[Annexe Hey,Mr. Superman] Become my Herald, and I'll give you my victory [Tour.2]
 :: Royaume Infernal :: Pandémonium :: Château Infernal :: Chambre de Kaiza

Akiza Hainamida

Messages : 1281
Date d'inscription : 17/11/2016

Feuille de personnage
Santé:
115/150  (115/150)
Magika:
61/300  (61/300)
Stamina:
70/100  (70/100)
avatar
Princesse Infernale
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 10 Mar - 1:42



Darkness, Victory's your
But I have my herald  




Personne n'apprécie ce qu'ils ont jusqu'au momenr où ils l'ont perdu. Que ce soit un ami ou un membre de la famille. Que faisons-nous du temps perdu. Le temps qui nous appartient de droit? Pouvons nous pleurer sa perte sachant qu'il ne reviendra jamais. Déjà, il faudra savoir s'il existe...

... À voir cela comme une croix inversé, Akiza ne voyait plus aucune issue. Ayana s'était joué d'elle avec ses belles parole ? Et si Bloodish devenait le Roi Suprême. Tout ce qu'il lui manquait, c'était de retrouver tout ses souvenirs et pouvoirs. Regardant sa pierre d'Elysium accroché à un collier en guise de pendantif. Deux sphère tournaient l'une autour de l'autre. Son oeil gauche rouge ; droite rose. Le trône remontait une énergie incroyable qu'elle ne pouvait pas contenir. Le pouvoir de Kaiza, son alter-ego, l'écrasait trop. Mais comme toujours, la sorcière ne demandait de l'aide à personne. Se contentant de seulement regarder le pendantif vaciller tel un pendule. Un orbe rouge, un orbe rose un peu plus petit. À regarder la pierre vite ainsi, les sphères pouvaient facilement ressembler à une décoration. À vrai dire, il s'agissait de ses âmes, dont celle où elle en était propriétaire se faisait dévorer par celle de son Alter-ego. Ces sphères étaient lié par énergie propre. Un exorcisme viendrait à exorciser Akiza elle-même. Un purification, cela ne fonctionait seulement sur les mauvais esprit. Celle de la princesse n'était pas mauvais... Bloodish, Ayana et Kaiza... Vacille pendule. Le temps tourne.

Ne sachant plus en quoi croire ni en qui croire, autant faire une croix à tout ce qu'elle croyait déjà. Pour une fois qu'elle n'était pas sur surveillance permanente. Assise sur son lit à contempler la pierre de ses yeux bicolore, la sorcière se demandait le dernier jour où elle avait sourit. Un sourire sincère et enjoué. Ce chemin qu'elle emporuntait vers l'enfer la menait pas à pas par où son alter-ego était passé auparavant. Akiza en était sûre et certaine. Pourtant, est-ce vraiment mauvais tout cela ? Et si c'était son destin. Tant de gens l'avait blessé dans le passé, son beau père maltraitait tout ceux qui connaissait, sa mère ne faisait rien pour l'aider alors que son salaud s'en prenait à sa propre fille. L'harcèlement autant verbale que psychologique. Ce jour où elle sait fait agressé-quasi-violer! Ce jour là, Kaiza s'était définitivement éveillé pour salir les mains de la sorcière pour la première fois. Voyoux, elle violait les violeur. Son beau père, elle battait les batteurs. Sa mère, elle tuait, ceux qui se sont tût. Non, jamais elle ne voulait lui ressembler. Elle demandait toujours son pardon. Kaiza était seulement une reine fille complètement incontrôlable.  Mépris du pouvoir.

Invoker les ténèbres, son alter-ego l'avait déjà fait. Son hérésie comme une croix inversé; Akiza avait rendez-vous avec le diable après cette entretient. Ce secrétaire risquait de lui être plus utile qu'elle ne le passait. Le roi devenait fort et puissant. La princesse avait foiré. S'il existait une chance de se reprendre, elle devait la saisir. Si elle ne pouvait pas l'avoir, personne ne l'aura. Cette clé pouvait justement être la clé: son arc en ciel noir. Ce secrétaire pouvait lui être d'une utilité supplémentaire vue son look et sa race. Quelques  idées fourbes émergeaient. La seule chose que la jeune femme devait savoir était: Jusqu'à où était-il prêt à aller. S'il était prêt à être un d'espion/infiltrateur. Cet individu serait parfait. Kaguya étant une succube et incarnation de Nekomata, Akiza savait que son amie pouvait aisément etre discrète. Par conséquent, le candidat aussi, avec ses airs félin.

Fini le temps perdu, fini le vacillement, fini les inversions, le ver ne sera plus un ver. Fuck le pouvoir, fuck l'argent, fuck la grandeur, fuck le trône, fuck moi ; fuck, fuck.. Fuck...ce jour où Akiza devait jouer pour obtenir ce qu'elle voulait. Des sujets étaient prêt à servir sous ses ordres. Des adorateurs de Kaiza ( allez savoir pourquoi ). Ayana s'était probablement joué d'elle et ce secrétaire pourrait bel et bien se rendre utile dans la salle pendant qu'Aki serait avec Bloodish pour ses rapports. Par la même occasion, l'analyste pourrait savoir les réels intentions du Roi Infernal, hormis de régner au niveau d'un empereur. Kaguya pourrait aussi allumer la salle pour que Bloodish ne sente pas trop pressé par le " temps ".  Cela semblait être un bon plan, toujours aussi stratégique, simple et efficace. C'était une fête après tout.

Ses yeux se déposèrent sur sa fenêtre, comme si la sorcière souhaitait voir le soleil. En vain. Le soleil n'existait pas dans le royaume infernal. Le royaume était sombre et lugubre. Sa chambre aussi lugubre, heureusement que des bougies et torches illuminaient la pièce. Plusieurs bibliothèque loin d'être vide longeaient le mur du fond près de cette même fenêtre qu'Aki regardait à travers.  À l'opposé, une chaise et une bureau remplit de papier, tous des rapport ou presque avec son journal intime. Son lit appuyé au mur où on pouvait remarqué qu'une parti des draps fut complètement brûlé et donc retourné. Comme il s'agissait du lit de Kaiza, l'ancienne reine, le lit avait des allures royale. Des vêtements, environs une dizaine, jonchaient le plancher. Seulement des robes ou encore des tenus inadéquates, mais cette fois, la princesse avait prévu le coups et avait amené ses propres sous-vêtements... Kaiza et sa luxure... Cela ne voulait pas dire de sans priver. L'une des raisons pourquoi Aki ne voulait pas lui ressembler. Aucune surveillance intérieur était présente dans la chambre.

Profond soupir, déposant la pierre contre sa poitrine. La princesse tourna ensuite son attention vers la porte en cas où elle s'ouvrirait, mais rapidement, elle eut l'envie de se lever pour regarder dehors, le royaume sombre et lugubre. La capitale était atrocement indescriptible. Seulement : voici le chemin emprunté vers l'enfer. La jeune femme ne devait absolument pas oublier de demander à ce candidat pourquoi était-il dans ce royaume. Qu'avait-il fait pour en terminer en enfer.. Plus la population augmentait, plus cela attristait la princesse infernale. Attendre..

Si les ténèbres consumeraient, comme châtiment, chacun de nous. Personne ne serait là, pour dire n'importe quoi... À mon sujet.







Mémoire de l'Enfer

*On se reverra de l'autre côté *









¦ - Finally, My Glory
¦ - Hello Darkness ~❤️
¦ - My Love Diying
¦ -     - - -
¦ - Kaguya, My Sister
¦ -     - - -
¦ -     - - -
¦ -     - - -
¦ -     - - -
¦ -     - - -
¦ -     - - -



_________________

Ember, Spark, Flare et Blaze

Ranulf El Magnifico

Messages : 52
Date d'inscription : 04/03/2018

Feuille de personnage
Santé:
100/100  (100/100)
Magika:
100/100  (100/100)
Stamina:
100/100  (100/100)
avatar

Voir le profil de l'utilisateur
Dim 11 Mar - 9:25
Le prétendant au titre de conseiller et secrétaire pour Akiza avait fureté son interlocutrice aux travers du château avec une facilité consternante, tout cela grâce a son odorat développé qui lui permit de suivre le parfum particulier et suave avec aise. Il en profita pour visiter rapidement du regards le château au fur et a mesure qu’il s’y aventurais, sans mettre son nez ou il ne devait pas, pour le moment. Il arriva devant la porte, il toc deux fois puis ouvrit, d’un balayage du regard il analysa la chambre, ce n’était pas très joyeux comme endroit.. un peu comme le reste du royaume.  Il fit une courte révérence une fois de plus et s’approcha de la reine déchu, gardant une distance respectable vue son statut.

- Je suis prêt a reprendre notre engagement, a vos critère et demandes.

Il ne pu s’empêcher de remarquer le fouillis sur le bureau et sur le sol, il y avait des vêtements mais aussi beaucoup de papiers probablement des documents important. Il garda un expression de marbre ne portant aucun jugement.

- Je me permet d’ajouter que en tant que secrétaire je peu classiffier, trier et ranger tout documents en ne laissant pas ma curiosité lire ce qui ne m’est pas demandé. Mon devoir consistera aussi a vous assister comme chambellan en gardant toutes vos choses en ordres.

Il prit une pose puis se permit de faire quelques va et viens dans la chambre, visitant le lieu du même coup, puis se reposta devant Akiza, un peu plus près, mais toujours dans la distance de l’éthiquette.

- Je peu également vous servir d’ouie pour vous écoutez mais aussi pour écouter ce que vous voudrez provenant de ceux que vous le souhaitez, en plus de pouvoir être vos yeux quand les votre ne vous suffit plus, vous rapporter ce que mes humble capacité me permet de faire, la diplomatie étrangère et intérieure, les négociations économique ainsi que n’importe quoi qui se rapporte a votre entourage, de leurs grés ou non.
 

Akiza Hainamida

Messages : 1281
Date d'inscription : 17/11/2016

Feuille de personnage
Santé:
115/150  (115/150)
Magika:
61/300  (61/300)
Stamina:
70/100  (70/100)
avatar
Princesse Infernale
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 11 Mar - 15:47



Darkness, Victory's your
But I have my herald  




Il voulait être le héraut de la princesse, mais à quel prix. Jusqu'à où pouvait aller sa loyauté, sachant que le roi possédait dorénavant une puissance des plus redoutables. Plus rien n'allait l'arrêter dans sa quête de fonder un empire où Akiza, selon lui, pourrait facilement régner dans le Pandémonium ou autre. Tout ceci ressemblait d'être un cauchemar dans un rêve ; un rêve dans un rêve où le paradoxal n'était jamais atteint. La princesse fit un sourire, ce n'était pas un faux, mais la situation l'inquiétait tout de même. Pouvait-il être le conseillé personnel ou il devrait aussi être le conseillé du roi ? La vie était courte pour quiconque semblait avoir des comportements de rébellion. Ce son sourire pouvait au moins alléger l'atmosphère, alors pourquoi pas.

Pour le moment, Akiza ne répondit pas. Prenant le temps de toute analyser les situations, même les plus tordus. Le souverrain était parfois parano à cause de ses trous de mémoire ou trop de souvenirs qui ne lui  apparenait pas venaient s'en mêler. Son aura, sa lourdeur se faisait sentir jusqu'à sa chambre à l'Ouest du château. Pandémonium était vaste et son pression se faisait sentir de manière incroyable. Tout cela à cause d'une partie de pouvoir de l'arch enemy de White Noise, Ayana. Celui-ci disait : Laisse moi vivre avec toi, à travers lui. Akiza commençait à croire que ce fut un piège. Valait mieu pour elle d'être sur ses gardes, mais ce héraut pouvait aussi lui être utile.

Rare les fois où elle devait l'avouer, mais elle devait se résigner à cette demande. D'ailleurs où sa raison de vivre était la liberté. Akiza n'était pas comme son alter-ego où prouver au monde leur tort était sa raison de vivre. Si le héraut pouvait être ses yeux, son nez et ses oreilles, alors son utilité serait des plus avantageux qu'un simple classeur de papier. Croisant les bras pour ensuite retourner s'asseoir sur son lit, oublions le bureau, assez de paperasse pour aujourd'hui. Sa main passa devant quelque bougie pour les éteindre. La pénombre gagna la pièce un instant. Une boule de feu se mit à survoler la pièce, ensuite deux, trois et quatre, la lueur d'un seul feu follet suffisait à couvrir toute les bougies. À quatre, la chambre s'illumina comme si elle possédait de l'électricité.

Néanmoins, un chose devait être mise au claire. Si le roi lui demandait quelque chose, ses ordres passaient en priorité. La sorcière n'aimait pas donner des ordres ni avoir plus de pouvoir que les autres dans une échelle hiérarchique. Équité, elle prônait l'équité. Par conséquent, elle semaine fut éprouvante pour la jeune femme. Aucunement habituée à ce genre de quotidien. Maintenant que le roi revenait sur son trône, son quotidien allait peut-être revenir à la normal. C'était la fête après tout. La princesse infernale leva les yeux vers l'individu, Ranulf.

- Avant d'accepter. Je voudrais au moins que tu comprennes la situation dans ce royaume. Les êtres qui vivent ici sont : Ancien criminel, violeur, assassin et autre et encore autre. Bien sûr, les pires d'entre eux sont enfermés, mais pas ici, dit-elle en prenant une pile de papier sur sa table de chevet pour la tendre à Ranulf.   Beaucoup sont enfermé pour avoir troublés l'ordre publique. Ceux que tu as côtoyé récemment ne sont que des mineurs qui ont commis de petit délits. Tu te présentes à moi alors que je ne sais même pas qui tu es ni comment tu es arrivé ici. Autrement dit, je mets ma vie en danger seulement en acceptant ta proposition.    

Dans ces documents qu'elle tendait à Ranulf se trouvait être les pires démons enregistrés dans le dernier recensement. Ceux qui ne n'apparaissaient pas dans les derniers recensements, mais qui apparaissaient dans les premiers, c'étaient ceux qui avaient été exilé par le royaume céleste. Ce qui voulait dire que ces démons ne menaçaient pas seulement l'ordre publique, mais aussi l'équilibre des royaumes. Ceux-ci pouvaient déclenché des guerres avec conséquence : Génocide et tragédie. Dans ce royaume, même  meilleur, le peuple était toujours ennemi. Et ça, depuis le règne de l'ancienne reine.

- Ici, même ton meilleur ami peut te tuer seulement pour une question de chaise. Et ceux-ci représentela pire espèce de démon. Ceux-ci peuvent tuer seulement en te regardant  , ajouta-t-elle en levant de nouveau ses yeux où ses Iris devinrent rouge écarlate un court  moment.  

Pour prouver ce qu'elle avançait de son sujet. Akiza montrer à son futur héraut à qui il avait à faire. Ce qu'elle allait lui montrer ne représentait pas son ennemi ni son allié, seulement son supérieur. Feuillante, une photo de Bloodish Blutevene apparu. Le jour où elle avait vu sa photo, Akiza elle-même eu mal au coeur et craignait pour sa vie. Ses ordres, d'une absolue funeste, passaient en priorité.

 - Bloodish Blutvene. Âge: Inconnu, Taille : 6'2, Poids : 180lbs. Surnommé le Bourreau. Condamné pour avoir massacré une armée d'ange et avoir pratiquement décapité un Archange, mais finit seulement pour avoir une aile sectionné. Ce type est le roi bon sang! Il tue de sang froid!  

La prochaine était moins dangereuses ou pas..

- Kaiza Akaflare. Âge : 20ans ( d'apparence ), Taille : 5,7 , Poids : 132lbs. Reine Infernale, condamné pour avoir massacrer froidement ses parents et avoir été placé dans une institut psychiatrique. Ensuite, elle aurait massacrer tout les étudiant et professeur de son école avant d'avoir invoquer un démon...  

- ... Je crois que ce qu'elle a invoker était Bloodish lui-même, car il n'a rien sur l'ancien roi. Peut-être qu'il y en a jamais eu... Il se trouverais que je sois sa réincarnation. Beaucoup y voit des ressemblences physique. Selon une voyante, il prendra totalement contrôle de moi dans plus ou moins 2ans, quand j'aurai 20 ans, le jour de sa mort.. Elle est morte le 17 février et je suis né le 17 février...

- Je suis aussi dangereuse qu'eux... Je ne te connais pas, mais tu ne me connais pas non plus. J'accepte ton offre et tu seras mon conseillé-secrétaire si tu me dis comment tu t'es retrouvé ici, dans le royaume infernal.  


Ça faisait beaucoup à savoir, mais les règles et conditions étaient peu nombreuse. Tout ceci était par pur précautions et sécurité, autant pour Akiza que pour Ranulf. Sachant qu'Akiza semblait être la réincarnation de l'ancienne reine. Ranulf pouvait savoir dans quoi il s'aventurait. Aucune prière ne pourrait le sauver l'un des maillons de la chaîne d'évènements se brisaient. La pile des registres retourna sur la table de chevet de la princesse. Tout était dit, Akiza devait seulement attendre la réponse de l'aspirant conseillé. Sa détermination surpassait-elle ce royaume où la violence était autrefois prôner par l'ancienne reine ? S'il venait à accepter, alors la suite des risquait de devenir intéressant et Akiza pourrait finalement savourer les cupcakes offert. Flare, Ember, Spark et Blaze.






Mémoire de l'Enfer

*On se reverra de l'autre côté *









¦ - Finally, My Glory
¦ - Hello Darkness ~❤️
¦ - My Love Diying
¦ -     - - -
¦ - Kaguya, My Sister
¦ -     - - -
¦ -     - - -
¦ -     - - -
¦ -     - - -
¦ -     - - -
¦ -     - - -



_________________

Ember, Spark, Flare et Blaze

Ranulf El Magnifico

Messages : 52
Date d'inscription : 04/03/2018

Feuille de personnage
Santé:
100/100  (100/100)
Magika:
100/100  (100/100)
Stamina:
100/100  (100/100)
avatar

Voir le profil de l'utilisateur
Mar 13 Mar - 5:44
Ranulf esquissa un sourire très discret quand son interlocutrice se dirigea vers la table couverte de feuille, particulièrement parce qu'elle avait mentionné '' Avant que '' démontrant un grand intérêt envers l'offre de Ranulf, toutefois il ne se considérais pas encore embaucher il savait comment les gens de se royaumes pouvaient être même si il portait Akiza dans un grand estime. Il attrappa les documents tendu vers lui, les lisans rapidements au rythme que elle lui faisait des résumé oral, il hôchait la tête affirmativement a chaque information reçu. Répondant seuleent a la première mise en guarde '' Ne vous inquietez pas Excellence, si j'offense quelqu'un je m'assure de l'offenser assez pour qu'il n'est pas envie de me poignarder ''

Il avait mentalement noté toutes ses informtions puis se dirigea vers la table ou il déposa la petite pile sur un coin, il les rangerais une fois officiellement engagé par la ravissante Akiza, qu'il nommera Excellence, parce qu'elle Excellait. Puis la dernière question le stoppa pendant une fraction de seconde, il tourna la tête vers elle puis s'y approchait. Il ne voulait pas débité une longue réponse, ni vanter ou se démériter d'un palmarès quelconque sur des assassinats ou non.

- Excellence, je suis une abomination créée par la main d'un puissant sorcier. Il n'y a pas de place ailleurs pour quelque chose comme moi, il reste qu'une place pour l'Abomination que je suis et c'est ici près de vous dans vos grâce.


Il estimait que il s'était assez dévoilé puis recula de quelques pas pour reprendre une distance qui respectait mieux l'étiquette.
 

Akiza Hainamida

Messages : 1281
Date d'inscription : 17/11/2016

Feuille de personnage
Santé:
115/150  (115/150)
Magika:
61/300  (61/300)
Stamina:
70/100  (70/100)
avatar
Princesse Infernale
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 13 Mar - 19:08



Dear God ~
Who wants kill you ?




* Cher dieu, tu veux régner dans un monde où la liberté a été restreinte par ta présence. Cher dieu, tu règne dans un monde où tu veux être omniprésent. Cher dieu, ton règne de glace m'allume au point de vouloir brûler sur le bûcher. Détruire tout ce qu'il reste de mon passage à la télé... Que tout le monde en soit témoin. Deer God, who is your predator ? *

Les feu follets portaient le feu de Flare, Spark, Ember et Blaze. Flare était le plus flamboyante. D'une personnalité fougueuse et imulsif, celui si n'hésitait jamais à foncer dans le tas. Spark la plus timide et toujours mis à l'écart. Malgré sa timidité, Spark est la plus énergique du groupe. De plus, elle n'aimait pas Kaiza, mais étrangement, elle est capable d'interagir avec Akiza. Ember était le plus fou des quatre, celui-ci faisait souvent des blagues et souvent des jeu de mots ( souvent nul et de mauvais goût ) mais il était néanmoins le plus loyal. Celui-ci se sacrifiait souvent le premier pour sauver sa maîtresse. Blaze, le feu follet préféré de Kaiza, c'est ce sombre follet qui donnait la puce à l'oreille qu'Akiza était certainement la réincarnation de la souveraine déchue. Blaze possédait une forte personnalité et une tête forte par la même occasion. C'est-à-dire qu'il avait une véritable tête de mule. Jamais il n'écoutait Akiza, la sol chose qu'elle pouvait faire c'était de l'absorber et encore là... Des petits visages apparut à même les feux follets et le groupe se mit à tournoyer autour du héraut. Chacun d'eux se présentaient :

- Je suis Flare, le plus fougueux du groupe. Si tu as besoin d'éclairage je suis là.

- Hihi, Je suis Ember, je suis le plus drôle du groupe.

- Euh... J-je me nommes Spark, voilà.


- Ne me touche pas!


Bloodish était un surhomme et Akiza avait maintenant un héraut, en quelque sorte. Celui-ci constatait qu'il était dans son espace personnel. Comme tout bonne analyste, la princesse approcha son visage de celui de son nouveau Héraut avec un sourire mi-bête. Encore et encore, son visage s'approcha et puis... *poke* Akiza lui poka le côté de la tête de son nouveau conseillé avec son index. Tout ceci avait pour but de la déconcentrer. Ce teste fut apprise par Kaguya lorsque la sorcière se laissait trop intimider par le regard de ses adversaires. Certains ennemis avaient un regard si froid qu'ils pouvaient paralyser sa cible comme une gorgone.

- Tu serais déjà mort. On va devoir travailler cela. Éviter le regard n'est pas toujours un signe de soumission, mais il peut aussi être un signe de vigilance.

Avec son doigt, elle aurait pu seulement lui envoyer une petite flamme rapide comme une balle de pistolet pour l'éliminer tout de suite. Elle aurait pu, mais la sorcière en n'était pas capable. Kaiza, elle, oui. Ça donnait seulement raison au point qu'elle venait tout juste de donner que : Certains peuvent te tuer d'un simple regard. Malgré qu'il était une abomination, Ranulf devait battre à regarder ailleur que seulement les yeux. Le metier de conseillé pouvait être dangereux, Héraut aussi. Il ne devait pas se laisser charmer par les beaux regards. Akiza se leva et se retourna en croisant les bras.

- Tu es une abomination, huh ? Les abomination peuvent très bien vivre dans le royaume Runique à condition que tu puisses survivre sans boire ni manger.

Dit-elle en se retournant à nouveau vers Ranulf. La princesse n'avait pas plus confiance en lui, pratiquement en personne, même elle. Depuis ce qu'elle avait vécu dans le royaume de la forêt. Cela ne lui empêchait pas de lui sourire.


Trust no one. As if everyone wants to you.






Mémoire de l'Enfer

*On se reverra de l'autre côté *









¦ - Finally, My Glory
¦ - Hello Darkness ~❤️
¦ - My Love Diying
¦ -     - - -
¦ - Kaguya, My Sister
¦ -     - - -
¦ -     - - -
¦ -     - - -
¦ -     - - -
¦ -     - - -
¦ -     - - -



_________________

Ember, Spark, Flare et Blaze

Ranulf El Magnifico

Messages : 52
Date d'inscription : 04/03/2018

Feuille de personnage
Santé:
100/100  (100/100)
Magika:
100/100  (100/100)
Stamina:
100/100  (100/100)
avatar

Voir le profil de l'utilisateur
Mer 14 Mar - 3:57
La discussion avec L'Excellence Akiza fut interrompue par l'arrivé innopiné de qautres feux follets, Reanulf reporta son attention sur leurs petit manège, il les trouvait très intéressant, il n'avait pas le souvenir d'en avoir déja vue ni de les avoirs beaucoup étudié, n'étant pas dans une des matières de prédcilections du nouveau héraut de la princesse. Il les salua de vive voix lorsqu'ils se présentaient a lui avant que Akiza approcha son index, lentement mais surement elle s'approcha. Ranulf ne bougea pas, pas qu'il était naif au contraire c'est que son instinct l'aurait titiller si c'était un danger, alors il resta calme et laissa l'impact se créer.

Il ne voulait pas contredire sa nouvelle employeurs, pas sur un sujet si léger et sans importances, si elle avait dégagé le moindre mauvaise intention il aurait réagit défensivement comme a son habitude, mais il était pas la pour démontrer ses apttitudes de guerrier mais bien de conseiller. Il fit un léger sourire et répondit dlicatement '' Oui, Excellence vous devez avoir raison '' Ce qu'il pouvait être docile parfois.

- Mon dernier emploi était au royaume runique, j'étais amabassadeur commercial, donc je n'y était pratiquement jamais donc je me nourrissais très bien. Si vous avez avez d'autres questions je suks tout a vous, sinon seulement me faire signe sur mes premieres directives et je m'y attelerais a brides abattues.

 

Akiza Hainamida

Messages : 1281
Date d'inscription : 17/11/2016

Feuille de personnage
Santé:
115/150  (115/150)
Magika:
61/300  (61/300)
Stamina:
70/100  (70/100)
avatar
Princesse Infernale
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 14 Mar - 11:04



Cult of Allithna ⛧
The cult of Horror  




* Une secte, d'où les membres sont prêt à mourir pour en qui ils croient.  Le culte d'Allithna ne faisait pas exception. Ce culte était surnommé le culte de l'horreur. "Tous pour Allithna" était son salut, sa gloire. Prônant la rébellion, la violence et le carnage pure et simple... Cette secte avait disparu depuis des lustres. J'en faisais partie, mais seule. Tous pour Allithna, la rebelle et fille du tout puissant. Tous pour Allithna, elle qui libère ses membres des chaînes du créature. Tous pour Allithna où le massacre avait une raison d'être. Where is your god now ? *

Donc il avait déjà vécu dans le royaume Runique. Ce n'était pas étonnant qu'il ait été si calme durant le " teste ". Pendant que Kaguya l'ait fait à la sorcière, cette dernière était obnubilée par les yeux de la succube. Elle serait morte. Ranulf était un cas à part en quelque sorte, car il avait resté calme, mais un attaque pouvait être aussi organisé dans le plus calmes moments. Akiza aussi devait travailler sur cela. Tout le monde devait travailler sur cela, même Bloodish. Quand c'est trop calme, il y a toujours quelque chose qui se trame. C'est ce que le dicton disait : le calme avant la tempête. Son sourire ne lui échappait pas non plus. Le jour où ils auront une confiance mutuelle, se serait le fameux jour où Akiza finirait son évolution. La confiance mutuelle en autrui et tierse personnes. Ce jour là, signera sa liberté totale. Une liberté ou que personne n'aura rien à dire à son sujet.

Les feux follets qui s'étaient présenté se deplacèrent à des points stratégique pour illuminer la pièce dans toute sa splendeur. Ils étaient quatre et c'étaient assez pour surpasser la lumière émit par une centaine de bougie.

- Il est vrai que tu as su resté calme. Le royaume Runique, étant d'une hostilité hors du commun, t'a appris à rester calme. Mais tu n'es pas le seul à avoir échoué à ce teste... Même moi, Kaguya me l'a fait souvent. Il y a deux chose qui trahi, un regard qui peut soit obnubilé ou soit intimidé.  

Dit-elle en regardant la fiche de Kaiza sur sa table de chevet. Pendant qu'elle réfléchissait sur les dires du héraut. La princesse lisait un peu au sujet de l'ancienne reine infernale. Elle vit qu'un détail lui avait échappé. Cpmment cela se pouvait-il ? Akiza lisait toujours tout, aucun détail lui échappait! mais cette fois, un détail semblait avoir fuité ou quelque chose dans le genre. Ce mot : Secte, l'intriguait. Le culte d'Allithna. Qu'est ce que cela pouvait bien signifier ? Ses yeux se dirigèrent vers le conseillé en se disant qu'il ne pouvait pas rester ici, pendant qu'elle étudiait le registre.

- Cela dit, justement je penses avoir ine tâche pour toi. Si tu pouvais justement demander à Kaguya comment rester calme et réussir ce teste à la perfection. Kaguya est la démone parfaite qui peut tuer d'un seul regard. Ses yeux, son corps... Tout fait d'elle une succube redourable. Mais aussi, elle est peut se montrer très intimidante. Si tu réussi ce teste avec la plus puissante succube de toute la capitale, tu pourras ensuite lui faire ce message que : " j'irai la voir pour toute lui expliquer la situation, j'avouerais tout ".  Pendant ce temps, avant l'arriver du roi, je finirai ces rapports. Bloodish ne te laissera pas te mêler des affaires du royaume, vu qu'il ne te connaît pas. Aussi, si tu ne trouves pas Kaguya, elle sera sûrement à son domaine à l'extérieur de la capitale.  

*En même temps je pourrai faire des recherches en toute tranquillité au sujet de ce culte de l'horreur : Le culte d'Allithna. Comment ce détail a pu m'échapper ? Kaiza joue-t-elle avec ma tête même quand tout est calme... C'est justement ce que je disais, même si c'est calme, c'est trop calme...*

Un culte qui prônait la rébellion, la violence et le carnage. Il y avait de quoi a donner froid dans le dos. Malheureusement, Akiza n'avait pas le temps de faire des recherches sur ce culte. Le roi venait d'arriver. Maintenant, elle n'était qu'une simple princesse.






Mémoire de l'Enfer

*On se reverra de l'autre côté *









¦ - Finally, My Glory
¦ - Hello Darkness ~❤️
¦ - My Love Diying
¦ -     - - -
¦ - Kaguya, My Sister
¦ -     - - -
¦ -     - - -
¦ -     - - -
¦ -     - - -
¦ -     - - -
¦ -     - - -



_________________

Ember, Spark, Flare et Blaze

Ranulf El Magnifico

Messages : 52
Date d'inscription : 04/03/2018

Feuille de personnage
Santé:
100/100  (100/100)
Magika:
100/100  (100/100)
Stamina:
100/100  (100/100)
avatar

Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 15 Mar - 4:11
Ranulf écoutait sa nouvelle employeur, la laissant parler concernant ce qu'elle avait a dire sur ce fameux test, il hôcha la tête et réponndit avec des '' oui '' pour montrer qu'il l'écoutait bien, puis rapidement elle lui suggéra sa première tâche. Cela consistait a reprendre se test qu'il avait échoué a première vue pour les plus néophytes. Il avait lu sur le sujet des succubes il savait qu'elles était très dangereuse, mais il n'avais jamais eu la chance ou la malchance d'en rencontrer une. De plus, depuis sa rencontre éclair avec la dites succubes il avait remarqué une sorte de conflit entres les deux demoiselles et il avait déja planifier d'aller s'y renseigner donc cet ordre concordait bien avec ses intentions.

- Oui Excellence, le message sera passé au moment le plus opportun. Comptez sur moi.
 

Il ne dit rien concernant le commentaire sur l'acceptance de Bloodish, il n'était pas venu dans l'idée de diriger les affaires du royaume,
et était venu premièrement avec Akiza comme première intérêt, la confiance des autres il y travaillerait plus tard. Il se tourna vers la porte après une courte révérence, il avait choisi d'attendre un autre moment pour lui parler de la dualité de la double personnalité, il attendrait avec patience le bon moments.

Contenu sponsorisé


Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sauter vers: