Gate of Valor

Nous sommes à la recherche de roi et de champion! Rejoingnez nous vite pour découvrir les mystères de votre aventure! et recevez 500BP a utiliser !
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  S'enregistrerS'enregistrer  

[Annexe Hey,Mr. Superman] Je vous libère de vos entrave et vous ramène a la surface(PV: Aki)
 :: Royaume Infernal :: Pandémonium :: Cœur des Enfers

Saéline

Messages : 25
Date d'inscription : 22/03/2018

Feuille de personnage
Santé:
100/100  (100/100)
Magika:
100/100  (100/100)
Stamina:
100/100  (100/100)
avatar

Voir le profil de l'utilisateur
Ven 20 Avr - 3:23
Une foi sortis de cette "fête" en l'honneur de mon frère que je venais de gâcher, je savais ou aller : Le coeur des Enfers Cet endroit sordide ou les démons les plus sadique, puissant et cruel étaient enfermé. J'avais un but: les libérer . Comment je savais a coup sûr qu'ils allaient me suivre? Nous avons un point en commun? Mon frère étaient leurs bourreau. Aussi sanguinaire que ma lame, tous connaissait ma légende et nul ne s'attend a mon retour. c'est une dizaine de garde qui m’accostèrent a l'entrer du coeur avec un but précis: m’empêcher d'y entrer. Je garda mon calme avant de simplement leurs dire:

-Le roi en personne se prépare au combat pour le salut du royaume, allez lui prêter main forte, les habitations du royaume infernal sont attaquer, montrez votre courage et votre détermination au nouveau roi!

Les gardes de la prison mirent pas dix ans a analyser la situation, j'étais un très bon orateur et un menteur hors-paire, un démon digne de ma ligné, jugeant les sécurité de la prison, même sans garde assez sécuritaire le temps d'un combat, ils accoururent vers le château de mon frère. Je venais d'échapper a son "test" par la torture et maintenant, il perdrait tout ses prisonniers. Quel fourbe je faisais. Mon frère avait commis erreur par dessus erreur lors de ma première visite: Il ne m'avait pas surveillé, une erreur grave dans ce cas. J'arriva tout près d'un démon d'une grandeur colossale prisonnier l'intérieur étaient bondé de garde, je demanda a l'un d'eux de m'ouvrir la porte pour m'entretenir avec ce prisonnier victime d'une puissante enchantement d'affaiblissement pour qu'il n'arrache pas les barreau de sa cellule. je m'identifia comme prince et celui-ci accepta. Il me remis la clef pour sortir. Merci sombre idiot. Je m'approcha de celui-ci, juste a sa grandeur, j'osait même pas imaginer sa force... Je commença a lui parlé par télépathie par l'intermédiaire de la lame, il me répondait par des propos menaçant a l'égare des gardes et de la royauté qui le laissait pourrir ici. Je m'approcha var la voie du ciel des chaines qui le retenait, en dehors de l'afaiblissement et la brisa sous le regard horrifier des gardes charger de me surveiller. J’ouvris ensuite la cellule et tua ses deux témoins de ma lame magique avec ce nouvel ami qui alla casser de sa main toutes les cellule. les autres garde était maintenant occupé a combattre les évadés.

J'ouvrais les portes en criant: "Le Royaume Runique vous libère de vos entrave, battez-vous pour vos libérateurs!" Une vraie boucherie des deux coté, Mais moi, je faisais que mettre hors d'état de nuire ceux qui s'opposait a moi. Le chaos était maintenant né et mon frère avait dépêcher toutes les effectif disponible sur un ennemie qui ne se battrais même pas. Échec et math mon frère.Je vis alors Akiza, une horrible créature qui ressemblait a un mille-patte géant allait abattre sur elle. Je m'interposa en lui disant par voix télépathique toujours grâce a cet épée: « Va rejoindre les armée runiques et dit que tu viens de Sanguinum, tu devrais être en paix». Cet affreux démon d'une robustesse et d'une vitesse sans précédant partis sans demander son reste tout comme beaucoup de prisonnier, d'autre beaucoup plus humanoïde que lui qui était un cas... Particulier? Je le retourna ensuite vers celle-là en lui disant:

-Mais que fais tu ici! c'est dangereux comme endroit! Je te croyais avec ma mère!

Akiza Hainamida

Messages : 1270
Date d'inscription : 17/11/2016

Feuille de personnage
Santé:
115/150  (115/150)
Magika:
61/300  (61/300)
Stamina:
70/100  (70/100)
avatar
Princesse Infernale
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 20 Avr - 9:58



Hate Everyone Equally
The Fallen Risen




* Plus j'y penses, plus je me dis qu'elle avait raison. Plus j'y penses, plus je me dis qu'elle voulait me protéger. C'était meilleur, meilleur, meilleur comme ça. Je n'ai pas eu mal. Je suis un catalyseur, et ça, je le sais. Je détestes tout le monde anyway. Je me dis que même elle fut manipulé. Que même elle, malgré son génie, a c'est fait prendre au piège. Son QI n'a pas suffit, je suis sa colère. C'est meilleur, meilleur et encore meilleur comme ça. Je suis la colère, je suis la graine su chaos...FUCK IT!! Je voulais être la fille auquel mes parents seraient fier ; j'aurais voulu être la fille dony je voulais être... FUCK IT!! Fuck! Fuck! Fuck!..Hate everyone equally...*

Que ce mille patte témoigne de mon ascension. Je ne suis pas pour les démons. Ils sont vilent et malicieux, j'aime cela. J'aime encore plus cela quand ils sont fucked up quand leur tour de perdre la tête arrive ; Pas pour les anges non plus, trop fidèle à leur créateur qui repose entre deux monde complètement indécis. Ils faudraient savoir, je détestes le secrets et je détestes perdre. Trop de secret tue, et ça, j'ai horreur de cela.

[ * * * ]

Comme si un petit mille patte géant allait avoir raison de la sorcière. La seule qui avait raison dans le coeur des enfers était bien elle. Ce ver n'était qu'un vers non plus ni moins. La preuve, celui-ci c'était avoir comme un enfant dans une épicerie. Un cri des pour strident avait de disparaître. Tout n'est qu'échec, le roi est le roi ; la reine est la gardienne : le symbole du pouvoir. La reine avait le pouvoir de travers tout danger pour la gloire de son roi qui lui ne faisait rien. Pourtant, la reine était belle et bien morte. Ayant détruit le corps de celle-ci, le pion qu'était Akiza était devenu reine par intérim par la traversé des mondes. Ce ver... N'était qu'un simple ver sans importance. La gloire avait un prix : le sacrifice. Assise plus haut sur l'une des coeurs infernaux, environs une dizaine de mètre distance entre la princesse infernale et Sæline. Celui-ci pensait que la gentille et fragile princesse se trouvait avec sa mère.

- Ta mère n'était pas aussi bonne qu'elle le croyait, dès que je lui ai casser la gueule. Elle s'est affaiblie et elle s'en rend compte maintenant.  

Un petit sourire suivi d'un petit rire cynique venait de la jeune femme. Les évènements qui l'ont poussé à être ainsi : Trahison, la confiance n'existait plus. Le corps de la reine déchue maintenant détruit, l'énergie qu'elle transmettait au coeur infernaux qui, ceux-ci, tranmettaient par la lui à Allithna fut maintenant stoppé. Un solide coup pour la primordiale, le gigantesque trou au centre en témoingnait. De plus, l'énergie restante était retourne à sa dépositaire original. Croisant les jambes, Akiza appuya sont bras gauche sur sa cuisse pour ensuite se penché légèrement en direction du prince de a colère. Un autre petit rire cynique s'échappa de ses lèvres légèrement enflammé, de plus de ses paupières. Son sourire était méconnaissable. La princesse Akiza était resté la princesse infernale Akiza.

L'aura rose enflammé où des scintillements ressemblant à de la poussière d'étoiles rouge jaillissait d'elle, depuis la destruction du corps de la reine déchue, annonçait une renaissance rocambolesques, un renouveau d'une jeune pionne sur l'échiquier d"armageddon. La gloire! Le pouvoir! Son alter-ego voulait la protéger. Les hypothèses d'Akiza n'avait pas été juste, cela n'accordait plus aucune importance. Maintenant que la sorcière venait d'avoir ses réponses récemment, la gloire et le pouvoir devenait un elixir délectable, somptueux et sans oublié chaud à ses lèvres. Le titre de princesse, le titre de princesse devenait-dès-lors-son-cocon. AKIZA WAS NOW HER OWN SALVATION!!

- La clé, la clé, la clé... Ah la-la... Combien de fois que je vais devoir leur dire que je ne suis pas uns clé, hum ? Dit-elle en regardant ensuite le coeur écoeurant où des bouches et des yeux en sortaient en guise de... d'abomination .  Je suis moi, moi et seulement moi. Personne ni une primodiale va m'enlever ce que je suis ~ Jamais, car...

Son sourire neutre avec son petit rire cynique s'estompait instantanément. Maintenant avec la tête baissée, on ne pouvait plus discerner ses yeux, à peine son nez et les recoins de sa lèvres. Réflichissait-elle, avait-elle mal à la gorge ou quelque chose dans le genre. C'était à ce moment où l'atmosphère s'était refroidi que la catalyseur planta ses main dans le cœur infernal où elle était assise. Celui-ci commença à hurler, hurler comme jamais une créature n'avait hurlé! Du sang sortait du fameux trou. L'oeil de la chose sortait pratiquement de son orbite. Hurlement. La main de la jeune femme sorti avec la clé de valor. Celle qu'Ayana avait trouvé et qu'elle avait rapporté dès qu'elle l'avait vaincu dans l'espoir de l'étudier. Ignorant pratiquement Sæline par la suite, Akiza mit la clé devant elle pour voir son reflet. Dans le cas le plus incroyable, la jolie princesse se refaisait une beauté lors d'une crise, ce qui n'était vraiment pas son genre. Avec sa main taché de sang de cette bête, la reine par intérim replaçait ses mèches pour se recoiffer et mis finalement sa main taché contre sa joue pour s'échanger sa joue.

Après quelques instants, elle se souvint tout d'un coup que Sæline se trouvait, là, non du cadavre de l'insecte insignifiant. Son attention se tourna par la suite et finalement vers le prince de la colère. Échangeant un d'où sourire, un sourire complice.

 -... Je détestes les secrets et ce que j'hais le plus que les secrets et le sang : perdre. Ton épée m'a susurré des balivernes, mais toi, tu es " encore en vie ". Hé hé, ce que c'est amusant. Tant de mystère où je dois me creuser la tête ~ alors que toi, j'ai deviné quand Kaiza m'a tout dit. Tu es l'ancien roi, Pandémonium t'appartenait, jadis. Ton règne étais absolu sur tout le royaume et tu étais aussi le leader des 6 autres représentant du péché.

Un court moment de silence et d'incertitude. Akiza tourna à nouveau son attention vis à vis la clé qui lévitait au dessus de la paume de sa main gauche. Toujours avec ses jambes croisé, elle mit sa main au dessus de la mystérieuse clé pour finalement dire :

- Alors cela veut dire que nous sommes tout 2 liés, non pas par le sang, mais nos âmes. C'est tellement intéressant!.. Et amusant..!  

Est-ce que le changement est une évolution ou seulement radical?






Mémoire de l'Enfer

*On se reverra de l'autre côté *









¦ - Préquel; Hey, Mr.Supremeking
¦ - Finally, My Glory
¦ - Mother, I'm sorry..
¦ - Hello Darkness ~❤️
¦ - My Love Diying
¦ - Kaguya, My Sister
¦ -     - - -
¦ -     - - -
¦ -     - - -
¦ -     - - -
¦ -     - - -



_________________

Ember, Spark, Flare et Blaze

Saéline

Messages : 25
Date d'inscription : 22/03/2018

Feuille de personnage
Santé:
100/100  (100/100)
Magika:
100/100  (100/100)
Stamina:
100/100  (100/100)
avatar

Voir le profil de l'utilisateur
Dim 6 Mai - 11:49
Ma femme avait donc démonter la machoire de maman... que c'est amusant, je savais que ma mère n'était pas invulnérable, mais de la a perdre de façon aussi humiliante... elle me faisait bien rire, indigne de la mère. J'avais deviné qu'elle était la réincarnation de Kaiza, de par la ressemblance, le tont de voix et... quelque chose dans ses yeux me troublait profondément. Lorsque j'étais foi de Pandémonium, je ne cachais jamais rien a Kaiza... Jamais. Je savais bien qu'elle n'était pas qu'un petit bout de femme fragile et sa victoire contre ma mère était un témoignage frappant de ce que je savais ou croyais savoir sur elle.

Elle m'avait aidé a régné et jusqu'a ma mort, j'ai néamoins eu une belle mort dans les bras de celle que j'ai toujours aimé. Malgré tout ceci, il reste un détail: je ne pardonne jamais, une seule chose m'anime: La vengeance, une guerre que mon frère ne pourrait pas mené pour une raison toute simple: Il ne connait absolument rien a la politique et a la gestion. Chose dans la quel j'étais bien trop douée. Chaque coup que je lui portait en pré guerre était un coup d'avance. L'énnergie qu'il allait perdre du coeur infernal serait de loins le clou dans son cerceuil. Un détail deumerait face a moi: Kaiza, je ne pourrais jamais l'appeler autrement. elle était si belle, j'avait le gout de tout lui dévoiler, il serait si simple pour moi de simplement tout lui dire, mais je en pouvais pas. Il faudrait que je sois sur de l'avoir de mon côté avant de faire quelque chose d'aussi stupide. Sanguinium lui avait parler, Mais il lui avait dit quoi? surement rien de compromettant. Je finis par lui dire de mon aire aussi mystérieux:

-Tu as fais le tour de pandémonium et ce n'est pas ici que tu y trouvera les informations que je te caches. Avant de dire que Mon épée t'a dit des mensonge... tu devrais chercher a la source même de cette lame: Le royaume runique, tu m'y retrouveras et en apprendra bien plus sur moi qu'a rôder ici sans but, même mère est très loin de la vériter et mon frère, le roi ne peu que l'imaginer. Je sais qu'il rêve de cette terre. je peux te dire une seule chose pour le moment: J'ai réussis là ou il a échouer, cette terre éternel est a moi

Akiza Hainamida

Messages : 1270
Date d'inscription : 17/11/2016

Feuille de personnage
Santé:
115/150  (115/150)
Magika:
61/300  (61/300)
Stamina:
70/100  (70/100)
avatar
Princesse Infernale
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 6 Mai - 15:59



⛧The World is your⛧
Knowledge is Power




Éternité, quel drôle de mot. Qu'est ce qui est vraiment éternel ? La vie, pas vraiment elle est aussi éphémère de la respiration d'un nouveau né. La mort, personne ne le sait aussi. Rien n'est éternel, tout à une fin, même ce monde insalubre, tout peut tomber en ruine. Sæline était bien placé pour le savoir. Lui qui se croyait autrefois intouchable. Sous les yeux de Kaiza, il a été détrôné pour une prise de pouvoir : Le roi suprême qui, lui, pouvait rivaliser avec un primordial. Sæline voulait le monde, au même titre que son rival. Mais ce n'était pas éternel. Ô non!

Juste au fait d'avoir entendu le mot : " Éternel ", Akiza se mit à rire. Un ricanement moqueur de la par d'une princesse qui venait tout juste de se dresser devant un primodial. Un ricanement moqueur pour lui démontrer qu'il avait tort sur toute la ligne et qu'il s'y prenait mal, sachant aussi le pouvoir de Bloodish. Son rire était accompagné ensuite d'un silence où elle se retourna pour croiser son regard avec un léger sourire cynique.

Ses jambes cessèrent de se balancer dès que son rire s'estompa. Ses main appuyés sur les rebords d'où elle était assise. La chaleur devenait probablement insupportable, mais pour la princesse, ce n'était rien, car elle était immunisée contre tout type de chaleur. L'heure qu'il retourne sur terre sonnait. Akiza se laissa tomber pour ensuite atterrir au sol et avancer vers Sæline. La princesse se pencha légèrement vers l'avant avec ses mains derrière le dos. Penchée un peu vers la droite, la princesse se mit à sourire. Ses deux nouvelles paire de crocs se voyaient très facilement, ce qui donnait un look un peu plus menaçant pour la sorcière, mais donnait aussi un air plus cynique lorsqu'elle souriait. Un ricanement était accompagné de ce sourire.

- Khé-hé.. Rien est éternel, tu devrais le savoir. Tu es la preuve même que tout peu tomber, Sæline. Tu veux que le monde soit à toi, alors fait ce que toi-même ce que tu viens de dire : utilise ta tête. Savoir égale pouvoir, le monde est un plateau où chacun de tes pions doivent bouger stratégiquement. Khé-hé, maintenant qu'est-ce que tu as fais ? Tu as mené tes pions où nos gardes se dirige. Le nombre de victime importe peu si tu es capturé...

Le savoir est le pouvoir. Cette phrase était la phrase fétiche de Kaiza, jadis. C'était avec cette phrase qu'elle s'était issé au sommet du royaume infernal. Avec ce dicton, elle avait démontré qu'avec son savoir, elle avait le pouvoir de détruire ce qu'elle voulait. Ses plans étaient calculé et planifié pas un, ni deux, mais plusieurs coups en avance. Et cela, Kaiza l'avait deviné, c'était l'une des raisons pourquoi elle n'agissait pas, car elle savait que Sæline avait une coup préparé au cas où Akiza interviendrait, même si elle trouvait qu'il se laissait aller.

- Tu te laisses aller mon petit ex-roi, ajouta-t-elle alors que ses Iris deviennent rouge. Je me rappelle d'une époque où que tu n'avais pas besoin du immense épée sanguinaire pour mettre à genoux tes vassaux. Tu disais quelque chose ; ils obéissaiant, aujourd'hui, je ris. Le monde n'est pas à toi, il est à Bloodish.






Mémoire de l'Enfer

*On se reverra de l'autre côté *









¦ - Préquel; Hey, Mr.Supremeking
¦ - Finally, My Glory
¦ - Mother, I'm sorry..
¦ - Hello Darkness ~❤️
¦ - My Love Diying
¦ - Kaguya, My Sister
¦ -     - - -
¦ -     - - -
¦ -     - - -
¦ -     - - -
¦ -     - - -



_________________

Ember, Spark, Flare et Blaze

Saéline

Messages : 25
Date d'inscription : 22/03/2018

Feuille de personnage
Santé:
100/100  (100/100)
Magika:
100/100  (100/100)
Stamina:
100/100  (100/100)
avatar

Voir le profil de l'utilisateur
Sam 2 Juin - 12:31
Le nombre de victime importait peu si j'étais capturer, je comprenait la métaphore. Je la trouvait même très amusante puisque j'étais roi sur ce jeu de plateau, un roi insaisissable. Bloodish ne savait même pas qui était son ennemie, alors je ne risquait pas d'être capturer. c'est pas la suite qu'il faudrait que je fasse attention puisqu'une vrai guerre risquait d'éclater par la suite.

La fameuse question de cette lame, immance source de corruption et de pouvoir, certe, elle m'était utile, mais je n'avais jamais été craint pour ma force brute, j'avais toujours régné avec sagesse, menant mes troupes d'une main de fer et d'un niveau stratégique sans précédant. Ma présence intimidait mes vassaux. J'en avait nul besoin de cette lame, ce n'était qu'un outil parmis t'en d'autre, dans les fait, j'aurais pu manigancer autrement et m'en sortir. Je ne pris pas bien longtemps pour lui répondre de la manière la plus désintéressé possible:

-Ah tu parles bien. Sache que dans les faits, je n'ai pas besoin de cette lame pour faire plier Bloodish. Pour être tout a fait franc, il courbe l'échine tout seul... Certe, un roi doit être fort, mais être roi, c'est avant tout un jeu politique dont il est parfaitement étranger. Dans ses actes, il n'a vue que la possibilité de prendre le trône. Il en a pas évaluer la suite. Il est roi, mes félicitorchon l'ami, tu as mené une belle fratricide pour déloger un roi. Mais que va t'il faire par la suite? Il ne lui reste absolument rien. Des ruines.... Un royaume affaibli et une réputation... de régicide? Les échos du combats d'aujourd'hui parles déjà: Bloodish ne peu pas gagné Il divise ses pions sans savoir ce qui est son véritable ennemie. Je n'ai jamais prétendu vouloir le monde. Qui ici peu prétendre savoir exactement ce que je veux? Même toi, j'ai t'en partager avec toi, mais le savoir a mon sujet est encore quelque chose qu'il te manque si tu prétend que j'ai le même objectif que Bloodish. J'en ai rien a faire du titre d'empereur du monde.

Devenir primordial, tel était mon objectif.

Akiza Hainamida

Messages : 1270
Date d'inscription : 17/11/2016

Feuille de personnage
Santé:
115/150  (115/150)
Magika:
61/300  (61/300)
Stamina:
70/100  (70/100)
avatar
Princesse Infernale
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 2 Juin - 15:51



⛧The World is your⛧
Knowledge is Power




Plusieurs coups d'avance. Si Bloodish n'était pas prêt, donc il devait devenir plus fort. Si Saelin le prévenait, l'était-il, lui ? Autrement dit, l'un d'eux reposait trop sur sa force. Qui incarnait l'orgueil. La réponse se trouvait sur son incarnation. Intérieurement, Akiza savait se qu'incarnait Saeline. Mystérieusement, beaucoup d'intérêts pour lui naissaient. Ces deux frères avaient de grande ambitions auto-destructeurs et cela amusait énormément la princesse. Qui allait remporter cette guerre vengeresse?

Toujours légèrement penchée vers l'avant avec le sourire, la princesse se redressa à son plus droit. Derrière son dos se dissimulait quelque chose auquel ce roi déchu ne pouvait pas dire non. Sa longue chevelure dissimulait aussi cet objet tant convoité par tierces. Avec un petit ricannement, la sorcière toujours droite, avec sa poitrine pratiquement plat, sorti l'artefact qu'elle avait repris plutôt. Cet artefact ne donnait pas de puissance en soit, mais donnait un certain avantage.
Trop de secret à propos de cette objet reposait encore pour dire qu'elle donnait de la puissance. L'artefact: La clé.

- Si tu veux lui prouver qu'il n'est pas prêt, vous deux devez devenir plus fort, car sinon vous allez seulement vous auto-détruire. Peut importe votre puissance millitaire, s'il y a génocide, la vengeance ne servira à rien.

Si cette clé pouvait ouvrir le sol pour y libérer une Primordiale, elle pouvait sûrement libérer autre chose. Ce qu'elle fit, avec un sourire complice. Un étrange pouvoir descélla les chaînes de ces créatures affreuses. Comme si elle n'était plus elle-même derrière ses yeux rouge, la princesse près du roi déchu. S'approcha d'avantage au point de compresser sa poitrine sur celui de Saeline pour enuite sortir sa langue pour lécher la base de son cou. Comme si elle marquait son territoire à présent.

- Tu es à moi maintenant, ce petit m'amuse trop pour ne pas y en être témointe. Gagne et je t'appartiendrai.






Mémoire de l'Enfer

*On se reverra de l'autre côté *









¦ - Préquel; Hey, Mr.Supremeking
¦ - Finally, My Glory
¦ - Mother, I'm sorry..
¦ - Hello Darkness ~❤️
¦ - My Love Diying
¦ - Kaguya, My Sister
¦ -     - - -
¦ -     - - -
¦ -     - - -
¦ -     - - -
¦ -     - - -



_________________

Ember, Spark, Flare et Blaze

Saéline

Messages : 25
Date d'inscription : 22/03/2018

Feuille de personnage
Santé:
100/100  (100/100)
Magika:
100/100  (100/100)
Stamina:
100/100  (100/100)
avatar

Voir le profil de l'utilisateur
Sam 2 Juin - 19:58
J'aimais la voir songer au génocide, Je ne suis pas assez con pour en arriver là. Par contre massacrer une partie du peuple pour faire vacillé la foi du peuple, je pouvais largement me le permettre sans non plus le décimer. Un petit village pour un royaume, l'échange en valait la peine et ce largement. Le peuple pour le moment n'avait que bien peu de valeur pour moi, c'est pour mon frère qu'il représentait tout. Si mon plan fonctionnait aussi bien que je le prévoyais, ce conflit irait pas plus loin que ce conflit. Un sourire machiavélique au lèvre que j'écoutais ce qu'elle disait. Le tuer ne servirait a rien. La preuve, il m'avait tué et il m'avait encore sur le dos. Son absence de solution permanente était flagrante. Je ne le tuerait pas, mais une chose était sur: Je vais le forcer a abandonner son précieux royaume ou a changer son fusil d'épaule. Sa serait une manière brutale d'apprendre a négocier, mais il aurait pas le choix car sinon, les raids n'arrêterai jamais et il finirai vite a court de solution pour des projets futurs. Je finis pas dire a Aki:

-Je ne suis pas sur la carte du génocide. Deux xhose que je sais que tu sais: Je te suis aquis et tu devrais savoir que tout mes raids on une fonction, je ne me lance jamais dans un combats sans un objectif et des plan de rechanges. Sur ce, je vais partir. Réfléchit a mon offre, sur ce, je te dis pas adieux mais au revoir si tu le désire.

Akiza Hainamida

Messages : 1270
Date d'inscription : 17/11/2016

Feuille de personnage
Santé:
115/150  (115/150)
Magika:
61/300  (61/300)
Stamina:
70/100  (70/100)
avatar
Princesse Infernale
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 2 Juin - 23:30



⛧The World is your⛧
Knowledge is Power




Si confiant de ses cartes en main. Savait-il au moins ce que Bloodish avait en main. Si oui, la carte du génocide allait être effectivement écarté, mais le problème n'était pas seulement la monarque. La princesse aussi avait un jeu, amusant en plus, une main et ses propres cartes. La clé qu'elle détenait jouait le rôle d'As. Après qu'elle ait lécher le cou du roi déchu. Le mystérieux épéiste se retournait sous les yeux de la princesse avide de sombres désirs. Si confiant dans sa folie que cela excitait la princesse d'une manière fourbe et malsaine. Une folie de commencer une guerre sans présentation des ennemis et de contre qui il allait jouer.
Mais bon, ces genres de démons déchus n'allaient pas être de faibles unitées dans ses légions. Le mystérieux roi déchu s'éloignait toujours, en aiguisant la curiosité de la sorcière. Un petit sourire malsain se dessinait subtilement.
Une fon heureuse n'était plus possible.

La clé disparu dans les étincelles d'Akiza. Sa longue chevelure bougeait toujours au rythme du souffle de chaleur ou plutôt du souffle de cette créature du coeur infernal. Un souffle qui exaspérait Akiza, au moins où elle finit par lui envoyé une lame de flamme dans l'oeil de la créature en criant : Tu vas la fermer, oui ?

La créature dans un cri de douleur, la chose bougeait dans tout les sens pour ensuite " s'endormir ". La sorcière se retournant en ricannant.
- Maintenant tu te tais, pour si peu, de toute façon ses mieux comme ça. Quand tu fermes ta gueule, je m'entends enfin respirer.
Nous allons nous revoir Saeline, et ce jour, je serai à toi et tu gagneras!


Akiza se rendit vers la porte en passant vers le château de la capitale. La route allait être quand même assez longue, mais pour avoir les réponses à ses questions, la marche allait en valoir la peine. Qui possédait la meilleur carte dans ses mains. Ce jeu amusait beaucoup ( trop ) la sorcière infernale. Ce jeu devenait inquiétant au point de se demandait si Akiza ne déviait pas de sa route.






Mémoire de l'Enfer

*On se reverra de l'autre côté *









¦ - Préquel; Hey, Mr.Supremeking
¦ - Finally, My Glory
¦ - Mother, I'm sorry..
¦ - Hello Darkness ~❤️
¦ - My Love Diying
¦ - Kaguya, My Sister
¦ -     - - -
¦ -     - - -
¦ -     - - -
¦ -     - - -
¦ -     - - -





_________________

Ember, Spark, Flare et Blaze

Contenu sponsorisé


Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sauter vers: