Gate of Valor

Nous sommes à la recherche de roi et de champion! Rejoingnez nous vite pour découvrir les mystères de votre aventure! et recevez 500BP a utiliser !
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  S'enregistrerS'enregistrer  

Fait face a ton destin(Celeanar Silvermoon PV)
 :: Royaume Elfique :: Liavaarana :: Grand arbre de vie

Elassaria Danaris

Messages : 10
Date d'inscription : 02/06/2018

Feuille de personnage
Santé:
100/100  (100/100)
Magika:
100/100  (100/100)
Stamina:
100/100  (100/100)
avatar

Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 7 Juin - 19:29
Votre titre RP


La visite du prince de la colère avait bien fait remuer ciel et terre. À mes yeux, il avait eu raison de venir si son but était de nous nuire. Il avait pourtant tendu une perche pour éviter le conflit. Une perche que la reine avait cassé en mille avant de la passé dans un broyeur. Maintenant toujours cette sensation que quelque chose de mauvais va arrivé TRÈS mauvais était sur le point d'arriver et ce malgré toutes les précaution prise par mon amie. Elle disait qu'elle allait se coucher mais pourtent elle n'avait pas le temps de se reposer. Elle avait garder un artefacte corrompu avec fierté en plus et ce malgré tout ce que son peuple a traversé? Hors de question que je ne tente rien pour sauver le peuple de cette catastrophe. Cette épée n'allait rien apporter de bon et il fallait que je lui dise ma manière de pensé au sujet de cette rencontre avec lui.

J'arriva dans sa chambre. Toujours invisible. Elle ne semblait pas comprendre ce qui allait s'abattre sur le royaume. J'apparu encore une foi face a elle, le regard charger de reproche et ce un bon moment avant de lui dire:

-Tu vas surement croire que j'insiste, mais je ressent une catastrophe qui s'abattera sur ton peuple. Celeanar, tu as garder un artefact qui a corrompu un pêché. J'ai besoin de te dire que cette histoire ne sens pas bon? mes dons d'oracle s'affole, mais tu es suffisament intéligente pour savoir que ceci va très mal se passé



©️Didi Farl pour Never-Utopia

Celeanar Silvermoone

Messages : 27
Date d'inscription : 11/08/2017

Feuille de personnage
Santé:
100/100  (100/100)
Magika:
120/120  (120/120)
Stamina:
100/100  (100/100)
avatar

Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 7 Juin - 22:21







Regret


Tu es l'un de mes nombreux regrets





Je n'eut le temps que d'enlever ma camisole pour me preparer à aller au lit que j'entendis la voix de quelqu'un. Cette voix m'a pris au dépourvue, un sursaut aussi. Ma porte est toujours verrouillé à clé. Personne ne pouvait y entrer. Cette pensée est impensable. Je me retourne en couvrant ma poitrine pour voir qu'il s'agissait encore d'Elassaria. Pour qu'elle se rende jusqu'à ma chambre, cela devait être important. Ai-je fais une erreur quelconque. Je n'oses pratiquement la regarder dans les yeux. Au ton de sa voix, je vois bien qu'elle est aussi inquiète. Je sais aussi que rare les fois où elle s'était trompée.

Je prends mon courage entre mes mains pour croiser son regard. La nuit commence à tomber où ma peau commence d'ailleurs à devenir peu à peu invisible. Je crois ne jamaks m'y habituer. Je serre ma camisole contre ma poitrine pendant son avertissement lugubre et de mauvais augure.

- Écoutes, Elassaria, je sais que tes dons indiscutable, mais tu ne crois pas que si tu t'aurais écouté, tu n'en serais pas là ? Est-ce un dons ou une malédiction ? Tu as passé ta vie à vouloir aider les autres et te voilà morte, semi-immatérielle sous le pouvoir de notre Mère-Terre...

À lui répondre cela me fait trembler, car cela me rappel aussi de nombreux souvenirs douloureux. Même si mes tremblements semblent pratiquement imperceptible, grace à mon invisibilité qui commence à me faire disparaître avec la nuit, mes mains eux.. Je marches vers mon lit pour m'y s'assoire. Je dépose ma camisole sur mon matelas pour ensuite regarder ma main qui continue sa démarche d'invisibilité ( environs 50% ). Je dépose ma main sur le bord de mon lit pour ensuite regarder dehors, la nuit, la lune.

-...Cette nuit où la lune brillait comme ce soir. Cette nuit où tu ne pouvais pas t'empêcher de me dire qu'il m'arriverait malheure alors que je cherchais Beowulf dans une zone dangereuse de la forêt... Tu t'es sacrifiée...

J'ai encore cette image en tête.

- ... Peut-être que pour une fois je devrais t'écouter, mais... Lui dis-je en me retournant vers Elassaria.





Elassaria Danaris

Messages : 10
Date d'inscription : 02/06/2018

Feuille de personnage
Santé:
100/100  (100/100)
Magika:
100/100  (100/100)
Stamina:
100/100  (100/100)
avatar

Voir le profil de l'utilisateur
Sam 23 Juin - 16:15
Votre titre RP


Bon... Si elle ne discutait pas mes dons, pourquoi s’écorcer a ne jamais m'écouter? jamais elle ne faisait de compromis, même quand je la prévenais que tout allait mal tourner. Je veux dire, elle sais que cette lame est la source de la corruption du roi Runique et elle gardait même la lame ici. De mon côté, j'avais beau avoir des dons, mais je ne savais pas ce que Saéline avait derrière la tête, car dans les faits, il avait posé aucune résistance ni a moi ni a la reine dans une situation aussi dangereuse pour lui. Elle avait heureusement pour nous, pas eu l'idée de le tuer. Cependant lui prendre cet objet était simplement dangereux et stupide. Mais, comment le lui faire entendre raison? J'étais en effet morte, sous le pouvoir de Gaia, justement, c'était une preuve directe comme quoi j'avais raison dans mes prédiction et que je savais faire preuve de discernement. Jamais je n'aiderais le mauvais coté, j'avais toujours travailler pour le bien et aujourd'hui, quelque chose me disait que le mal était sur le point de frapper un gros coup. Notre meilleure chance était de nous débarasser de cette lame. il fallait le lui redonner. Kit a le faire moi-même pour sauver les elfes de la corruption. Je lui répondis a ce commentaire.

-Oui, je sais, je suis morte, je me suis sacrifié... Mais, je suis encore là pourtent a te crier que la lame que tu as volé est un danger. Tu es méfiante et difficile a manipuler. Ça il le sais. On dirait que tu as oublier une chose lors de ta prise de décision: Et si il t'avait dit la vériter sur son épée? Justement dans le but d'insérer la méfiance dans ton être? Tu ne le croit pas et la tu fais ce qu'il espère que tu fasse. Tu devrais toujours prendre en concidération la pire option affin de ne jamais être décu ou surprise. Redonne lui cette épée le temps d'y trouver une parade inflexible. Je ressens l'énnergie quasi divine de cette épée, jamais les druides arriverons a la sceler a l'aide de leur magie et ce, même si elle est affaiblie.

Je prit une pause de quelques minute, le temps de lui laisser le temps de réfléchir et d'assimiler ce que je venais de lui dire. Dans les faits, difficile de savoir si oui ou non il avait dit la vériter, mais la vériter était la pire option puisque cette épée allait faire renaitre le mal dans cette forêt et retenter de décimer le peuple de mon amie. j'ajouta:

-Beowulf est un grand combatant, mais il pense pas assez, c'Est difficile pour moi de te dire ça, mais tu vas devoir régler ce problème sans lui puisqu'il risque dans les faits de te nuire. c'est pas lui qui vas te donner la meilleure idée puisqu'il s'agit d'annalyser une information. Tout ce qu'il peu faire pour toi est de préparer l,armer a recevoir un ennemie innombrable et implacable et encore.. Tu l'a libérer trop tôt. Tu as oublier de nombreuses question au sujet de son royaume qui aurait pu être utile dans la situation géopolitique. Des rumeur racconte qu'ils on gagné une bataille contre le royaume infernal. Et pourtant, ils vienne de nullepart pour ce fait d'arme surprenant. Bref, je suis la que pour t'apporter conseil, je ne suis pas reine, c'est a toi que la décision revient. Pour ma part, je te suivrais malgré tout et même au court des batailles, même si je déteste cela. Je suis comme toi, je ferais tout pour la survie du peuple.



©️Didi Farl pour Never-Utopia

Celeanar Silvermoone

Messages : 27
Date d'inscription : 11/08/2017

Feuille de personnage
Santé:
100/100  (100/100)
Magika:
120/120  (120/120)
Stamina:
100/100  (100/100)
avatar

Voir le profil de l'utilisateur
Dim 24 Juin - 12:20







Elassaria & I


Tu es l'un de mes nombreux regrets





Je sais qu'elle a raison. J'en suis sûr à 110%, car Elassaria a toujours vu juste. Les seules fois où elle se trompait, c'était lorsqu'elle était malade de son vivant. Cette épée me fait peur au point de vouloir la garder moi-même personnellement, elle n'est pas folle, car je sais qu'elle sent le danger auquel je suis en train de préparer sur le royaume. J'en saurai la cause, je le sais, mais s'il repart avec son épée, tout n'aurait servit à rien! Si mon invisibilité pouvait me faire disparaître complètement. Si au moins Beowulf était là pour me dire la bonne décision, lui qui est lié avec Mère-Terre. Je comprends très bien son intervention.

- Ela, tu as toujours été là pour moi, mais si nous la scéllons pas, tout cela n'aura servit à rien. Mais j'ai peut-être une idée. Tu vas sûrement me traiter de folle, mais tu as la seule qui peut aller au royaume Infernal sans que personne ne puisse s'en prendre à toi. Je vais moi-même la sceller afin que tu puisses l'amener. Balance là où que tu veux, aussi loin que tu veux.

Tout ce que j'espère. C'était qu'une fois déscellé, l'épée n'allait pas réapparaître à son propriétaire ou encore pire ; dans le royaume qui ne la voulait pas! Si cette épée était maudite à ce point de réapparaître en choisissant un nouveau possesseur temporaire, le royaume se trouvait face à un danger encore plus grand que l'épée elle-même. L'épée n'était pas dangereuse, mais la malédiction qu'elle renfermait même. Mon regard à ma main qui devenait invisible, Je lève les yeux pour regarder Elassaria avec confiance.

- Nous irons demain pour nous débarrasser ce cette lame impie. J'ai néanmoins peur qu'elle me tourmente.. Est-ce que je peux te demander si tu veux dormir avec moi ?
Tu te rappelle quand nous étions plus jeune et qu'avec mon invisibilité je me mettais sous une couverture pour jouer les fantômes ?
( Je me met à rire un peu ) C'était le bon temps...

Tant de dilemmes auquels la reine n'avait jamais vécu un danger si potientiellenent cataclysmique pour ses terres et son peuple. Si cette épée était le coeur de la corruption, alors oui, Celeanar et Elassaria devait s'en débarrasser, et ce, le plus vite possible! Son invisibilité jouait le rôle métaphorique de vouloir disparaître pour fuir ce problème, mais Elassaria avait raison, la fuite n'était pas la solution. Agir était la solution, oublier Beowulf pour le moment, il n'était pas là. Celeanar devait prendre des décisions par elle-même! Pour elle, mais aussi pour son peuple.







Elassaria Danaris

Messages : 10
Date d'inscription : 02/06/2018

Feuille de personnage
Santé:
100/100  (100/100)
Magika:
100/100  (100/100)
Stamina:
100/100  (100/100)
avatar

Voir le profil de l'utilisateur
Sam 14 Juil - 15:57
Votre titre RP


Aller au royaume infernal avec une lame aussi dangereuse était de loin la pire idée que j'avais entendu de ma vie. Si un démon mal intentionné la récupérais, nous ne serions pas plus avancé et surement que lui n'hésiterais pas a s'en prendre a nous contrairement a Saéline qui a quand même été gentil malgré tout le mal qu'il a fait. Ce que je veux dire est qu'il aurait pu aller bien plus loin que ca. Je me demande ce qu'il avait même gagné au change a part d'assouvir son délire pervert et étrange de se retrouver en cage. Bref, je n'aimais ni me battre ni l'idée de mon amie d'abandonner cette lame.

Mes réflexion fus interrompu lorsqu'une déflagration magique eu lieux. On pouvait clairement ressentir l'énnergie du fléau mélanger a celle des druides. Je regarda Celeanar dans les yeux, nous avions pas le temps de dormir, je ressentais la présence de Saéline tout près do cœur même de l'arbre. C'est alors que l'alarme se mit a retentir. Bon. Il avait décider de reprendre l'épée... Je regarda alors la reine et lui dit:

-Le lion est sortis de la cage. D'autres hommes sont mort et l'épée il a repris son épée. Je savais qu'on aurait pas du le laisser sortir. Je peux te dire avec certitude qu'il va revenir avec des troupes. Le royaume des elfes est en guerre maintenant a moins que tu arrive a le ratrapper avant qu'il sorte de la forêt et que tu le lui restitue ça cage. c'est la seule chance pour éviter un conflit.

Je fis une bise a Celeanar avant de me diriger vers la porte. J'avais beau être morte, je savais encore ce que j'avais a faire. Ratrapper Saéline pour éviter tout ce bordel qui venait. J'annonca alors a Celeanar:

-Viens, si tu veux encore sauver ton royaume tu as besoin de lui... VIVANT. On dormira après s'être occuper de lui une bonne foi pour toute



©️Didi Farl pour Never-Utopia

Celeanar Silvermoone

Messages : 27
Date d'inscription : 11/08/2017

Feuille de personnage
Santé:
100/100  (100/100)
Magika:
120/120  (120/120)
Stamina:
100/100  (100/100)
avatar

Voir le profil de l'utilisateur
Dim 15 Juil - 22:10







Regret


Tu es l'un de mes nombreux regrets





Pourquoi les ténèbres cherchent toujours à m'égorger. Des innocents allaient si je ne faisais rien. Qu'est-ce que ce que peut faire ? Les ténèbres approchent que même moi je peux les sentir. Comme ce jour où la noirceure amenait ces abominations. Leur laideur, leur ténacité ne fait encore frissonner. Dire que cette noirceur touchait mon peuple pour les transformer en ces choses visqueuse... comme s'ils étaient mort, mais toujours conscient. Seulement touchés par cette noirceure.

- Sæline n'est pas un lion, il s'agit d'une hydre Ela.

Cela me fait mal à l'admettre, mais ce gars est libre. Il est aussi dangereux capturé. On dirait qu'il est dangereux partout où il met les pieds! Cette lame lui donne un pouvoir terrifiant qu'on ne peut pas nier et j'en suis totalement consciente. Lui laisser la lame serait de redonner à un agresseur son arme. Le priver mettait mon peuple en danger, sauf si on la scelle. Il a beau être un arbre avec plusieurs tronc, il ne pourra rien faire sans sa lame.

- Ela, ma décision est déjà prise. Soit on la jete dans le royaume Infernal, soit on la scelle dans un endroit sacré. Aussi puissante que soit cette lame, elle ne pourra rien faire dans le sanctuaire où Beowulf médite. Faut seulement trouver ce fameux sanctuaire.

Beowulf m'a jadis parlé de ce fameux sanctuaire où il médite. Il paraîtrait que dans ce Sanctuaire, même un être vivant normal pouvait sentir le souffle de vie de la forêt, la voix de notre déesse. Dans le cas de Beowulf, dans ce Sanctuaire, il pouvait entrer dans une sorte de synchronisation. Un lien mystique se créer entre lui et Mère Terre où ils peuvent communiquer. Beowulf ayant le pouvoir de la faune, j'ai toujours su qu'il pouvait communiqué ainsi avec notre déesse. Je ne fus pas surprise ni étonnée, car je savais qu'il y avait un quelque chose chez lui qui le rendait admirable auprès des citoyens, les druides et autres habitants de la forêt.  
À même mon invisibilité qui continue à me faire disparaître pour la nuit, je dépose ma main sur ma poitrine pour ajouter :

- Dormons, j'ai toujours fait confiance en Beowulf. Avec quelque druide et nos pouvoir, cette lame ne sera qu'un mauvais souvenir. Il n'y aura pas de guerre. J'ai entendue une fois dans un rêve  " Si tu veux la guerre, alors prépare la paix " J'y crois. On a eu notre guerre et voilà maintenant notre paix.





Contenu sponsorisé


Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sauter vers: