Vous avez choisis la mort(PV: Valor)
 :: Royaume Elfique :: Liavaarana :: Grand arbre de vie

Saéline

Messages : 25
Date d'inscription : 22/03/2018

Feuille de personnage
Santé:
100/100  (100/100)
Magika:
100/100  (100/100)
Stamina:
100/100  (100/100)
avatar

Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 7 Juin - 16:03

NOM PRENOM
"citation"
La manège continue


   
Jamais je restais là en plan sans me venger. Je venais offrir le salut au royaumes des elfes. J'avais tués des êtres innocent, certe, mais je n,en restais pas moins un être puissant qu'elle n'aurait pas du traité ainsi. Elle m'a eu a genou devant elle et elle m'avait provoquer. Une guerre allait éclater puisque la lame m'avait laissé l'amitier avec son royaume. Dans les faits, je n'avait pas besoin de l'épée pour rentrer chez moi, dans les terres runiques. Celeanar Silvermoon m'avait fait découvrir a quel point l'énnergie ancestral de cette terre était dangereuse pour les autres et a quel point l'immunité a celle-ci faisait de moi quelqu'un de puissant, terriblement puissant. Même en cage, a bout de souffle, entourer, la peur pouvait se ressentir. Ma présence faisait trembler les coeurs mortel du monde. Pourtant chacun d'entre eux pouvait causer ma mort. J'étais gagnant dans tout les cas, étrangement a ce que les elfes croyait. Elle voullait mon épée? si j,arrivait pas a la reprendre, c'Est a la tête d'une armée que je reviendrait la reprendre et le tout pas sans causer la mort sur mon passage. Celeanar avait choisis la mort en essayant de jouer dans ma tête. Elle aussi avait déjà perdu sans le savoir. Pour gagner, il aurait fallu me laissé cet artefacts et simplement discuter avec moi.

Celeanar était bien belle, trop belle même, c'était la seule chose avec la quel elle avait réussis a jouer dans ma tête: un espèce de fantasme que je n'aurais jamais. Sauf si j'arrivais a corrompre son royaume et elle au passage, mais bon. Ce n,est qu'un détails que j,avais déjà oublié. Je n'étais pas du genre a essayer de remuer le ciel pour une chose impossible. Elle était impossible? dommage, elle devait mourir. Elle avait choisis son camp dans toute cette histoire. Dommage dommage. Elle avait même creuser sa propre tombe en acceptant la lame. Je serais gentil, j'essayerait quand même de la reprendre question de m'amuser un peu par la suite avec cette très cher elfe de la nuit. Le plus beau dans cette histoire est la facilité avec la quel je les brise un par un. Mon frère, ensuite une si jolie jeune dame avec cet esprit. Toutes les femmes de son royaume sont a faire tourné les têtes. Une chose me troublait: La facilité avec la quel cet esprit m'avait mis a genou. La prochaine foi. je tacherais de l'éviter question d'éviter cette gêne devant les troupes. Et de vérifier si il est possible de la corrompre car elle a bien passé a deux doigt de tout gâcher si sa n'aurait été de la bêtise de cette elfe dans toute sa splendeur. Elle avait raison. Il aurait simplement fallu vérifier mes dires et me redonner cette épée. J'aurais certe pu sortir mais ils auraient éviter toute le bordel qui va suivre maintenant. Ils auraient même gagné au change avec les réponse que j'ai apporter pour ma survie. Je pris du temps... beaucoup de temps a me remettre de la magie de l'esprit de ce foutu oracle. Me protèger de ses effets serait primordial affin de mener un raid dans les règles de l'art. sans me faire démolire a nouveau. j'observait absolument tout. Les rondes des gardes. tout les 22 secondes par coté trois groupe de deux alternait leur tour devant ma cellule ce qui me donnait un peu plus de 5 seconde pour bouger. Mon épée était au coeur du grand arbre de vie. Innutile de songer tout de suite a comment aller la chercher. Par principe, si je voyais une opportunité, j'y foncerais, mais sans ça, je la laisserai corrompre l'arbre.


Du coté de Sanguinium.

Entourré de la lumière de la reine et ressentant les intention de son porteur, l'entité eu son lot de lumière. C'est dans l,aisance absolue qu'elle brisa la magie de la reine qui ignorait une chose a son sujet : J'étais pas magie mais malédiction. Ce qui changeait absolument tout au sujet de leurs protection: Ils étaient totalement vulnérable a tout ce que je pouvais faire. Entourer de plusieurs druides et druidesse, dans un cercle destiné a sceler l,esprit de la lame, elle se mit a rire: Le matériau de la lame était assez puissant pour protéger l,esprit était indestructible, il était en sécurité, malgré la puissance de ce rituel. Offrir une diversion pour son porteur était la seule possibilité, requérir un plus grand nombre de personnel était primordial. Dans un hurlement affin d'ammeuté tout les elfes, l,entité dégageait l'énnergie malsaine du royaume runique. Un début pour garder les druides concentrer dans leurs rituel inutile. Plus de druide, plus d'énergie, la lame se calma, dans un jeu de téatre, elle faisait comme si le rituel avait réellement un effet, mais erreur: leur énergie était stocké dans le matériau magique de cette lame. Dès qu'un calme fis son apparition. la lame se déchaina cette foi, elle utilisa l'énergie des druides contre qu'elle venait de corrompre pour crée une déflagration d'énnergie corrompu qui projeta les druide contre les murs de la salle du rituel. Celle-ci hurla d'une puissance ancestral et malsaine:

-Vos efforts sont vains, ceci ne m'affaibliera pas. Mon héritier vous avait donné la solution VOUS AVEZ CHOISI LA MORT ELFES, PRIEZ VOTRE PATÉTIQUE DÉESSE, VOS PITOYABLE EFFORT DE SURVIE M’AMUSE BEAUCOUP, CET ARBRE SERA VOTRE TOMBEAU, UNE NOUVELLE SOUCHE DU FLÉAU!


Du coté De Saéline: Je ressentis les effets de cette déflagration jusqu'ici. Bordel que tentaient de faire les elfes. Des garde montaient affin d'observer le spectacle. Je me retrouvais pour le moment seul. Je sortis alors de la cellule ouverte gentilment par la reine. Mon plan: Leur faire croire que je viens reprendre mon épée avant de partir. Le plus important: la laisser ici si je n'étais pas contraint de la reprendre, ce qu'elle faisait était parfait. Avant de tourner les coins des couloirs, je regardais attentivement les coins pour ne pas me faire surprendre par une patrouille. Même si, dans les faits, elle m'avait donné l'ordre de sortir du royaume sans ma lame, qui était en train de saccager la terre elfique ironiquement, par leur faute. Sanguinium me faisait bien rire, toujours prêt a tout pour la victoire, même a servir d'apat. J'allais rester roi sans lui a condition de revenir le chercher. Il aurait le temps de libérer une bonne dose d’énergie corrompu jusqu'a mon retour. Jamais ils n'auraient le temps de comprendre que cet esprit était fou, même pour moi. Jamais ils n'allaient la briser ou la sceler. Un triste sort attendaient les elfes qui allait garder ce beau cadeau empoisonné. Personne dans ce couloir. c'est avec rapidité que je le traversa, les elfes étaient occupé avec mon cadeau. Lors de mon retour pour l’offensive, j'en profiterais pour Kidnapper Gaïa affin de progresser dans mon objectif de devenir l'égale d'un dieu. Je pourrais étudier Gaïa tranquille sans que personne ne me déranger. Au final, je gagnais encore. Mais pour une foi, tout ne s'était pas très bien passé puisqu'ils m,avaient chassé. Dommage... dommage. Bref. Revenons en a la situation actuel. Je devais éviter les patrouilles affin de partir. Ou d'aller chercher Sanguinium tout de suite affin de lui démontrer ma puissance. J'allais pas combattre les druides du rituel. J'allais plutôt saboter leurs travail. J'en savais un brin sur les rituel. Peu importe le rituel un ingrédient étranger pouvait changer le gout de la sauce. Par exemple, ils utilisaient l'énnergie de la nature? j'allais utiliser le sang et l'énnergie de la corruption comme ajout non prévu affin d'aider la lame. Je me dirrigea vers la source de la déflagration. Cassant le cou des quelques garde que je pouvais trouver sur ma route.

J'arriva au portes du rituel. un garde. Trop bien armée, j'entrerait pas sans problème, je devrais faire le fou pour m'en sortir. Le temps jouait contre moi. Je devais essayer d'entrer. Le garde, bien entendu se dressa sur ma route avec son épée. Il avait une dague a sa ceinture. Je savais quoi faire. Je continua d'avancé. jusqu'a ce qu'il tente de m’empaler avec sa lame. Je réussis a m'écarter de justesse avant d,essayer de prendre cette dague. Il m,empala au niveau de l'épaule. Je lui souris. Il ne pouvait plus s’enfuir et par volonté, je réussis a ne pas hurler. Je pris la lame et enfoncée plus loin dans mon épaule affin d'en sortir la dague et de lui enfoncer dans la gorge. Une mort horrible et silencieuse. J'ouvrit alors les porte. Je ne pouvais m'empêcher de me dire que ce lieux était malgré tout magnifique. Les druide avait tracé un grand cercle, ils étaient plusieurs et très concentrer. Je sortis brutalement l'épée de mon épaule, encore une foi, juste un léger grognement. Le sang coulait. Je regardais sanguinium qui résistait de son mieux. J'ajouta finalement mon propre sang au cercle des druides avec des paroles dans la langue runique. Divers formule de Nécromancie et de magie du sang. L'un des druide comprit trop tard ma présence. Lorsque je sauta dans le cercle maintenant remplis de sang pour m'emparer de cette lame a nouveau. Elle guéri quasiment instantanément ma blessure Aillant profiter de ce léger gain en énergie en me disant:«Content de te voir, bien que j'aurais pu rester ici a les combattre, je préfère leur enlever la vie, vois tu c'est plus facile. Je souris malgré la fatigue. Elle me redonnais certe ma vitalité, mais mas l'énnergie que je venais de me faire enlever et dépassé. Par chance, c'était des ritualiste et non des guerrier. Ils prirent la fuite sachant que j'étais armé et très dangereux. Je ressortis par la même porte ou deux type venait d'arrivé. J'en empala un en regardant l'autre qui sonna finalement l'alarme. Je déploya mes ailes et envola aussi vite que possible a une sortie pour finalement prendre la fuite avec la lame.
FICHE PAR FALLEN SWALLOW
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sauter vers: