Gate of Valor

Nous sommes à la recherche de roi et de champion! Rejoingnez nous vite pour découvrir les mystères de votre aventure! et recevez 500BP a utiliser !
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  S'enregistrerS'enregistrer  

La dualité démoniaque
 :: Royaume Infernal :: Pandémonium :: Cœur des Enfers

Bloodish Blutvene

Messages : 292
Date d'inscription : 18/04/2017
Age : 23

Feuille de personnage
Santé:
210/210  (210/210)
Magika:
100/100  (100/100)
Stamina:
210/210  (210/210)
avatar

Voir le profil de l'utilisateur
Dim 18 Mar - 10:56
 

 
Début du RP
2015



Infernal King






Bloodish Blutvene qui se traduire par Sanglante veine de sang est un démon avec un pouvoir compliqué. Il a le pouvoir de toute apprendre grâce à la souffrance des autres. Ce pouvoir est l’assimilation. Peut-il se perdre dans les souvenir des autres, la réponse est oui. Il a le pouvoir de copier des techniques, apparence et souvenir. Il peut même apprendre les dégâts qui sont égaux qu’il reçoit et le retourner contre la personne qui l’a attaqué, mais se pouvoir à un prix. C’est qu’il ne peut pas tout retenir. IL a donc scindé ses penser en deux le bourreau sadique et impure assoiffer de vengeance et l’enfant élever par des humain à l’âge de 9 ans. Un à les yeux bleu comme sa famille adoptif. L’autre avec le sang royal des Blutvenes à les yeux rouge. L’un comme l’autre c’est fait rejeter par cupidité vengeance  et jalousie.

Il s’est fait rejeter parce qu’il était un faible démon avec des pensée trop humaine.  Il s’est fait rejeter du monde des humains, car il n’était pas l’un des leur. Il n’a eu que vengeance à  la bouche. Son coté impur pris le dessus sur son coter pure, depuis ce jour-là. Issue d’une famille royale de prophète, il tua sa famille.

 Pour leur savoir et la vengeance, il les emprisonna et lobotomisa sa au cœur des enfers  pour mieux les contrôler grâce à l’aide de la royauté d’Ayana. Leur prophétie est qu’il est que Bloodish sera la perte ou le renouveau mais de quoi? L’ancien roi, Ayana, l’a aidé une fois à sortir de cette prison pour sa propre armée. Ils se sont servis de lui pour renverser bien des êtres tels des anges. Quant à Bloodish il à unifier le royaume infernal, mais ceci est une histoire ancienne. Elle est donc floue dans la mémoire de Bloodish.

Aujourd’hui, le Bloodish pur refait surface n’ayant pas élément pour sa vengeance. Le Bloodish impur tel n’importe quel démon restera de coter temps qu’il vivra pour le peuple.

Bloodish et Akiza se dirigea ers le cœur des enfers.

Akiza dit à bloodish - Dites, Bloodish, je me disais. Je ne veux pas que vous soyez déçu de moi. Je veux être digne de votre grandeur, malgré le fait que je veuille garder ma liberté, dit-elle en continuant de marcher.
- Je suis tout ouï, dit bloodish.
- Vous savez, vous m'avez été d'une grande aide et maintenant je dois seulement accepter le fait que je suis à moitié démon. Je ne sais plus ce qui est le bien ou le mal en vous regardant, mais ce je sais néanmoins que j'ai décidé de me vendre à vous, mon âme...
- De rien, mais qu’attend tu par vendre ton âme?
- ... Il n'y a jamais eu d'autre roi avant vous c'est cela ? Le bourreau était le roi ; le roi était le bourreau. Je sais que je n'aurais pas dû, mais j'ai trouvé des registres vous concernant et je n'ai rien trouvé au sujet d'un roi avant vous. Vous avez voulu préserver l'équilibre en menaçant le roi d'un autre royaume qui s'en ait pris à une armée d'ange. Ce roi a manipuler et falsifier les documents.. Et donc.. Kaiza s'est alliée à lui et à essayer de vous détrôner de la capitale sachant qu'elle aurait tout le pouvoir...
- Sache une chose, il n’y a personne qui peut me surclasser. J’ai sans doute assimilé des souvenirs de Kaiza en voulant l’exorciser de ton corps et d’Ayana en le combattant en terre runique. Je ne peux par contre pas assimiler quelque chose qui est néfaste pour moi, donc je ne me rappelle pas de tous.
Bloodish ne voyait pas qu’Akiza pleurait, il faisait trop noir. Il lui demanda s’elle peut  faire de la lumière pour allumer une torche, sinon il se débrouillerait en prenant la nyctalopie d’une chauve-souris ou un rat.
Akiaza reprit : - Autrement dit, c'est vous qui avez été trahi! par Kaiza et Ayana. Vous étiez roi et reine. Vous aviez donné toute votre confiance envers elle. J'ai eu quelque flash où Ayana mourrait dans les bras de Kaiza disant que vous serez enfermé ici. Tout ceci par pure trahison pour le pouvoir.
- J’ai souvent recherché le pouvoir. Je le recherche encore. Mes souvenirs sont un peu flou, mais je me rappelle que le premier à m’avoir libèré  de cette endroit est l’ancien roi, car j’ai trahie ma lignée démoniaque. C’est tout, car il mon trahie les premier.        

Comme il a été dit le roi à une dualité face à son passer de bourreau et champion qu’il voudrait bien faire enterrée. Il s’accepte comme il est, car il est lui. C’est son sentiment de vengeance qui le pousse à vouloir défendre sa fierté. Son orgueil qui est démesuré peut lui faire perde la tête, car rien ne l’arrête. Il est arrogant et pense que rien ne peut l’arrêter, mais la plupart pense qu’un jour, il se frappera à un mur plus résistant que lui.  

Raconte-moi ce que tu sais sert moi et j’essaierais d’exaucer un de tes veux, dit le roi à la princesse.

Le roi trouva un moyen de voir  en assimilant une chauve-souris et vue qu’Akiza pleurait. Comment allait-t-il agir? De toute façon il assimila que l’écholocation, car les chauves-souris ne sont pas nyctalope. On dit même d’elle qu’elles sont aveugles.            
                 





Akiza Hainamida

Messages : 1271
Date d'inscription : 17/11/2016

Feuille de personnage
Santé:
115/150  (115/150)
Magika:
61/300  (61/300)
Stamina:
70/100  (70/100)
avatar
Princesse Infernale
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 19 Mar - 10:46



World of Secret  
I hear your sins




* Mes larmes paraissent si petite à côté de l'océan à la lune. Je cherches toujours une réponse pour ne pas être une vassale de dieu. Ma mère qui a toujours voulu prendre soin de moi. Je lui faisais prendre son temps. Me voyant comme un déchet, même un sac a toujours eu plus de valeur que moi. Ma mère me pardonnerait sûrement, si je ne m'aurais pas vu à la hauteur de son amour. J'ai essayé, je voulais être comme elle ; j'ai foiré pour aller me réfugier dans mon monde, mon monde de secrets... *

Elle avait peur... Elle avait peur des gens. Ceux-ci l'avaient trahi. Tous les uns après les autres. Rien lui donnait l'impression d'accorder sa confiance auxm peuple auquel elle vivait. De plus, elle voulair apprendre à se défendre et connaître les secrets occultes. L'occultisme était pour elle une porte pour fuire, mais ce qu'elle ne savait pas, c'était qu'elle venait d'ouvrir la boîte de pandore. Cela a eu pour effet de complètement changer un jeune femme pourtant innocente. Celle-ci voulait redevenir ce qu'elle était jadis. Cette porte lui offrait le pouvoir, le pouvoir lui offrait la malice. Allant jusqu'à aller à invoker le démon.

- Donc si je comprends bien, le roi de la colère vous a libéré, car il était persuadé que votre orgueil s'assimilerait parfaitement à son armé ?

Ce jour-là, Kaiza voulait en savoir plus sur Bloodish. De son orgueil, elle savait qu'il n'avait aucune honte du fait qu'il ait traversé les dimensions, les royaumes. Le démon qu'elle avait appelé était bien le démon de l'orgueil. La psychopathe s'approchait de bloodish, trop même. La sorcière infernale n'avait aucune gêne à entrer dans l'espace personnelle du bourreau. Son sourire était aussi impie qu'effrayant. Ses yeux froid comme ceux d'un serpent à la morsure létale. La sorcière disjonctée voulait lui plaire. Ce n'était donc pas pour rien qu'elle était vêtu d'une robe sexy.

- Vous savez que le démon qui représente l'orgueil à le droit à son prorpre royaume, hum ? Vous pourrez vous issez au sommet en massacrant une armée d'ange par exemple...héhé

[*]

- Ayana aussi est entré dans ma tête.    

Sur le pont, Akiza fit apparaître un feu follet. Ses larmes séchaient presque instantanément dû à l'importante chaleur. De plus, on pouvait discerner une teinte légèrement rouge sur la base de ses lèvres inférieur. Cette teinte rouge était dû au sang qu'elle avait craché plus tôt dans la soirée. Le massacre d'armée d'ange, cette faille semblait peut-être la seule erreur dans l'analyse de la chercheuse, pour le moment. Est ce que Kaiza manipulait ces deux rois ?
Mais qu'est-ce qu'était le pouvoir, le vrai ? Le pouvoir se trouvait dans la force individuelle, la puissance militaire ou dans le  désire de grandeur ? Alors quoi, Akiza ne reconnaissait plus le bien et le mal. Se trouvant elle-même puissante de tourner le dos au dieu dont on lui avait dicté de croire. Cette chaleureuse voix sacré qui "protégeait" d'un voile de lumière. Pourquoi vénérer un dieu pour protéger les gens dont elle n'avait aucunement confiance ?

- C'est justement, je crois en votre pouvoir... Vous pouvez assimiler les souvenirs ; Ayana peut en créer et en modifier. Il en capable de semer les graines du chaos... Quand il m'est apparut, la colère que j'éprouvais était incommensurable. Je m'en rappele, je voulais tout emporter dans les flammes et tout détruire.  

Le pont reliait les autres royaumes infernaux au coeur. Le coeur servait de prison autant tout les reliques que les prisonniers. Si par malheur l'objet ou le prisonnier scellé possédait, même si c'était u peu d'énergie, celle-ci était automatique drainé, lentement. Ce drainage n'était pas dangereux, seulement assez pour empêcher la cible ( si elle était vivant ) de bien se mouvoir. Tout les royaumes avaient accès à cette " prison-coeur ". Et c'était cette prison qui donnait l'énergie à tout l'ensemble des royaumes.
Une petite brise déplaça quelque mèche de la princesse qui tenait la clé contre sa poitrine.

-  De plus, J'ai lu que beaucoup confondaient le démon de la colère et de l'orgueil. Donc vous aussi possédez une dualité qui influence votre jugement, lui et toi ?  

[*]

* Hey, Mr.Superman, je ferais tout pour me souvenir de votre nom. Hey, Mr.Superman, j'aimerais tellement mieux vous connaître. Hey... Mr.King, ne me regarde pas comme ça. Hey, Mr.Supremeking, je te redonnerai ta gloire d'antan. Hey, Mr.SuperGod! Je serai ta vassale la plus dévoué et te tuerai si je ne peux pas t'avoir. Hey... Mr...Super-Goddamn-king... If I can't have you ; Nobody gonna HAVE YOU!*







Mémoire de l'Enfer

*On se reverra de l'autre côté *









¦ - Préquel; Hey, Mr.Supremeking
¦ - Finally, My Glory
¦ - Hello Darkness ~❤️
¦ - My Love Diying
¦ -     - - -
¦ - Kaguya, My Sister
¦ -     - - -
¦ -     - - -
¦ -     - - -
¦ -     - - -
¦ -     - - -



_________________

Ember, Spark, Flare et Blaze

Bloodish Blutvene

Messages : 292
Date d'inscription : 18/04/2017
Age : 23

Feuille de personnage
Santé:
210/210  (210/210)
Magika:
100/100  (100/100)
Stamina:
210/210  (210/210)
avatar

Voir le profil de l'utilisateur
Ven 23 Mar - 18:04
 

 
Début du RP
2015
Mirror de l’âme



Infernal King





Le roi ne voyait complètement  rien. Il avait assimilée une chauve-souris et pouvait utiliser l’écho location jusqu’au moment où il reparlera. Les yeux de Bloodish s’illuminèrent en bleu dans le noir au lieu de rouge. Nos yeux ne mentent pas : ils sont le miroir de notre âme, la facette de ce que l’on ressent.  Même si on a une façade  

La meilleure manière de connaître une personne est donc de la regarder dans les yeux et d’observer tout ce qu’ils nous disent sur sa situation émotionnelle.
Ses yeux bleus voulaient dire contrôle, protection, roi.
Ses yeux rouge voulait dire sur classement, assouvissions, bourreau.

Entre le bourreau et le roi il n’y avait pas de différence c’est bien Bloodish Blutvene. Les yeux rouges réveillent un être cupide sadique et arrogant. Les yeux bleus quelqu’un d’altruisme, savant et fière. On peut donc lire en lui comme dans un livre, si on le connait bien. Bloodish n’a jamais montrer ses cheveux au inconnu et dans la pénombre de sa capuche on voyait mal c’est yeux. Étais-il rouge ou bleu, on ne pas? Peut-être c’est pour cela qu’on a reconnu comme un démon dans l’une de ses familles humaine. Cette famille qui l’avait recueilli avait bien raison car c’est un démon de naissance.

Pourquoi il y a eu plusieurs familles? Le monde le craignait même avant sa naissance. Un médium avait dit qu’il serait le destructeur ou le renouveau, donc c’est ça dualité reconstruire ou tout détruire ce monde.

Ayant le pouvoir de posséder  un grand savoir grâce à l’assimilation. Bloodish pourrait infiltrer des communautés grâce à ce pouvoir et les détruit de l’intérieur. Le seul problème c’est qui fera confiance à un démon aux yeux rouges qui a un esprit de vengeance démesure. Bien sûr un démon à l’apparence semi humaine tel les yeux bleu au lieu de rouge et qui est capable de se contenir.

Se lieux contient peut être ne de ses famille qui l’avait adopté dans le passer, car il était le vilain petit canard.  
Il utilisa l’écholocation mais pas au bon endroit. Kaiza décida d’approcher Bloodish  avec Son sourire qui était aussi impie qu'effrayant.

- Donc si je comprends bien, le roi de la colère vous a libéré, car il était persuadé que votre orgueil s'assimilerait parfaitement à son armé ?  Vous savez que le démon qui représente l'orgueil à le droit à son propre royaume, hum ? Vous pourrez vous hissez au sommet en massacrant une armée d'ange par exemple...héhé  

Il ne répondit pas, car son pouvoir lui empêche de répondre, mais il lui perça presque les tympans avec des ultras sons. Il fit une topographie des lieux et le  dessina. Il assimila un pouvoir de voir dans noir ou quelque chose du genre de kaiza ou akiza par accident. il entendit les souvenir ressent.

* Une secte, d'où les membres sont prêt à mourir pour en qui ils croient.  Le culte d'Allithna ne faisait pas exception. Ce culte était surnommé le culte de l'horreur. "Tous pour Allithna" était son salut, sa gloire. Prônant la rébellion, la violence et le carnage pur et simple... Cette secte avait disparu depuis des lustres. J'en faisais partie, mais seule. Tous pour Allithna, la rebelle et fille du tout puissant. Tous pour Allithna, elle qui libère ses membres des chaînes de la créature. Tous pour Allithna où le massacre avait une raison d'être. Where is your god now ? *

Désoler de t’avoir blessé par erreur  mais qui est Allithna?  Le démon de l’orgueil je n’assimile pas à lui. Tu parles du démon de la colère pour l’être oui il était. Il me faisait faire toute sorte de chose cruelle. Encore ne m’assimile pas à lui. Je tien à ma fierté et à mon intégrité, si je les aie surement battu. C’est minable là et assimiler leur personnalité par erreur encore une fois soupira, bloodish. J’en fais des erreurs, grommela Bloodish.

Il dit sa malgré qu’il représente très bien orgueil avec son arrogance et sa fierté absolu.

La dualité, qui est la contradiction de l'unité, en est aussi la conséquence.      

Bon maintenant, il a une carte appelez écho location ils pourront trouver ce qu’il cherche mais avant Akiza devra répondre à sa question.  





Akiza Hainamida

Messages : 1271
Date d'inscription : 17/11/2016

Feuille de personnage
Santé:
115/150  (115/150)
Magika:
61/300  (61/300)
Stamina:
70/100  (70/100)
avatar
Princesse Infernale
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 25 Mar - 11:05



Dear God
I just wanna you love ( hate ) me




* Cher dieu ;
Je te pris chaque jour espérant avoir une réponse de ta part. Je ne te demande jamais grand chose, seulement de m'aimer pour ce que je suis. Cher dieu ;
Tu ne m'as pas répondu, peut-être que tu es trop occupé, je cpmprends, je ne suis pas seule avec ce mal existentiel. Cher dieu ;
J'ai vraiment besoin de toi, je ne sais plus où je vais. J'ai péché et dérapé de ma voie. Pardonne moi...
Cher dieu, je ne sais pas qui veut te tuer...
Mais je sais que le ciel est en floraison. Le venin se repend tel un cancer à cause du culte que tu as créé.
Cher dieu ;
J'espère que tu es content, ma chute n'a eu aucune importance à mes yeux... Je me détestais déjà au point de fâner dans mon coin ; au revoir dieu, je te profanes de ton hypocrisie.*


Un peu de sang sortait des oreilles de la princesse, mais rien de bien grave, elle entendait toujours. Kaiza devait y être pour quelque chose, pour cause que si Akiza n'entendait plus, Kaiza non plus. Rien dans les archives parlait d'Allithna. Aucune preuve n'existait pour prouver son existence. C'était comme essayer de trouver dieu ou encore de prouver son existence scientifiquement. Aussi, la sorcière ne voulait pas offenser Bloodish avec ce démon de la colère. À vrai dire, Akiza ressentait une sorte de tension entre ces deux représentants du péché capitaux. Donc il y avait donc bien un autre roi, celui de la colère. Donc il devait y en avoir 5 autres, pour le fameux chiffre culte 7. Ces sept péchés représentaient entre autre la nature de l'homme pour le pouvoir. Akiza commençait à se demander si ce n'était pas le royaume des hommes qui n'avait pas attaquer le Royaume Runique. Pour le pouvoir! Trop de questions avec si peu de réponses. Comme quoi l'écoulement du temps ne l'avait pas aidé, cette histoire datait.

De plus que ce culte qui prônait la violence auquel Kaiza faisait parti. Ce culte était disparu bien avant sa naissance, mais se disait de ce culte. Bloodish voulait en savoir plus sur cette " divinité " rebelle. La dessus, elle ne savait plus trop quoi penser. Akiza se trouvait maintenant dans une impasse, elle levant les yeux, cherchait la localisation de Bloodish. Le monarque n'était pas loin, effectivement. La pierre d'Elysium sur sa poitrine, la princesse la prit, encore une fois lorsqu'elle était nerveuse. La chaleur n'avait aucune effet néfaste pour la sorcière infernale, son pouvoir l'immunisait en quelque sorte des fournaises. Des milliers d'étincelles survolaient l'environnement. C'était comme la neige en hivers, mais au lieux de cela, c'était des petits étincelles.

- Je ne sais pas, je me le demandes autant que vous, Bloodish. Tout ce que je sais, c'est que même si je ne voulais pas vous offenser, ce roi et vous êtes intimement lié. Comme... Comme ce dragon chimère - non, plus encore. Une chimère a plusieurs ADN. Je ne sais si vous, démon, avez de l'ADN, mais si oui, le votre doit être pratiquement symbiotique avec celui de ce roi... Autrement dit, si vous, vous pouvez assimiler des souvenirs pour copier les pouvoirs ; Ayana pouvait manipuler les souvenirs pour s'en emparer, il suffisait seulement d'entrer dans la tête de la personne en question pour savoir tout sur elle... J'ai été victime de ce pouvoir impie, Kaguya aussi. Allithna est une divinité parmis les démons semblerait-il, mais aucune statue est à son effigie ni un autel.  

Une topographie fut réalisé grace à la l'eccho localisation de Bloodish. Akiza trouvait les pouvoirs du puissant monarque vraiment impressionnant. Grâce à cela, ils savaient maintenant où ils étaient à peu près sur le pont et dans combien de temps le roi et la princesse allaient arriver. Le pont était d'une longueur... Interminable. La marche allait être encore longue.  Toujours avec la clé en main, cela prit environs une autre heure pour se rendre au centre : le coeur des enfers, là où les royaumes se rejoignaient tous dans un même point. La jeune princesse scruptait les environs de ce lieu aussi mystérieux qu'effrayant. C'était ici que puisait l'énergie de tout les royaumes.

La sorcière tendit la clé, celle-ci se mit à léviter jusqu'à moment qu'un oeil étrange s'ouvrit de l'un des coeur. Un sigil ornait le centre de la pupilles - et d'autre yeux s'ouvrirent - l'un des sigils disaient quelque chose à Akiza. Celle-ci plissait des yeux à la simple vue de ce sigil. Une bouche difforme se forma. Cette place était écoeurante... Mais bref, la clé sous les yeux des ces yeux lévitait toujours. Une sorte de cage d'un pouvoir inconnu et aussi écoeurante que cette bouche enferma la clé dans le coeur de l'orgeuil. Impassible, Akiza ne disait rien et se retourna, la fête n'allait pas les attendre et la route était encore longue.

- Et vous étiez vraiment enfermé ici, vous étiez une hydre.. Il y a de quoi devenir fou! Kaiza n'avait pas si tort après tout... La trahison mène au pouvoir. Je veux devenir plus forte pour effacer ce qu'elle a accomplie définitivement. Devenir ce qu'elle n'est pas devenue.







Là était son erreur  

Le papillon à finalement brûlé ses ailes.  









¦ - Préquel; Hey, Mr.Supremeking
¦ - Finally, My Glory
¦ - Hello Darkness ~❤️
¦ - My Love Diying
¦ -     - - -
¦ - Kaguya, My Sister
¦ -     - - -
¦ -     - - -
¦ -     - - -
¦ -     - - -
¦ -     - - -



_________________

Ember, Spark, Flare et Blaze

Bloodish Blutvene

Messages : 292
Date d'inscription : 18/04/2017
Age : 23

Feuille de personnage
Santé:
210/210  (210/210)
Magika:
100/100  (100/100)
Stamina:
210/210  (210/210)
avatar

Voir le profil de l'utilisateur
Ven 30 Mar - 22:03
 

 
Début du RP
2015
Acide désoxyribonucléique



Infernal King





-Qu’entends-tu par cela qu’Ayana est mon frère, ainsi que le démon de l’orgueil? Tu penses qu’il s’est immiscé comme un virus. Je ne comprends pas tu me traite de chimère.       Tu penses qu’Ayana serait un clone, jumeau, siamois ou quelque chose de chimérique.  

Bloodish avait le gout de dire qu’elle est plus disparate que lui avec Kaiza dans son esprit. Avait-on fait un teste ADN pour pourvoir, si Kaiza étais dans son organise avec Akiza cala ferait d’elle un être chimère.      
Bien sûr Bloodish sait que Kaiza est morte et qu’on ne peut reproduire son ADN, mais peut-on immiscé dans un corps humain? Cela agrandirait grandement la puissance de l’hôte un démon hiérarchique, une  Arch démone. La dualité de l’âme est plus puissances que la dualité cellulaire donc pour Akiza on parle ADN de sœur jumelle, mais là d’âme sœur jumelle né dans le même corps.

L’âme n’est pas une énergie physique comparée à l’énergie cellulaire. Elle est spirituel  et pas infini comment pensez que l’ancien roi et reine pourrait faire un acte même après leur mort  c’est absurde selon Bloodish. Le roi par contre lui manquait des informations quand il eut un flash-back.            

Flash-back    
Le véritable démon entre le Roi et l'Abomination
- ... Je ne suis pas un démon! Je suis une abomination!
Shūtai, si c'est ton vrais nom que fait tu ici tu t’es perdu? Ce monde est dévasté. Je me doute que tu t’es trouvé là par hasard. Si tu me cache des trucs je n’hésiterais pas utiliser la force.

- Je suis Ayana! Du Royaume Runique, le Leader de la Révolution! Tu dis avoir une armée ? Sache que moi aussi j'en ai une. Tu ne veux pas que je te mente ? Alors écoute bien. Mon Crew et moi allons renverser le Royaume Infernal et son Roi. Il y en a plusieurs ? Nous allons tous les renverser.
Si tu oses me défier tu sais ce qui arrivera... ta mort, alors abandonne. Je pense que tu me cache de quoi dis-moi les choses vraies la vérité que je recherche.

Flash-back.
Finalement, il ne m’a pas donné des souvenir utiles et on est si près du but.  

Il fit parvenir Akiza les informations de son flash-back.  Il eut peut être une révélation
-Ayana pourrait nous éclairer, cria le seigneur démoniaque!  C’est sans doute qu’il avait d’autre clé sur lui qu’il a attaqué le royaume elfique. Il disait que le royaume humain était les prochains, donc une autre clé doit être dans le royaume humain, supposa  Bloodish. Il doit avoir planqué au royaume runique. En retournant dans la salle du trône j’envoilerais des éclaireurs.  Cela expliquerait  les gens qui se nommaient révolutionnaire.  Il se nomme comme le chef de la révolution malheureusement c’est tous les infos que j’ai sur lui. Que t’as-t-il révéler  avant que tu le tue, car il est bien mort, non?  Pour ce qui est de ma captivité en ces lieux  je me rappelle plus. Le roi à remarquer ma force c’est tout.  Je n’ai jamais été surclassé. Ils se sont juste mit a plusieurs contre moi. Il ne connaissance pas l’importance dans un duel. C’est vrai que aujourd’hui je suis plus le démon que j’étais il pourrait bien se mettre à vingt contre moi je gagnerais.

              Il se mit à rire d’un rit narquois, c’est-à-dire méchant  et moqueur envers c’est ancien geôlier. Qui sait ce qu’ils sont devenus après que bloodish  est sorti de prison.  Il vus que c’est raillerie gênait Akiza. Le monarque infernal  arrêta de rire.

-Désolé,  c’est vrai que j’ai quelque souvenir.  Toi  à tu des souvenir de Kaiza, car moi aucun. J’ai les souvenirs embrouillé. Depuis le fâcheux jour  que j’ai  rencontré le démon de la colère si le   roi de l’époque étais lui, bien sûr.    


Akiza et Bloodish allaient bien plus que révéler quelque souvenir pendant la  fête. Peut-être d’autre personnalités et  façade fond tomber et montrer leur vrai visage qui vont en ressortir.





Akiza Hainamida

Messages : 1271
Date d'inscription : 17/11/2016

Feuille de personnage
Santé:
115/150  (115/150)
Magika:
61/300  (61/300)
Stamina:
70/100  (70/100)
avatar
Princesse Infernale
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 1 Avr - 1:03



⛧ Oblivion⛧
Mémoire de l'enfer




* J'aurais aimé être la personne auquel mes parents voulu ; j'aurais aimé être la personne auquel j'aurais voulu être. M'aimer et être aimé, Avoir une confiance aveugle telle une naïve ; au lieu d'avoir peur des gens - et compris moi. Je n'ai jamais, jamais cru en moi. Chaque parcelle de ma peau une prison de ma personne. Je n'ai jamais, jamais voulu me connaître réellement. Je veux redevenir une larve inconsciente. Là où je pourrais tisser mon filet, ensuite mon cocon. Être coupé du monde à jamais. Je n'ai jamais, jamais cru en moi - les monstres vivrent dans ma tête. Je suis ma propre prison ; ma prison, mon enfer ; mon enfer, mon paradis ; mon paradis, ma liberté. Trust me, Trust me! My greatest fear is only me...*  

Quand l'enfer ne t'effrais plus, c'est à ce moment que tu sais que la seule peur qu'il reste en toi est... Toi. Quand les monstres te craignent, tu es leur chef à présent. Décide, ordonne et ils obéiront tous. Être conscient, petite larve tu en sais trop. Te faire taire devient une priorité. L'insécurité deviendra par la suite ton confident secret. Ta solitude deviendra aussi ton allié et tes cicatrices deviendont encore plus proche, tes ennemis. Pourtant détester équivaut à aimer. Tout ne tient qu'à une ficelle. Qui est le pantin, qui est le marionnettiste, petite larve. Toi qui voudrait être l'enfant que tes parents seraient fier ; la personne que tu voudrais aimer et être. La prochaine fois que tu verras ton reflet, la larve aura évolué. Prends ta haine et déteste, déteste toi! Déteste tout ce que fais de toi, toi. Déteste chaque parcelle de ton corps... Pour te reconstruire telle que tu veux être... L'enfer.

Elle vivait l'enfer au point que le royaume infernal ne lui faisait aucnement peur à présent. Certains trucs restaient encore écoeurant, mais cela se surmontait facilement. La princesse savait maintenant ce qu'elle voulait devenir et ce, maintenant. Akiza voulait effacer ce qu'elle était, la petite fille fragile sous le contrôle d'une folle arriérée. S'effacer définitivement. Elle qui était toujours insécure avait appris quelques vertus, mais aussi beaucoup sur les péchés. Se déconstruire pour se reconstruire, voilà son chemin qu'elle allait choisir. Se détester au point de s'en ouvrir les veines et douter de sa propre existence pour ensuite renaître plus forte, et encore plus forte. Son corps jouait le rôle de l'enfer où elle était prisonnière et en même temps, son corps jouait de son paradis, sa liberté. Paradoxalement, son enfer était son paradis. Comme les réunir..

Bloodish aussi était troublé depuis qu'Ayana avait entré dans sa vie. Plutôt combattu. Les souvenirs d'Akiza et de Bloodish ne concordait pas. La sorcière trouvait cela étrange et pour plus de réponse, la princesse devait d'avantage voyager dans les terres interdites. Le problème étant son alter-ego qui cherchait sans cesse de la détruire. Pour devenir ce qu'elle n'était pas, Akiza devait s'auto-détruire elle-même. Qu'est ce que son alter-ego n'aurait jamais réussi après cela ? Détruire son hôte. Pour s'auto-détruire n'était pas difficile poura jeune femme, elle n'avait déjà pas confiance en elle. D'autre souvenir pourrait bien éclairer la suite des évènements par lui suite, peut-être.

Son dernier souhait était bien sûr d'insulter Bloodish. La parenthèse avec la chimère dont elle avait fait allusion avait pour but d'éclairer le roi, pas de le contrarier. De plus, au sujet des clés, le monarque n'avait sans doute pas tort. Le monde était vaste et plusieurs clé pouvait exister. Marchant sur cette réflexion, la sorcière s'arrêta rendu à mi-chemin. Bientôt, ils seraient de retour au château. De retour sans la moindre réponse. Akiza mit ses doigts sous son menton en baissanr légèrement la tête. Réfléchissant aux dires de Bloodish sur Ayana qui, lui, semblait être un rival de choix. Se retournant ensuite vers le monarque.

- Je n'ai rien trouvé au sujet des clés, en tout cas, ici je n'ai rien trouvé. Dans le royaume humain non plus d'ailleurs , finit-elle avec une voix peu enthousiaste.

La route fut longue et ils en restait encore une peu. Il était préférable de clore se sujet sur le pont pour éviter les fuites d'information. Les murs étaient toujours à l'écoute. L'une des raisons pourquoi Akiza ne faisait confiance à personne. Pour elle, tout le monde voulait la trahir, la blessé, comme dans sa tendre enfance. Ses souvenirs d'enfances étaient flous eux aussi. La mémoire avait aussi ses points faibles : Le temps.

- O-oui, il se trouve que j'aie des souvenirs de Kaiza. Parfois cela dure un moment, c'est-à-dire quelques secondes à plusieurs dizaines. J-je peux vous les partagers avec un transfer d'énergie   , ajouta-t-elle en rougissant légèrement et en détournant les yeux.

Agrippant son bras gauche avec sa main droite, la princesse n'était pas très à l'aise avec ce genre de pratique, de base détestant les autres. Il n'y avait pas d'autre moyen, comme lors de l'audience avec les souvenirs d'Ayana. Un chose restait toujours dans l'incertitude, Aki se demandait toujours si elle manipuler pour avancer dans une série de piège. S'approchant doucement en comptant ses pas. Un, deux, trois, quatre, cinq, six, sept. Devant le Monarque et en levant les yeux, encore une fois, Aki se mit à compter dans sa tête : Un, deux, trois, quatre, cinq, six, sept. Avec sa pyrokinésie, la sorcière enflamma ses pieds ainsi que le contour de ses poignets, les flammes levant donc la jeune femme, celle-ci se trouva finalement face au roi. Il pouvait bien être puissant vu sa grandeur. Un... Six... Sept... Akiza s'executa pour embrasser une seconde fois Bloodish, mais cette fois-ci, le baiser ne dura pas une seconde...

... Le canal maintenant connecté, Akiza pouvait ensuite partager sa Magie ainsi que les souvenirs récoltés à Bloodish. Ses iris devirent rouge un instant avant la fermeture de ceux-ci. La magie d'Akiza qui voyageait dans tout son corps portait des frangments de souvenirs. Remontant, Le fil des évènements jouait tel une film dans l'esprit d'Akiza. Pendant ce voyage de transfert, il serait possible pour que Bloodish en voit les effet positif et qu'il puissait voir les frangments de souvenirs de la princesse infernale.







Mémoire de l'Enfer

*On se reverra de l'autre côté *









¦ - Préquel; Hey, Mr.Supremeking
¦ - Finally, My Glory
¦ - Hello Darkness ~❤️
¦ - My Love Diying
¦ -     - - -
¦ - Kaguya, My Sister
¦ -     - - -
¦ -     - - -
¦ -     - - -
¦ -     - - -
¦ -     - - -



_________________

Ember, Spark, Flare et Blaze

Bloodish Blutvene

Messages : 292
Date d'inscription : 18/04/2017
Age : 23

Feuille de personnage
Santé:
210/210  (210/210)
Magika:
100/100  (100/100)
Stamina:
210/210  (210/210)
avatar

Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 5 Avr - 1:38
 

 
Début du RP
2015
Souvenir



Infernal King




Les souvenir assimiler et perdu du roi sont complexes. Bloodish fait un mouvement involontaire  pour les souvenir qu’il reçoit. Un dilemme se met dans sa tête comme n’importe qui la mémoire n’est pas absolu.  Il fait une sélection naturelle des informations qu’il assimile que sa soit bonne ou mauvaise.          

-Si tu veux savoir j’ai une dualité. J’ai une vie passé en tant que humain et un souvenir inconnu en tant que démon en bas de 9 ans que je crois être vrai mais le sont-ils.  J’ai été trahis dans c’est deux vie. Je sais donc ce que tu vis. Toujours être victime de ses prédécesseurs. C’est pourquoi j’ai pris le pouvoir. J’ai tué tous les démons portant mon nom et me suis emparer du trône. Pour le pouvoir, car c’est grâce à sa qu’on change les choses.  J’ai été torturé dans le monde des humains car, je suis un démon. Savais-tu qu’il brulait les sorcières? Surement par peur et jalousie, mais surtout parce qu’il veule la race arienne. Tu as de la chance que ton amie t’est trouver dans ce monde sa pourrait eu être ta fête,  façon de parler.  En tout cas c’était cela à l’époque. Ce que je veux dire, C’est que si on fait du mal à moi ou à quelqu’un que j’aime ou apprécie. Je peux devenir dans une rage folle et cela en va de ma fierté. Moi je t’am… t’apprécie  beaucoup aussi.

Il n’haussa pas révélé a Akiza que dans un passer il a déjà kidnappé Kaiza pour sa beauté. Cela le mit un peu mal à l’aise de se rappeler d’un tel souvenir dans de telles déclarations. Quel Age avait-il ? Avait- il invente des souvenir,  à cause qu’il à assimiler étant enfant quelque chose de mouvait? Il sait à l'avance quel est la bonne technique à assimiler, grâce à son trait, mais il était enfant.  Peut-être qu’en grandissant, il l’avait acquis il n’était pas tout à fait  rendu à son terme avant 18 ans. Il ne supportait pas le fait qu’il est pu aimer Kaiza. Elle est sadique bon sang! C’est vrai qu’il c’est un peu immuniser à la douleur à force de se faire torturer, emprisonner et rejeter mais quand même.  
             
Drôle de souvenir, pensa Bloodish d’une aire pensive.

Il dévisageait  Akiza et se dit elle ne ressemblait pas à Kaiza. C’est deux personnes complément différent. En tout cas, c’est ce qu’Il a essayé de prouver pendant son audience et de le montrer à sa cour. Il espérait donner bonne réputation à Akiza devant son peuple. Pourquoi avait-t-il  fait ça?
Toujours, entrain de dévisager Akiza sans rien dire. Il jura intérieurement de la protéger de Kaiza, car même si elle partait le même corps, il se pourrait qu’elle essaye de détruire sa partie humaine(Akiza) comme on a voulu le  faire avec sa partie démoniaque (Kaiza).

Cela faisait au moins, cinq à dix minute qu’il on rien dit peut, être à cause de se baiser.
Des idées vient de s’incruster dans la tête de Bloodish, mais pas les sienne.
- Finally, My Glory
- Hello Darkness
- My Love Diying
- Kaguya, My Sister. Sœur, pensa Bloodish? Non Je ne comprends rien, dit Bloodish qui a eu un blackout sur le coup. Il assimilé pas bien les souvenir que Akiza à voulut lui transmettre. Il se mordit au sang pour empêcher le blackout total. C’est trait de démon ressortait.      


Effectivement il étais pas habituer au bien être, car le monde le rejetait de toute façon. ll ne savait pas c'est quoi surement du à sa vit de torture. Il mordait dans quoi c'est souvenir pour pas qu'il s’échappe?    



Akiza Hainamida

Messages : 1271
Date d'inscription : 17/11/2016

Feuille de personnage
Santé:
115/150  (115/150)
Magika:
61/300  (61/300)
Stamina:
70/100  (70/100)
avatar
Princesse Infernale
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 5 Avr - 14:12



⛧ Oblivion⛧
First Kiss Of Hell




* Voilà l'erreur répété, que ce soit aujourd'hui ou demain, le temps a tendance à se répéter. Un, deux, trois, compte jusqu'à soixante et recommence. Ce baiser de l'enfer est la boîte de Pandore qui attisse maintenant ma haine pour toi. Les anges n'ont plus leur mot à dire, condamné à. Ce baiser de l'enfer est la boîte de Pandore. La paix n'existe plus sans la guerre. Les anges n'ont plus leur pouvoir à...

Les souvenirs : Hello Darkness, où qu Kaiza invokait le nom du démon pour la première fois ; répété par Akiza plus tard. Finalement sa gloire, le jour où les vraies compétencea de la sorcière d'antan fut reconnu à son règne. La mort de son aimé, des flashes du roi de la colère. Qui pouvait être ce roi. Akiza n'avait rien trouvé à son sujet. Kaguya, my sista. Kaiza considérait Kaguya comme sa propre soeur, mais cela voulait-il tout dire ? Dans le canal, les souvenirs se modifiait pour Bloodish avec ce dernier souvenirs, Akiza les voyaient aussi, ces frangments. Il y en avait d'autre. Ces fragments avaient un lien avec le cultes d'Allithna. Son ombre se voyait plus un tréfonds des obscurs souvenirs de Bloodish. Le fragment Sista appartenait autant à Bloodish qu'Akiza. Cela devenait intéressant. Sur ses lèvres, un sourire se dessinait. Ses études et ses recherches donnaient finalement une sensation d'avancer. Avec ce baiser, Akiza se résolu à admettre que ce jour devint son premier jour en enfer. Un jour qu'elle devra peut-être fêter dans un an. Il ne lui restait pas beaucoup de temps pour rassembler les fragments de souvenirs. Un an et demi, mais au moins, elle pourrait fêter cette journée l'an prochain. Un attachement se créait-il aussi ?

Le baiser terminé, ses flammes redescendirent la princesse. Bloodish ne semblait pas si grand vu de loin, mais en face, il y avait de quoi intimider. Il n'était pas pour rien. Malgré qu'il possédait une dualité à cause de souvenirs et faut souvenirs ; ces derniers avaient fait developper chez lui une sorte de double personnalité selon lui. Et selon lui, des black out était plus fréquent que la normal. Une brise de chaleur séparait les deux noble, dite le Monarque la princesse. Un chaleur qui n'avait pas eu lieu depuis des dizaines d'année sur ce pont. Ce souffle généré par les flammes. Le magma en bas du pont. Malgré ces lueurs flamboyantes, le sourire dessiné sur ses lèvres n'était que plus illuminé.

* Premier jour en enfer et du titre officiel. Tout ces erreurs que le temps, je l'avais prévu. Ton inconscience et ton baiser de l'enfer me donne envie : SHRIEK!! SHRIEK TO BURN, BURN YOU ALIVE. Les anges ni les rois ne pourront te sauver. Je suis celle qui les détrônerai, mon retour démontront leur pire cauchemars que les enfer n'ont jamais connu : BURN! Jamais je n'aurais que ton existence soit comme un poison, mais en même temps une clé pour mon retour. Ce baiser de l'enfer me met hors se moi et me donne envie de : SHRIEK!! *

Ils ne pouvaient pas le caché, surtout Akiza qui,elle, rougissait un peu. Bloodish dû à son orgueil, l'art des sentiments caché, il l'avait maîtrisé. Cela ne paraissait pratiquement pas. * Son orgueil mal placé qui me donnait envie de brûler chaque centimètre carré de ce royaume !  * Malgré que le monarque s'avait interrompue lui-même. Même si elle jouait souvent les filles innoncente, Akiza savait très bien ce qu'il voulait dire. Elle le comprenait, mais rien ne pressait. C'était sa fête organisé, pas un rancart ou quoi que ce soit. L'innonce.. Akiza connaissait trop bien cela, pour maitriser ce piège de la princesse qui ne voulait pas être sauver.

Avec sa main, celle-ci l'enflamma en fermant un oeil d'un peu plus long qu'un instant. Ensuite, elle fit une sorte de salutation princière avec l'extrémité de ses vêtements en flamme ( à cause de sa main ). Elle ne voulait pas prêter allégeance, mais être au côté de Bloodish. Même si elle ne voulait pas de pouvoir, mais voulait avoir la liberté de choisir de défendre les idéaux de son Roi. Levant les yeux pour finalement ajouter:

- Allons Bloodish, tu n'as pas besoin de t'intérompre toi-même. De plus, je ne cours aucun danger, dans le royaume des hommes, j'agis comme une humaine " Normal " sans utiliser mes pouvoirs. Et encore là, ils me trouve pas normal.  

Suite à ce petit monologue pour calmer les inquiétude du Monarque au sujet de la sorcellerie et des sorcière, Aloza se repositionna pour ensuite avancer de quelques pas. C'est dès lors qu'elle eu aussi une idée qui pourrait fort bien intéresser Bloodish.

- Hey, j'y penses! Lors de ton arrivée à la Capitale. J'ai ressenti un immense pouvoir émanant de toim en ce moment je crois que mon corps s'y est habitué, mais plus tôt dans la soirée, je me suis pratiquement écroulé. Tu es devenu si fort en si peut de temps ? Ne crois-tu pas une petite baston être un Roi et sa princesse pourrait un bon spectacle au courant de la fête ?  






Mémoire de l'Enfer

*On se reverra de l'autre côté *









¦ - Préquel; Hey, Mr.Supremeking
¦ - Finally, My Glory
¦ - Hello Darkness ~❤️
¦ - My Love Diying
¦ -     - - -
¦ - Kaguya, My Sister
¦ -     - - -
¦ -     - - -
¦ -     - - -
¦ -     - - -
¦ -     - - -



_________________

Ember, Spark, Flare et Blaze

Bloodish Blutvene

Messages : 292
Date d'inscription : 18/04/2017
Age : 23

Feuille de personnage
Santé:
210/210  (210/210)
Magika:
100/100  (100/100)
Stamina:
210/210  (210/210)
avatar

Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 5 Avr - 22:34
 

 
Début du RP
2015
Omnipotence



Infernal King





Le roi, Bloodish Blutvene, étais loin d’être impotent. Il se les croit même omnipotent. Cette idée de duel l’intéressait.  Il pourrait pratiquer cette énergie qu’il a développée comme Akiza le disait. Trouver un rival, ah! S’il trouvait un rival. Il saurait le récompenser pour son courage, car il pourrait refuser et dire : non va à la guillotine tu  me manquer de respect ou va donc à la potence  tu seras mon égal si ton cou s’allonge, si non crève toute suite sa nous ferait économiser du temps. Monarchie absolu n’est pas compliquer, car le roi a pris le pouvoir par la force et impose sa volonté. Pourquoi on ne lui avait pas demandé pas plus tôt? Il aurait dit oui, car il est tanner de toute c’est audience envers le peuple infernal. Il veut de l‘action, c’est pourquoi des fois il fait abstraction de ces obligation de roi pour vagabonder. Il est peut-être été le bourreau de l’ancien roi, mais même, s’il a été vu comme un tyran de la plus part, car il a volé le pouvoir. Il sut être bon roi en étant bourreau de travail et bourreau des cœurs.

Sa dualité c’est ce qui est double en soi ; coexistence de deux éléments de nature différente. Elle du fait qu’il a coexisté avec les humain et se croyait humain fait de l’éveil de son pouvoir assimilation. Contre le  fait qu’il est un démon abandonner. Vengeance et trahison son en causse, contre rédemption et pardon. Il a bien été un démon, mais il aussi un roi. Il n’est  donc pas l’exécutant, mais le dirigeant. Sa  trahison c’est transformer en mutinerie et vengeance.  Œil pour œil dent pour dent.  Il a souhaité mettre fin à son titre de bourreau en étant le moins avar possible et de prospérer en tant que roi.  C’est ainsi que sa haine c’est transformé en fierté incommensurable pour son peuple et voulait être omnipotent.

- Oui c’est vrai qu’on à traverser beaucoup d’épreuve tous les deux que ça soit seul ou ensemble, dit Bloodish à Akiza qui avait repris plus  de plus belle parole, mais sembler déjà avoir oublier les souvenir du baisé. Je protéger le peuple et c’est habitant et toi avec. Même si tu possèdes l’âme de Kaiza et que j’ai des drôles de souvenir d’elle qui me revient.

En effet, Bloodish se souvient pas seulement d’avoir  Kidnappé Kaiza pour sa beauté, mais aussi pour un coup état sur le royaume pour et devenir roi. Même s’il a pu aimer Kaiza, Bloodish s’est servie d’elle pour le pouvoir. Cela l’avait surement rendu fou de ragea l’époque. Quoi que si ce fût le même cas pour Bloodish soit fier si on voulait le kidnapper pour sa valeur. Se souvient-elle des évènements, est-elle encore fâchée? Surement, car elle s’en avait pris à son mari ainsi qua lui pour se venger. Pour quoi parce que  elle est folle et qu’on croyait que l’ancien roi le démon de la colère voulait fusionner avec son meilleur soldat, car on les voyait compatible pour cette technique. On parle aussi de corruption et le roi de l’époque avait engagé en assassin dans les rangs infernal. Bien des rumeurs et des légendes tournent autour de cela. Sont-elles vrai probablement pas les légende se véhicule et se change avec les époques

-Akiza, dit Bloodish. On doit retourner dans la salle du trône on à déclencher quelque chose ce n’est pas normal. Pour ce qui est de ma dualité  sache que j’ai aussi des trucs doubles qui s’opposent en moi et veule resté et s’en aller, mais je reste fidèle à moi-même. Vite allons y je pense qu’on a libérer quelque chose de ses prison.          

C’est ainsi que s’achève l’interaction entre Akiza et Blondis  au sujet de la dualité démoniaque. Tout crime à sa punition, même si à la basse on a été trahit, Bloodish l’a appris à ses dépens. On ne connait peut-être pas la distinction entre orgueil et colère, car on les assimile ensemble. On voit leurs représentants démoniaques comme une seule personne. On a beau se battre contre notre dualité ou  notre façade on reste ce que l’on est. Les yeux est le miroir de l’âme on peut discerner les émotions de quelqu’un en les fixant. Bloodish à la particularité de changer c’est yeux du rouge au bleu  quand il ressent une forte émotion.  Les dieux son impuissant face au pardon de leur échec. Seul l’être démonique se méfie du mot pardon ou désolé. La famille est-ce important s’il te rende malheur et insensible à la douleur à force.

Bref, cette clé qu’on a mal analyser  à  déclencher un mécanisme sans qu’on puisse savoir c’est quoi c’est  activée. Elle réveiller quelque choses dans cette prison qu’est le cœur des enfers.  L’amour est éphémère et l’amitié éternel que c’est-t-il réellement passer entre Kaiza et Bloodish une chose est sûre. Il se déteste, mais pourquoi prend-il Akiza sous son aile, alors ?  Finalement, pourquoi Bloodish  recherche-t-il l’omnipotence, cette puissance tant désirer.                          




Contenu sponsorisé


Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sauter vers: