est Akiza. Vos mieux pour lui qu’elle se présente en première, mais comment? Il est comme un fugitif furtif).

Outsider  vue que ce type dont on ne connait le nom ce Zack allait se faire tuer dans sa vision. Akiza Hainamida quant à elle était au froid dehors sans manteau car en dedans il faisait chaud. Outsider n’avait pas pensé à la conséquence de ses actes. Il s’avait dit elle se cachera et appela des renforts de toute façon, il a fait sonner l’alarme. Ce qui peut être n’efface pour Zack qui a un mort dans la bibliothèque et il pourrait être  accusé pour meurtre et aller en prison. Il se dit que cela aurait pu arriver de toute façon même, s’il n’avait pas aiguillés les bandits sur les artéfacts par accident.

Fin de la clairvoyance.

           Après le cops du lapin, il désarma le bandit grâce à son arbalète et à la précision de  sa précédente clairvoyance. Le type qui  allait s’en prendre à Zack fut désarmer  et lui dit de fuir, car les autorités sont en route c’est valable aussi pour Zack, mais si il finit en prision il alla le liberer.  
   
Si on le demande, il dirait : Je suis qu’un outlander anodin qui se fait appeler Outsider. Laisse l’autorité se charger du reste, j’ai le livre que tu cherches, je l’ai mémorisé donc je peux aider rejoint moi au crépuscule proche de l’endroit le plus en hauteur. Si non, je saurais te trouver, car j’aime voyager,  je suis un vrais globetrotter.   Pour le moment, tu dois fuir ou ils te prendront pour un bandit jeune guerrier. Au fait quel est ton nom?

Contenu sponsorisé


Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sauter vers: