Nous sommes à la recherche de roi et de champion! Rejoingnez nous vite pour découvrir les mystères de votre aventure! et recevez 500BP a utiliser !
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesConnexionS'enregistrer

Partagez | 
 

 Vivre son Cauchemars [ Pv Kaguya Venusity ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Princesse Infernale

avatar
I am
Messages : 828
Date d'inscription : 17/11/2016


Feuille de personnage
Santé:
125/130  (125/130)
Magika:
15/150  (15/150)
Stamina:
80/100  (80/100)

MessageSujet: Vivre son Cauchemars [ Pv Kaguya Venusity ]   Ven 6 Jan - 1:07

Montage créé avec bloggif
Vivre son cauchemars  



Je pensais vivre tranquillement. Avant que je ne sache que je suis totalement brisée. Je suis à l'agonie au bord d'un océan de douleur. Cette odeur morbide engourdit mes sens. Je me crois totalement défoncée. Je croirais vivre mon propre cauchemars, vivre mon pire phantasme. Mon âme complètement défoncée, l'envie de me donner la force, meurt. La magie noir est ma secte, le sexe ma drogue et la carnage mon fantasme. Complètement High, mon passé me revient, mes démons reviennent en riant aux éclats. La tentation est forte, les monstres ne sont pas sous mon lit ; mais dans mon lit. Me renverse-t-il comme une croix, rouge que mon sang. Sexe, drogue et le carnage ; Chaîne et menotte. Why the fuck you affraid of me ? I'm not insane, just love the occultism. J'ai beaucoup donné. Que je me crois complètement défoncée, J'enverrais bien tout le monde d'où ils viennent et d'où ils,mérite d'être : en enfer bien au chaud. Les monstre ne sont pas que sous mon lit ; mais aussi à l'intérieur de moi. Ce bien, comme une drogue. Viens viens, complètement en chaleur, complètement brûlante que ton âme risque de fondre. Je pensais vivre tranquillement. Avant que je ne sache que je suis totalement en amour. Je suis dans si bien aux côté d'un roi. Am-I Just Fucking High ? or I live in the own nightmare. Dans mon cauchemars, je vis mon propre cauchemars. Magie, Sexe et drogue; Sorcellerie, arme et plaisir. Je suis au plus bas, complètement reconstruite. Je vis ce carnage, je vis ce fantasme. Je ne vis pas mon pire phantasme.

Qui l'aurait cru ? Tout cela était donc vrai. Cette femme était belle et bien une démone ? Et ce type était belle et bien un aussi ? Akiza ne savait plus quoi penser. Ses parents avaient toujours dit que les monstres n'existaient pas `ils avaient tord. La jeune femme fut témoin et cela fut tout aussi effrayant. Ces illusions, Cette femme agilite comme un chat. Elle pouvait changer son apparence. Comment faisait-elle ? Akiza se demandait si elle était devenue complètement folle, complète dingue. Rendu où qu'elle ne voyait même pas devant elle. C'était noir le noir total, complètement traumatisée de cette soirée. Même si cela faisait deux jours de cela. Noir comme dans ses pires cauchemars. Étant jeune, Akiza avait une grande peur du noir à cause de ses horrible cauchemars. Avec les années, ses cauchemars devenaient de plus en plus fréquent et par conséquent, elle se réfugiait sur elle-même, car personne ne pouvait l'aider. Ses cauchemars lui dictaient pratiquement quoi faire, lui parlaient pratiquement. Cela même ressemblaient beaucoup à des visions. Elle voyait des choses que même un coeur humain ne pouvait le supporter. Akiza se demandait parfois pourquoi elle était encore en vie. Alors qu'elle tourna les yeux, la jeune apprentie voyait cette femme nommée " Kaguya ". Cette femme lui disait quelque chose, mais c'était extrêmement flou, mais quelque chose en dedans d'elle lui dictait de lui faire confiance. L'autre question qui était submergé, mais remontait doucement. « Comment ai-je su son nom ? Alors qu'elle me la jamais dit » Mais quelque chose en elle lui répondit une réponse qu'Aki semblait déjà savoir. Un murmure sourd « Les démons ne disent jamais leur nom ». Alors c'était donc cela ses cauchemars.

Odeur nauséabonde, golf de couleur sang. Comment pouvait-elle vivre ici ? Cette femme était étrange, mais aussi intrigante. Aki mit sa main contre son nez pour le boucher. En se demandant si des cadavres traînait un peu partout. Elle dévisageait Kaguya se remémorant comment elles avaient abouti ici. Ah...non... Akiza était inconsciente. Cette femme avait-elle quelque chose à caché ? Et où était-elle ? Une étrange sensation en plus d'avoir des maux de coeur prenaient possession de son organisme. Une tanière, Akiza y pénétra en compagnie de Kaguya. L'odeur de décomposition devenait de plus en plus grandissante et insupportable. Petit torche, crâne et ossement au sol, cette femme féline devait passer le balais. Si elle en avait un. Cette endroit donnaient froid dans le dos de la jeune femme qui ne savait même pas se qu'elle faisait en ce lieux. Mais elle n'avait pas de toit où dormir, mais en ne pas avoir un toit pour dormir et cette tanière à l'odeur de mort. Vivement le banc de parc. Maladroitement, Akiza donnait de petit coup de pied sans ne trop faire attention. Elle espérait bien attendu de ne pas mettre Kaguya en colère comme si fallait les respecter. Il y a des fous dans la vie. Cette tanière ne semblait ne jamais vouloir se terminer ou c'était Akiza qui ne voulait pas découvrir la fin de cette grotte morbide à l'odeur de morts. Ses iris scrutaient chaque recoin, la jeune femme était bel et bien angoissée à un tel point qu'elle cramponnait ses bras contre sa poitrine, donc à elle même et serrait de plus en plus fort. Est-ce que cette démone allait amener Akiza dans son repaire pour ensuite la tuer et la dévorer ? Sûrement, mais cette voix, ce chuchotement disant de lui faire confiance. Cette voix devait donner une confiance aveugle envers n'importe qui pour dire de faire confiance envers des inconnues. Devait-elle courir ? Elle n'osait pas, au cas où ça pourrait empirer son cas. Alors Akiza se contentait de suivre Kaguya seulement angoissée et stresser à mort. On pourrait croire qu'un seul sursaut pourrait suffire pour l'achever sur le champ d'une attaque cardiaque.

Finalement, Cette grotte avait une fin. Ce n'était pas super long, c'était seulement la perception du temps d'Akiza qui avait changé à cause de son anxiété. Quelque pas avait de s'arrêter, Akiza toujours renfermée dans sa propre étreinte contre sa poitrine. L'une de ses bottes avait écrasé un ossement. Même le craquement avait ressemblé à un cri de torture dans ce silence angoissant. Un robe noir, des collants Rose et noir. Longues manches, pendentif représentant un pentagramme. Akiza avait des sueurs froide. Toujours et toujours encore, elle se demandait se qu'elle faisait là et comment elle avait abouti en ce lieu impie. Ses yeux semblait relooker Kaguya, mais en fait elle surveillait seulement chaque fait et geste au cas où elle se déciderait à l'attaquer froidement, comme avec l'homme, même si celui-ci ne fut pas vaincu. Mais cette rage...  Akiza serra encore son étreinte contre elle. Juste à penser à tout cela. Tant de question. Après un moment qui semblait être une seconde éternité, Akiza se décida de briser le silence.

- Qu'est...Qu'est-ce que je fais ici... Où sommes-nous ?


_________________

Ember, Spark, Flare et Blaze
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne

Titre

avatar
I am
Messages : 374
Date d'inscription : 17/11/2016
Age : 22
Localisation : Québec


Feuille de personnage
Santé:
90/100  (90/100)
Magika:
100/110  (100/110)
Stamina:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Vivre son Cauchemars [ Pv Kaguya Venusity ]   Lun 9 Jan - 12:23



Bienvenus dans ma maison


AKiza
 

Montage créé avec bloggif

Kaguya avait décidé d’aller dans sa tanière pour refaire ses forces à mettre en sécurité sa jeune amie après ce combat. Car elle avait perdu le combat et elle était très épuisé elle avait besoin de regagner son énergie. Et elle avait décidé d’apporter Aki avec elle.

Kaguya n’avait pas pris soin de faire le ménage avant pâtir, car elle ne savait pas qu’elle l’apporterait quelqu’un dans sa maison. Chaque personne qui, mais les pieds sur sont domaine meur. parceque elle est très protectrice, et elle n’aime pas sa quand quelqu’un s’invite sans qu’elle soit avertie. Il y avait pleins ors partout

Pendant se temps, la jeune avait mis sa vraie forme : les cheveux noirs longs jusqu’au milieu du dos bien droit avec des cornes blanches avec les yeux bleus en vertical et une magnifique robe noir et rouge avec des flammes bleues bien sûr les flammes ils sont des illusions. Qui est ouvert sur les hanches

La jeune femme regarde aki et elle était triste la voir de même. Kagu pensais qu’Akiza va être constante, mais elle est plus traumatiser et elle était triste. Kaguya lui préposé dans un vers en forme de crainte avec de l’eau dedans. Kaguya regarde Aki et elle semble perdue dans sa petite maison

La jeune femme flatte les cheveux à aki

Elle lui dit
— Quoi tu veux faire un reste un petit moment et c’est ma maison je tes amener ici pour que tu sois en sécurité pour rien qui t’arrive parce que j’ai besoin de Faure mes forces. Et désolé je n’ai pas beaucoup de visiteurs. Je n’ai jamais plutôt.


Kaguya allumé un petit feu pour se réchauffe elle et Aki
Kaguya se couche sur le sol et regarde Aki.

Kagu se rappelle comme si étais hier la jeune Akiza venait la rendre visiter a chaque jour et prendre c’est nouveaux. Et leur moment préféré étais quand la jeune femme aux cheveux rose trouvait des victimes pour que les deux les torture ensemble.


Kaguya était perdu dans ses penser en regardent le feu elle sursaute quand elle attend ors se briser sous le poids de aki et laisse un cri échapper, car elle a eu peut





code [size=52]par[/size] Cristal-Lullaby sur epicode.
[/color]

_________________


Dernière édition par Kaguya venusity le Mar 10 Jan - 11:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Princesse Infernale

avatar
I am
Messages : 828
Date d'inscription : 17/11/2016


Feuille de personnage
Santé:
125/130  (125/130)
Magika:
15/150  (15/150)
Stamina:
80/100  (80/100)

MessageSujet: Re: Vivre son Cauchemars [ Pv Kaguya Venusity ]   Lun 9 Jan - 15:53

Montage créé avec bloggif
Love is undead  



Aussi loin que son mes souvenirs, je n'ai jamais rêver plus loin que ce moment. Que ce soit un cauchemars ou la réalité. Au delà de ma mort, au delà de ma vie, seul et toujours. Autant que morte que vivante ; je t'ai toujours aimée. Même séparé par 2 réalité ; j'ai toujours espérée. De tout retrouver. Even being a zombie, Love is undead. You're always in my head. Beyond life and dead. I will love you ever and forever. Moi une humaine et toi un démon, rien ne t'obligeait de me garder en vie. Je n'avais qu'une vie et j'étais ta magie. tu m'as montrer la beauté de ce monde. Le plaisir de mort. Ma vie ne valait pas l'or et ni le charbon. Mais tu as su compenser pour nous retrouver. J'ai du tout affronter pour tenter. Même quand je s'aurais une zombie. L'amour est mort-vivant. Tu es toujours dans ma tête. Un jour nous serons les trouble fêtes. Un jour, nous serons à nouveau ensemble. Un jour même s'il est lointain. Nous serons ensemble. Même étant un zombie. L'amour est mort-vivant. Tu es toujours dans ma tête. L'amour est mort-vivant. Tu es toujours dans ma tête. J'étais têtue, et je m'en excuse. J'étais bouchée et j'en suis désolée. Moi une humaine et toi un démon. Même étant ta reine, toujours vilaine, je ne voulais qu'être tienne. Tu m'as montrer, l'amour dans tout ses états. ET JAMAIS JE NE LAISSERAI QUELQU'UN LE BRISER... On ne peut tuer se qui est déjà mort. Love is undead. You're always in my head.

« Rien ne va m'empêcher de te retrouver »


Encore ces foutus visions. On dirait que depuis qu'Akiza était dans ce monde étrange, les visions étaient devenu de plus en plus envahissant. C'était-elle que ne savait pas qu'est-ce qu'était la réalité ou la vision. Tellement réel. Son coeur s'emballait,elle avait des palpitations et des sueurs froides. De plus qu'elle se sentait complètement défoncée. Comme si elle avait ingérée des kilos et des kilos de drogues. Ou encore la schizophrénie. Vivait-elle son propre cauchemars ? On dirait bien que oui. Cette femme, Kaguya, disait qu'elle voulait la mettre en sécurité. Vision ou réalité ? Elle n'était pas sûr de ce qu'elle voyait. Akiza baissa les yeux voyant maintenant la femme couchée sur le dos, au sol. Le tournis encore et encore, elle mit ses mains sur son visage alors qu'elle entendait des voix affreuse. Ses genoux flancha et c'est à ce moment qu'elle tomba à genoux en échappant le crâne que Kaguya lui avait offert en guise de breuvage. En plus de cela, la jeune apprentie mit ses mains au sol. Comme si elle allait étouffer.  Elle voyait double jusqu'au moment où elle ferma les poings et fit craquer un os. Sursaut par dessus sursaut. Le sursaut de Kaguya l'a fit sursauter et ainsi la ramena à ses esprits.

La jeune femme troublée était complètement épuisée, essoufflée et tremblotante. On pouvait croire qu'elle avait vu un fantôme tellement qu'elle était blanche, mais elle avait vue pire qu'un petit et malicieux fantôme ; mais deux foutus démons dans la même journée. Comme si un n'avait pas été assez. De plus que cette sensation qu'elle avait aux mains. Une chaleur inexplicable. D'après cet homme étrange " Démon " Kaguya avait fait une victime ou même plusieurs. Akiza était la prochaine ? Était-ce la raison des visions et de sa crise de panique ? Non, car cela avait commencer dès l'entrer dans ce monde étrange qui ressemblait à l'enfer, non... C'est les enfers! Akiza tenta alors de se relever, mais échoua lamentablement et tomba. Cette femme voulait la protéger... Alors pourquoi s'en prendrait-elle à elle ? Elle tourna la tête vers celle-ci. Kaguya avait l'air aussi perdue dans ses pensées. Paisible, ce lieu était paisible en fin de compte. Le sol n'était pas si inconfortable en fin de compte. Une larme de forma et glissa jusqu'au sol. La jeune femme perturbée repensant ensuite à sa famille et à son connard de beau père qui maltraitait sa mère et elle-même. Même ce salaud lui manquait, étrangement. Malgré que son plus beau souvenir était de lui avoir fait subir un malaise. Akiza tenta alors de se relever et y parvint enfin. Elle se dirigea à quatre pattes vers Kaguya et tomba de fatigue sur son ventre.

- Je n'ai pas besoin d'être protégée, seulement de sommeil...



_________________

Ember, Spark, Flare et Blaze
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne

Titre

avatar
I am
Messages : 374
Date d'inscription : 17/11/2016
Age : 22
Localisation : Québec


Feuille de personnage
Santé:
90/100  (90/100)
Magika:
100/110  (100/110)
Stamina:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Vivre son Cauchemars [ Pv Kaguya Venusity ]   Dim 15 Jan - 22:40



Le réveille


Aki
 

Montage créé avec bloggif


La jeune femme chatte dite à Akiza
— Je ne suis pas sûr que tu es juste fatiguée, tu sembles être morte et je n’aime pas
ça. Et jusqu’à tant que tu n’aies pas pris du mieux. Tu ne sors pas d’ici.


La jeune femme regarde Aki qui avait laissé tomber le crâne aux sols et s’effondre. La femme se lève et prend la sorcière dans ses bras et la dépose dans son lit pour qu’elle soit confortable.

(Le lit est fait de duvet et il est moelleux) 

Kaguya dépose un baiser sur le font a Aki et elle flatte ses cheveux.

Elle lui dit :
— Je reviens, je vais juste dans le ruisseau pour me laver. Ça ne sera pas long et si tu
veux tu peux te mettre nue pour que tu sois à l’aise.


La femme chatte sort de la maison et elle va au ruisseau de sang pour se baigner. Une fois, arriver, Kagu enlève ses versements et la femme saute dans le sang et nage, un petit moment pour recouvrer ses forces. Une fois, terminer Kagu va dans sa rivière d’eau blanche pour se laver et de ne pas pour effrayer son ami avec le sang. La jeune femme prend sa robe et rentre dans sa maison et elle se dirige nue dans sa chambre pour se couche sur le sol a coter de la jeune femme aux chevaux rouge. 

La démone regarde Aki et lui flatte les cheveux et la regarde dormir. Elle avait goût de la rejoindre, mais elle n’a pas le goût de la traumatiser, quand elle va se réveiller et de voir la femme couche à côté d’elle nue. Kagu aimait mieux se coucher sur le sol nu.

 Après un petit moment, Kagu tombe endormi à son tour.

Le lendemain matin, la jeune femme démone se réveille avant Akiza. Ensuite, Kagu s’habille et elle est partie chercher de la nourriture pour les deux jeunes femmes. Comme il n’y avait presque pas de nourriture humaine dans le territoire des démons. Kagu va chasser un animal pour Aki. 

Kaguya va dans le bois non long de la maison. Et elle promène lors qu’elle, voir un chevreuil pas long. La femme, mais en position de chasse. Kaguya court après animal. Une fois arriver, non long du chevreuil. Elle le grafigne dans le cœur et le sang d’animal jahir de tous les bords. La femme chatte prend animal et le transporte à sa maison pour elle et Aki. 

Quand elle est arrivée pas loin de sa grotte. Elle découpe l’animal à l’aide de ses griffes et La femme chatte la coupe en petit morceau et elle allume un feu pour le faire cuire. Kagu attend un bruit qui venait derrière elle et elle se tourne la tête et la démone voix Aki sortir de la maison. Kagu lui propose du chevreuil


— désolé je n’ai trouvé rien d’autre que sa et bon matin je souhaite que tu as bien dormi.
 



code [size=50]par[/size] Cristal-Lullaby sur epicode.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Princesse Infernale

avatar
I am
Messages : 828
Date d'inscription : 17/11/2016


Feuille de personnage
Santé:
125/130  (125/130)
Magika:
15/150  (15/150)
Stamina:
80/100  (80/100)

MessageSujet: Re: Vivre son Cauchemars [ Pv Kaguya Venusity ]   Lun 16 Jan - 22:47

Montage créé avec bloggif
Secret Porn
 


Danse érotique allant au sex et la drogue. Pacte de sang allant a vendre mon âme. Je suis ta meth, je suis ta drogue et ta princesse de destruction. Ta maitresse en laisse du désastre. Cette pornographie secret sous le cadre de tes photos macabre de moi. Catalogue de sang en couverture ; ta chair.

Cette pornographie secret démontre notre brutalité. Just Fuck me hard, night over night. Just Fuck and no shit. Cette pornographie secret aussi sanglant que mes actes impardonnables. Ton chaud baiser contre mon cou si froid. Just Fuck me hard, Night over Night. Just Fuck and no shit. La sorcellerie est ma nouvelle passion, le gore ma nouvelle raison.

Frappe moi allant jusqu'à me fouetter et saigner. Mord moi allant jusqu'à m'empoisonner et perdre connaissance. Goûte moi, tel ta drogue, goûte moi, tel ta friandise. Ta maitresse en laisse. Ta princesse de destruction. Mon jeu de séduction. Mon roi, qui prend compte de mes sensation.

Cette pornographie secret démontre notre brutalité. Just Fuck me hard, night over night. Just Fuck and no shit. Cette pornographie secret aussi sanglant que mes actes impardonnables. Ton chaud baiser contre mon cou si froid. Just Fuck me hard, Night over Night. Just Fuck and no shit. La sorcellerie est ma nouvelle passion, le gore ma nouvelle raison.


Caresse à sa chevelure. Caresse et tendresse, il se faisait tard, même si elle avait perdue la notion du temps. Ces foutu visions l'épuisais terriblement. Rien ne l'avait préparée à cela. Les enfers étaient un lieu hostile. Un bordel quotidien, ses paupière devenaient lourde sous les mots doux de cette femme chat. Lit confortable, cocon impénétrables. Akiza s'endormait paisiblement, le marchand de sable était passé. Il rejoignait les bras de Morphée, sous la voix de Kaguya. Combien de temps n'avait-elle pas eu sommeil comme telle. Combien de fois ne voulait-t-elle dormir. Toujours avoir peur de sa nuit. Avoir peur du noir, des ténèbres, de ses rêves troublant, fuck avoir peur de ses démons. Toujours les mêmes cauchemars : Sexe, Drogue, sorcellerie, Torture, Gore et régner dans la peur.

Sexe et drogue,  Torture et Gore, Sorcellerie et régner ; flammes partout, la chaleur intense de cette atmosphère torride augmentait autant la chaleur corporelle que celui de son cauchemars. Elle se mit à faire de la fièvre comme si elle était malade ou comme si elle avait attrapée froid. Voyant toujours cette même femme torturer entre deux ligne de coke et faire souffrir ses victimes entre pompe de joint. Tuer entre deux ligne d'incantation. Ses yeux était remplit d'une colère impossible à d'écrire. Ses cheveux aussi rouge que le sang, aussi chaud que les flammes des enfers. Son sourire aussi effrayant que celle de n'importe démon. You want no fuck with her. You don't wanna  fuck with her. Ses mains incandescente,  son corps incandescent ; le corps d'Akiza augmentait encore en température. Elle dessinait des grimaces, elle bougeait comme si elle tentait de se débattre. En fin de compte cette nuit là était comme les autres. La jeune femme ouvrit les yeux en cherchant son souffle.

Quel affreux cauchemar. Encore une fois, encore un cauchemar, Akiza s'assit donc au milieu du lit et s'appuya par la suite contre le mur. Troublée, la jeune femme se disait sans cesse pourquoi cela lui arrivait et est ce qu'elle allait vivre cela pour toujours. Visiblement, elle était victime de terreur nocturne. Un trouble où les personne atteint font des cauchemars sans cesse si réaliste qu'ils ne veulent plus dormir. Akiza ramena ses genoux contre sa poitrine et mit ses bras autour en posa son menton contre eux, comme chaque soir. Et encore une fois, même réveillée, les visions continuaient. Se croyant devenir complètement folle, Akiza secoua sa tête. Ensuite, elle posa ses yeux sur Kaguya,nue, toujours endormi. La voyant dormir, elle aurait du prendre le lit, sachant qu'Akiza n'allait pas terminer la nuit. C'est alors qu'elle cacha ses yeux contre ses genoux jusqu'au petit matin. Il était peut-être mal à l'aise.

Les ténèbres l'avait élevé. Les ténèbres étaient ses parents. Né seul et dans les tréphons de l'oublie.

Elle s'était légèrement endormi. Légèrement entre les deux mondes. Le pays des rêves et la réalité. Quand l'heure était venu, Akiza entendit Kaguya se lever pour quitter la grotte pour aller chercher quelque chose pour se nourrir. Seul, encore, Akiza regarda partout. Encore quelque de folles visions. La jeune femme fatiguée décida alors de se lever dur lit. Ses yeux devenant ainsi rouge. Elle se mit soudainement à marcher. Où ? Personne ne pouvait vraiment le dire avec certitude. Petit couloir, la jeune femme qui semblait complètement absorbé s'arrêta devant un placard. Elle l'ouvrit, regarda. Une robe y reposait.

Cette robe de couleur Rouge cramoisi. Elle était séparée en deux parties et laissait le ventre de celle qui la portait visible sous une sorte de filet. Des flammes noir étaient dessiner aux bases séparés de chaque côté de droit à gauche. Une courte jupe avec des collant noir. Appartenait-elle à Kaguya. Akiza découvrit d'autre objet: boucles d'oreilles, phare à paupières, bottes en cuir et un collier où on pouvait clairement voir une chaîne brisée. Après quelque fouille ( Ses iris étaient redevenu normal ) Akiza découvrit un collier avec un pentagramme, comme le sien. Ils étaient identiques. Elle ressentait un malaise, mais elle devait l'essayer. Quelque chose lui disait de s'y vêtir. Et c'est cela qu'elle fit. Akiza enleve sa robe, son soutien gorge, ses collant et finit complètement nue. Elle mit ensuite cette robe qui dégageait une étrange aura, un étrange pouvoir. À qui appartenait cette robe ? Appartenait-elle vraiment à Kaguya...

Vision de mort, prend ce voyage vers le monde de la vérité. Tu verra tout tes rêves se concrétiser.

Akiza était maintenant vêtue de cette étrange robe rouge, aussi robe que ses cheveux. Cela ne devait pas être un coïncidence. La jeune apprentie se dirigea à l'entrée et croisa Kaguya. Elle se couvrit complètement gênée, craignant la réaction de cette dernière. Akiza avait eu raison, elle avait apportée quelque chose pour le petit déjeuner, à voir cette carcasse, cela ressemblait plutôt à un dîner. Dans ce monde, peut-être que cet est de ce qui à de mieux pour ce nourrir. Elle leva les yeux maladroitement vers Kaguya encore une fois et lui dit toute aussi maladroitement.

- D-dit... Désolé, j'aurais dû te le demander, mais est-ce que je peux t'emprunter cette robe ? Elle n'est pas à toi... N'est-ce pas ?

Après un autre court instant

- Comment elle me va ?



_________________

Ember, Spark, Flare et Blaze
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne

Titre

avatar
I am
Messages : 374
Date d'inscription : 17/11/2016
Age : 22
Localisation : Québec


Feuille de personnage
Santé:
90/100  (90/100)
Magika:
100/110  (100/110)
Stamina:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Vivre son Cauchemars [ Pv Kaguya Venusity ]   Mer 18 Jan - 17:51



Souvenir


Akiza
 

Montage créé avec bloggif

Kaguya regarde Aki qui sort de la tanière et la démone reste bouche bet, en plus aucun mot sort de la bouche n’a Kaguya et laisse sans voix a la voyant avec la rode de Kaiza avais rester chez Kagu. Aki ressemblait tellement à Kaiza dans la robe. Elle regarde Aki et elle avait remarqué quelque chose qui avait changé en coparent de la première fois qu’elle a vue. Elle avais remarquer que ses auras d’Aki remblais plus celle de Kaiza dans cette robe et elle ne comprend pas pourquoi ça fait sa. C’est la première fois, sa lui arrivais cela avec la robe juste a une personne qui faisait sa ses avec Kaiza seulement

Kagu dit à Aki :
- oui Aki, elle te fait bien et tu peux la garder et elle était à un de mes amis, mais la elle est morte la seule personne qui m’aimait pour qui je suis vraiment.


Kaguya apporte une assiste à Aki et l’embrasse en lui donnais un câlin a la serrent fort. 
La jeune femme était embarrassée d’avoir embrassé Akiza.
Elle pensait que c’est étais quelqu’un d’autre pour sa elle la embrasser Kaguya était apaiser après le baiser elle savait libre et sont cœur plus léger.

- DSL, je n’est pas quoi qui ma pris de t’embrasser tu fais trop pense a quelqu’un 

Kaguya mange son chevreuil pas cuit sans dire un mot. Elle regarde Aki, comment elle était magnifique qu’elle moule juste à la regarder et elle pense à Kaiza..

kaguya Kaguya se souvient très bien comme que c’est était hier, que Kaiza avait laissé sa robe chez elle, car elle avait dormi chez elle et Kaiza avait apporté du linge de rechange et elle avait un rendez-vous et Kaiza lui avait dit qu’elle allait revenir demain aller chercher sa robe, mais elle n’est jamais revenue et c’est la dernière fois, qu’elle l’avait vue vivante. Et si elle avait su, elle n’avait pas laissé pâtir.

En plus, pendant le combat Kaguya avait l’illusion que c’est Kaiza avais pris le contrôle d’Aki, car les deux se bâtait pareille. Kaguya commençait pense qu’Aki cacher quelque chose et elle ses c’est quoi, mais elle ne veut pas lui dire tout de suite pas pour lui faire peur.


Kaguya avait les yeux pleins d’eaux et la démone chatte pensait à ce souvenir si elle avait su elle allait jamais laisser pâtir Kaiza a sont rendez-vous. Une fois que, Kaguya avait fini son repas, elle va voir aki et lui donne un câlin. La démone ne veut plus la lâcher, car elle l’aime quoi qu’elle ressente Aki sa lui rappelle des bons moments. La démone aime l’aura de Aki. Sa lui semble familiale.



code [size=52]par[/size] Cristal-Lullaby sur epicode.

_________________


Dernière édition par Kaguya venusity le Lun 23 Jan - 11:18, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Princesse Infernale

avatar
I am
Messages : 828
Date d'inscription : 17/11/2016


Feuille de personnage
Santé:
125/130  (125/130)
Magika:
15/150  (15/150)
Stamina:
80/100  (80/100)

MessageSujet: Re: Vivre son Cauchemars [ Pv Kaguya Venusity ]   Mer 18 Jan - 22:46

Montage créé avec bloggif
Death Rope - SMM
 


Je ne sais pas comment l'exprimée, mais tout ce que je sais. C'est que J'aimerais me faire pardonner. Enchaîné de mon passé, défoncée par mes tourments pendu. Je me suis fait avoir comme une enfant. Les chaîne de mon passé m'étrangle douloureusement. Les chaînes de mort m'acère la peau. Mais je sais aussi, que le pardon n'existe pas pour moi. La corde est autour de mon cou, suffocant dans mes propres mensonges ; alors que les chaînes de mon passé ne pardonnent aucun de mes crimes... La clé de la liberté n'est qu'illusion. Même au bord d'un pont, ces liens ne me sauveront pas...

Les miracles n'arrive qu'une seul fois, comment puis-je faire pour en avoir un deuxième. Ce n'est pas un sentiment de culpabilité, mais seulement une blessure ouverte. Une lame tailladant ma peau doucement. Elle s'ouvre, comme une enveloppe. Quel message veux-tu envoyer, mon chéri ? Coule à flot, essence de vie. Donne raison à ceux qui l'on versé à cause de moi. Quel message veux-tu envoyer, mon chéri? Jamais je n'aurais du partir ce jour là. Tout est de ma faute. Jamais je n'aurais du vouloir te protéger.

Juste faire mon travail de princesse. Mourir part ma propre corde. Tu te nourrissait de ma vitalité. Je ne sais pas comment l'exprimer. Seulement laisse moi t'aimer, à l'éternité. Je n'ai qu'un seul souhait... et c'est d'être libéré de mes chaîne de mon passé. Quel message veux-tu envoyer, mon chéri ? Je ne peux me défaire des cordes de la mort. Je suis toujours aussi remplit de remord. Ces visions sans arrêt. Je vis toujours avec ces regrets. Et si tu me rejoignais ?  Tu ne sais pas à quel point je te connaît. Nous serons heureux dans notre petit chalet...

Cordes de mort, chaîne du passé. Quel message veux-tu envoyer, mon chéri ? Soit la clé de ma liberté, soit ma nouvelle raison d'avancer, laisse moi savoir comment te revoir. Ce soir ? Impossible, je suis toujours dans le noir. Dans ma cellule où je suis prisonnière. Même adoptant des habitudes princière. On ne peut retourner en arrière... J'aimerais l'exprimé, mais tout ce que je sais, je ne peux être pardonnée. Clé enfoui au fond d'un lac... Je vivrai toujours derrière ce masque...
« J'aurais tant souhaitée que cela ce passe autrement... »


Il paraissait que cette robe lui allait, peut-être un peu trop même. Étrangement, elle sentait que cette robe était pratiquement la sienne. Qui était cette amie. Cette amie l'aimait pour ce qu'elle était ? Un bien triste histoire, cette femme était donc seule depuis tout ce temps. Qui était d’ailleurs inconnu. Après ce baiser tant inattendu, Akiza se mit tout à coup à rougir. Ce baiser n'était pas trop excessif et impulsif ? La jeune femme colla ses genoux ensemble et ferma aussi les poings en rapprochant ses coudes. Elle ne savait pas trop quoi dire ni penser. Tout c'était déroulé très vite. Levant les yeux, elle vit Kaguya dévorer sa part de ce gibier. La sienne ? Son morceau cuisais toujours au dessus du feu. En contemplant les flammes. Akiza se demandait par la suite de sa curiosité qui pouvait être cette femme. D'après cette femme chat, Elle lui rappelait quelqu'un. Est-ce qu'elle l'embrassait si aisément par le passé ? La jeune apprentie sorcière semblait si perdue dans ses pensées. Un passé remplit d'épine, comme une rose qui veut toujours être le centre du bouquet.

Elle ne savait pas, ni ne s'entendait pas que ce passé allait l'amener dans une terrible Exode de la recherche de soi. Après quelques minutes, le morceau de viande semblait prêt et surtout délicieux. Comment peut-on résister à une tel odeur qui appelle tellement notre faim. Direct dans le bull-eye, difficile de dissimuler le bruit de ses gargouillement. Loin d'être classe, encore une fois plus gênée, elle évitait le contact visuel avec Kaguya. Akiza prit un morceau de viande pour ensuite en prendre une bouchée. Heureusement que ce baiser fut avant la première bouchée sanglante de Kaguya. Une autre bouchée, c'était triste pour le cerf, mais c'éetait la loi de la jungle. Le plus fort règne, les plus faibles meurt. À la moindre seconde de cette pensée, une image lui vint en tête. Trône noir, long chevelure, iris autrefois rose passant aux jaunes et ensuite rouge. Elle se secoua la tête. Trop bête comme image qui venait interrompre ce délicieux repas. Mais elle avait vu les larmes de Kaguya et aussi écoutée son histoire.

Après avoir terminé le repas. Cette histoire traînais toujours dans l'esprit d'Aki. Elle leva les yeux vers Kaguya qui elle aussi avait terminé depuis longtemps. D'ailleurs, Akiza était avec Kaguya dans son domaine, dans sa tanière, macabre. Après un instant, Akiza se leva pour se diriger vers Kaguya timidement ayant les yeux rivés vers le sol. Ses pas manquaient cruellement de confiance en elle et de détermination. La peur du refus ? C'est alors que la jeune femme aux cheveux cramoisie s'arrêta devant Kaguya, la femme chat. Elle voyait ses pieds, elle leva la tête doucement pour ensuite voir la base de ses jambes, ses cuisses, ses hanches, son ventre, sa poitrine ensuite ses épaule et finalement ses yeux. Comme plutôt, la jeune femme rougit, gênée de demander cette faveur. Une faveur assez spécial.

- Euh... Quand tu m'as embrasser... Je comprend, je crois. Cette fille - cette amie plutôt... Je te fais penser à elle... À quoi ressemblait-elle... Est-ce que tu peux te... prendre son apparence ?



_________________

Ember, Spark, Flare et Blaze
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne

Titre

avatar
I am
Messages : 374
Date d'inscription : 17/11/2016
Age : 22
Localisation : Québec


Feuille de personnage
Santé:
90/100  (90/100)
Magika:
100/110  (100/110)
Stamina:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Vivre son Cauchemars [ Pv Kaguya Venusity ]   Ven 20 Jan - 17:28



La veriter sur Kaiza


Akiza
 

Montage créé avec bloggif

La démone hésitait avant de donner une réponse à sa jeune amie, car elle n’avait pas le goût de la troubler.

Kaguya regarde Aki et lui dit : -oui, je peut, mais n’aille pas peur.

La jeune femme prend une grande respiration et Kaguya prit ensuite la forme de Kaiza. Tout à coup, comme si cela sortait de nulle part. Elle possédait maintenant les cheveux longs et rouges cramoisi, comme s’ils avaient pris feu. Ses yeux étaient maintenant jaunes. Ses paupières étaient maquillées de faré rouge et ses lèvres sont devenues noires. Son corps était étrangement et étroitement similaire à celle de sa jeune amie. Poitrine de la même grosseur, hanche de la même largeur. Sa robe était complètement identique. Ses bottes tout autant. Même les accessoires, un collier autant que son pendentif. Comme, deux goûte d’eau, deux jumelles parfaitement identiques. Un passé loin, d’être oublié, loin d’être brûlé dans les flammes; comme un papillon dans les flammes.

Elle garde Aki et lui dit:
- elle s’appelait Kaiza. Elle et moi, nous était presque toujours ensemble, quand elle n’était pas occupée avec sont roi a la con, à cause de lui elle est morte et je commençais a tomber en amour avec elle. Kaiza était une magicienne de feux comme toi. Aussi, nous deux on avait un loisir préfère s’étais de torturer le monde. En plus, je la prenais comme ma sœur, car j’avais dû les abandonneras les miennes quand je commençais à venir de même pas pour les blesser. Eh oui, elle te ressemble beaucoup.


Kaguya s’appelle de cette journée où Kaiza, elle était venue, car elle avait de quoi lui dire, mais elle n’avait rien dit. On a juste fait notre activité préférer de torturer du monde, car Kaiza ne voulait pas me blesser. elle n’avait pas dit où elle allait et là demain la démone a juste su que Kaiza est morte.

Kaguya regarde Aki et après un petit moment

La jeune femme était triste, car, ça lui rappeler Kaiza. Et c’est laquelle à remarquer qu’Aki ressemble à Kaiza et les deux avait presque le même aura. Elle approchait elle et lui donne un gros câlin, car elle aimait cette sensation, car elle avait impression que ses Kaiza.


code [size=52]par[/size] Cristal-Lullaby sur epicode.
[/color]

_________________


Dernière édition par Kaguya venusity le Lun 23 Jan - 20:44, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Princesse Infernale

avatar
I am
Messages : 828
Date d'inscription : 17/11/2016


Feuille de personnage
Santé:
125/130  (125/130)
Magika:
15/150  (15/150)
Stamina:
80/100  (80/100)

MessageSujet: Re: Vivre son Cauchemars [ Pv Kaguya Venusity ]   Lun 23 Jan - 19:47

Montage créé avec bloggif
We are Legion, We are Sinner
 


Je hais ma vie, je hais la population. Fuck that, donne moi ce join. Je ne suis pas une héroïne, seulement accros à la cocaïne... Fuck that, fuck all... Destruction... Je suis votre damnation. Les ténèbres et ses profondeur mène à confusion. Noie toi... Doucement et lentement, laisse moi et goûte moi... Je suis plusieurs, je goûte la mort et je goûte ta drogue...

Je suis une pécheresses, je suis ta maitresse, j'ai toujours raison. Destruction. Je suis une pécheresses, Je suis ta princesse. J'ai toujours raison. Révolution. Je suis une pécheresses... Ta sorcière... Ma voix est meurtrière...

Ouvre les yeux doucement, la mort n'est pas éternellement monotone. Lève toi lentement mon cher et sinistre serviteur de l'enfer.
Marche de tes pas lent sur les feuilles mortes d'automne. Fait leur goûter le désespoir de leur vie amer. Friandise de mort, acceptez votre sort. Je vous épargnerez, demain. Tel est votre tragique destin.

Priez dieux « Oh mon dieux » Il brûlera dans mes flammes! Cuz... J'ai fait se lui mon esclaves... J'ai fait de lui mon chien de poche... J'ai fait de lui mon objet sexuel. Attache moi, ligote moi, je m'en fiche, moi aussi j'accepterai mon sort.

Je suis une pécheresses, je suis ta maitresse, j'ai toujours raison. Destruction. Je suis une pécheresses, Je suis ta princesse. J'ai toujours raison. Révolution. Je suis une pécheresses... Ta sorcière... Ma voix est meurtrière...


Aussi loin que le passé peu être. On dirait qu'il ne cesse de remonter. Le temps, qu'est ce que le temps signifie vraiment et réellement? Chaque péripétie ne cesse de ce répéter. Les mêmes erreurs sans cesse enchaîné les uns les autres. Alors que la cape du faucheur est à votre pogne de sa main squelettique. Ne pensez pas y échapper. Il reviendra jusqu'à temps que vous cessiez de commettre cette foutu erreur. Cette à ce moment qu'elle su que le temps n'était pas absolu. Alors que de l'une de ses mains, sa droite, contre le visage de Kaguya. Cette femme lui ressemblait tellement. Elle caressait la joue de la métamorphe. C'était comme si elle caressait sa propre joue. On pouvait y voir une larme couler le long ses joues. " Elle s'appelait Kaiza " Avait dit Kaguya. Cette femme était belle, ravissante, splendide! Akiza l'a trouvait bien plus belle qu'elle même, alors étrangement, elle était pratiquement identique, comme deux jumelles. La seule chose qu'Akiza n'avait pas, était les traits démoniaques.

« You're not enough natsy » Cette voix provenait du plus profond de son être. Comme une simple pensée passagère. Cette voix était sinistre et cynique. Ces paroles se foutaient carrément du sort d'autrui. Tant qu'elle était entendue. « You're my little monster » Alors qu'Akiza avait peur des monstres sous son lit étant plus jeune. Bien sûr, aucun monstre s'en était prit à elle. Les monstres n'existe pas. Désolé de briser votre croyance basé sur l'ignorance. Les monstres existe bel et bien. Ils sont dans votre putain de tête! Frapper 3 fois sur votre poitrine, ils vous répondront comme ils se doivent. Même s'ils n'étaient pour sous son lit. Une macabre présence semblait l'hanter. Apprenez seulement à vivre avec. Soyez à son service, ils vous le rendront. « You are my little disaster » Sa main se glissa à la base de la joue de la métamorphe. Un petit sourire se dessinait. Frapper 3 fois sur votre poitrine et ils vous répondront. Akiza n'avait pas eu à le faire. L'image du monstre se trouvait devant elle. « Laisse moi vivre à travers toi »

- Je ne suis pas assez méchante. Je suis son petit monstre. Je suis son petit désastre. Laisse moi... Vivre à travers toi...

Qu'est ce que ces paroles voulaient-elles dire? La jeune femme les marmonna à 2 autres reprise comme si c'était une incantation des plus étranges. Les bouts de ses doigts quittèrent la surface de la peau de Kaguya. Les deux pendentifs qui désignaient leur occultisme se croisèrent l'un devant l'autre. Cela avait répondu à sa question ; alors que Kaguya reprenait sa forme original. Maintenant Akiza savait à quoi ressemblait cette femme que Kaguya mentionnait sans cesse timidement. Akiza tourna ensuite ses yeux vers le miroir contemplant son accoutrement, cette fois elle ne voyait que cette femme avec ses traits démoniaques. Les iris de la jeune apprentie devinrent tout à coup rouge, par conséquent Aki détourna les yeux à l'opposer du miroir. Quel triste récit, autant de la part de Kaguya que cette jeune tourmentée.

- Je ne comprend pas pourquoi elle me ressemble autant... Tout ce qu'elle a de plus que moi sont ses traits de démons et à peine plus âgé... ( Elle prit sa tête à l'aide de ses mains ) Alors c'est vrai... Les monstres... Les anges et les démons existent belle et bien... Les monstres... Tout! Tout n'étaient que des foutus mensonges de la part de mes parents!

Ses genoux flanchèrent, sûrement à la pression du stresse généré, elle tomba à genoux complètement molle. Comme si elle n'avait plus d'énergie. Akiza regardait ensuite le vide.



_________________

Ember, Spark, Flare et Blaze
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne

Titre

avatar
I am
Messages : 374
Date d'inscription : 17/11/2016
Age : 22
Localisation : Québec


Feuille de personnage
Santé:
90/100  (90/100)
Magika:
100/110  (100/110)
Stamina:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Vivre son Cauchemars [ Pv Kaguya Venusity ]   Lun 30 Jan - 10:26



Une petite visite surprise


Akiza
 

Montage créé avec bloggif

La jeune femme sentait mal après, de voir la réaction Akiza. C’est aussi normal, car Kaiza ressemblait tellement à Aki que la femme avait eux un choque. Si Kaguya était arrivée, la même affaire, la démone allaient réagir de même.

La jeune avait transformé à sa vraie forme : les cheveux noirs longs jusqu’aux milieux du dos bien droit avec des mèches bleu ciel. Aussi elle avait des ailes noires, et ses cornes blanches, mais cette fois avait pris leur vraie forme en oreille de chat avec les yeux bleus en forme verticale sans oublier sa queue de chat qu’elle avait laissé sortir de sa robe et une magnifique robe noir et rouge avec des flammes bleues bien sûr les flammes qui sont des illusions. Et la robe est ouverte sur les hanches et elle avait un collier qui allait avec sa robe et des gens pour cacher ses marques, mais ses épaules étaient ouvertes. (comme la photo d’avatar)

Elle prend Aki dans ses bras et lui chuchote dans son oreille
— Je ne veux pas te troubler davantage, mais savais-tu que tu as presque le même l’aura que Kaiza. Il y a un petit peu de changement, mais pas beaucoup. Et j’ai une petite question pour toi. Je sais que tu fais des cauchemars. Tu peux me dire ces quoi tes cauchemars, puisque j’aimerais ça t’aider a les surmonter.


Kaguya referme ses ailes sur Aki pour qu’elle ne sauve pas. Et la démone embrasse Akiza de nouveau. Après le baiser, elle donne un gros câlin pour apaiser Akiza.

Et ensuite, elle lui dit:
— avec moi, tous tes cauchemars vont être finis. Tu seras libéré de tes démons. Je vais te monter quelque chose.


La démone chatte ouvre ses ailes et prend Akiza dans ses bras et Kaguya prend son envolée avec Akiza. Car elle veut lui montre, où Kaiza vivais avec le roi à la con.

La démone dite Aki pendant qu’elle vole :
— ma chère Aki c’est dans ce magnifique château
que Kaiza habitait. Je la rendais souvent visite, quand elle était vivante, mais après sa mort je suis venu ici pour voir si s’étaie une blague, mais à ma grande surprise, elle était vraiment morte.
Le jour de ses funérailles je suis resté en haut des tours et regarder la cérémonie en pleurent toutes les larmes de mon cours et après je suis allé coucher dans son lit.


Kaguya dépose Akiza sur le sol du bacon à Kaiza et elle commence à pleurer et laisse échapper quelque mot :

— Désolé être aussi sensible. Maintenant la pièce est rendue inhabitée. Je viens pour faire du ménage une fois de temps en temps. Même les gardes me trouvent ici, mais il ne fait rien, car ils savent que ça aide de venir ici et ils m’aimaient bien.

Kaguya rouvre la porte et laisse Aki visiter les lieux. La démone se couche dans le lit à Kaiza pendant qu’Aki visite les lieux.

— Je te laisse un petit moment ici, mais après on va devoir retourner chez moi s’il y a quelqu’un qui nous voir ici on n’est dans la merde. Car seulement moi seul peux être ici.

Kaguya regarde Aki un petit moment. La femme chatte pogné dans ses pensées
La démone se souvient quand la fois qu’elle est venue dans la chambre à Kaiza. La femme chatte avait pris apparence du roi pour faire amour à Kaiza. Comme elle est une fille. Pour que ses » illusions soient vraies à l’aide de sa queue qui avait donné la forme d’un pénis. Elle s’amusait à faire du bien à Kaiza et elle avait beaucoup aimé. Puisque Kaiza ne voulait pas lui faire amour avec Kaguya, car elle était mariée aux rois et elle ne voulait pas le tromper. Kaguya avait trouvé un moyen pour combler son plaisir. Une fois fini, la jeune femme était retournée chez avant que le roi arrivât. Pour ne pas être soupçonné.
Tous les souvenirs que Kagu avait dans cette pièce avec Kaiza se défilent dans sa tête, au plus dégelasse aux plus mignons. Elle se rappelle la première fois qu’elle avait torturé quelqu’un avec Kaiza. Les deux jeunes femmes trouvaient sa bien drôle quand elle torturait le monde. Kaguya avait une larme à l’œil, car elle se souvient du jour aux Kaiza avais monté sa robe de mariage qu’elle avait le jour de son mariage avec le roi.

elle lui avait dit :- Je vais te passer la robe quand tu vas te marier.

La jeune femme était émue quand elle lui avait dit sa.


LA jeune femme retourne à ses esprits et elle s’assit dans le lit et elle regarde Aki:

— Dans pas grand temps, ont va devoir retourner a la maison ma belle.

La femme va sur le bacon et rouvre ses ailes et attend Akiza pour prendre son envol. Elle prend une grande respiration.elle regarde les oiseaux aux dessus de sa tête.




_________________


Dernière édition par Kaguya venusity le Mar 14 Mar - 10:18, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Princesse Infernale

avatar
I am
Messages : 828
Date d'inscription : 17/11/2016


Feuille de personnage
Santé:
125/130  (125/130)
Magika:
15/150  (15/150)
Stamina:
80/100  (80/100)

MessageSujet: Re: Vivre son Cauchemars [ Pv Kaguya Venusity ]   Lun 30 Jan - 20:45

Montage créé avec bloggif
I wanna kill everyone
 


God! Damn! I damn you, God!
God! Damn! I damn you, God!

Ton pouvoir si frêle empêche ta secte de vivre. La déception humaine est réel. Tous autant que vous êtes. Les monstres vivent à l'intérieur de vous. Apprivoisez-les, nourrissez-les, pour l'amour de dieux... «I WANNA KILL EVERYONE!!» Tous autant que vous êtes. Autant berger que loup, les moutons est la déception humaine!

God! Damn! I damn you, God!
God! Damn! I damn you, God!

Je pensais avoir foi, mais ce n'est qu'un paradoxe impensable. Ce sont toujours les plus bon qui ce font rejeter. J'ai toujours eu peur de mes démons. Ce sont toujours les bon qui ce font maltraiter. La drogue ma mené ici. Les plus bon que ce font déchiqueté...« I WANNA KILL EVERYONE!!... Fuck yeah!» Devient ma secte... ... ... ...

Ne devient pas jaloux si ton troupeau de mouton n'obéit à tes ordres. Ils ont trouver une secte plus importante... C'est en meute qu'ils sommes plus fort... C'est avec troupeau que nous nourrissons plus. Crocs, chair et gore... «I WANNA KILL EVERYONE!!» Les pouvoirs d'un petit dieu. Ha ha ha!! Ne me fait pas rire. S'il existait, pourquoi n'empêche pas rien. Dieu est le diable et moi son piètre pion...

God! Damn! I damn you, God!
God!
God! Damn! I damn you, God!
God!

Six, six, six...

Le chiffre de la bête. Fait moi goûter à ta meth en cristal. Ça met égale des dire des autres. Je ne suis pas un mouton, je ne sert pas de sacrifice. Je ne suis pas un loup de meutes. Je suis solitaire et sanguinaire. Je ne cherche que la chair. *Crunch crunch crunch* Damn, Die! «I WANNA KILL EVERYONE!!» Écoutez la voix de la raison, la voix de vos démons : Anxiété, Dépression, Démence. Écoutez la voix de la raison, la voix de vos démons. Écoutez! La voix de la raison, la voix de vos démons. Écoutez!! «I! WANNA KILL EVERYONE!!» Six, six, six...

We are legion!
We are legion!
We! Are! Legion!!


Chaleur, calin, Aki se fit encore embrasser par Kaguya. C'était rendu carrément une habitude qu'elle ne disait plus rien. Peut être que Kaguya embrassait Kaiza dans le passé pour démontrer leur amitié centenaire. Même troublée, et ça ce voyait. Cette femme dans ses rêves visions avait bel et bien existée. La jeune femme passa sa main sur la joue de Kaguya. Enveloppée par ses ailes. Une chaleureuse ambiance torride. Un chuchotements mortel un peu plus révélateur. Son aura serait aussi pratiquement identique ? Que contient ses visions et ses cauchemars?

- Mes cauchemars ? Ils contiennent de macabres visions. Une femmes, un château, un grand homme en noir et un autres où cette femme l'appelle «Sale traître». C'est terrifiant, j'ai comme l'impression qu'elle est en colère. Qu'elle veut tuer tout le monde...

- « I wanna Kill Every one »

Après les description effroyable de ses rêves, Kaguya semblait avoir eu une idée. Akiza toujours aussi protectrice à ses valeurs et idéaux, elle était songeuse et méfiante bien évidemment. Ce monde était nouveau. Allait-elle vivre ainsi quotidiennement? Changement est égal à évolution. Changement est égal à maturité. Vérité, qu'est ce qui se tramait dans ces foutus rêves possédés. Elle baissa les yeux d'un air de manque de confiance. Voyant son accoutrement qui émanait le mal.

Alors cette femme avait donc bel et bien déjà existé. Une femme aussi effroyable avait déjà marché le long de ces terres. La terres des vivants, elle devait être un monstre. Rien dans tout cela ne rassurait Akiza. Kaguya semblait vraiment être émue, aussi, elle dit mentionna à Akiza que ses rêves, elle pouvait les faire cesser. Comment comptait-elle s'y prendre ? La jeune femme hocha la tête timidement, elle n'était pas très rassurée de cette révélation. Ce monde était effrayant. Hostile pour ceux qui possédait encore un coeur battant. Elle croisa ses bras, comme si, effrayée, elle voulait protéger son jeune coeur.

Quelques instants après, en envole, Akiza tenait fermement Kaguya ainsi qu'elle aussi. La jeune femme voulait apprendre ce monde hostile. Elle voulait le connaître. Comment vivait cette femme, apprendre sa vie. En quelque, apprendre à la connaître. Les horreur que ce monde offrait, sombre lac, sombre montagne, boisé mort et sans vie. Ce monde donnait la frousse. Les démons qui y vivaient, tous laids autant les uns des autres, pouvaient tuer pour un simple et petit manque de respect. Akiza tourna les yeux, elle vit ensuite le château qui trônait non loin. Effrayant, ce château noir possédait un macabre décor, Toile d'araignée, pique avec des tête, sang etc... Etc... Les pires cauchemars vivaient en ces lieux. Vivre son propre cauchemar, il n'y a que cela de vrai. Là où vivaient les pires hantises. Kaguya posa Akiza sur le balcon.

L'intérieur comme l'extérieur, autant l'un l'autre donnait l'envie de prendre ses jambes à son cou. Rideaux déchirés, lustre brisé, tapis taché de sang, poussière et poussière... La jeune femme effrayée avança quelque peu. Maladroitement et de manière méfiante, comme si elle avait peur que quelque chose surgissent de nul part. Encore, ses bras était croisés contre sa poitrine. Encore une fois, elle voulait protéger son coeur. Le peut elle ? Bien sûr que non! Akiza n'était qu'une humain. Kaguya fut séparé d'elle un moment ayant dit qu'elle la laissait seul un moment. Akiza de son côté croisa un miroir avec quelques fissures. Ses iris croisèrent jaunes ces iris, rouges du miroir. Elle se contempla, déposant ses doigts à la surface du miroir, comme si la jeune apprentie voulait se caresser elle même se demandant si c'était bel et bien elle. C'est à ce moment où elle senti un main sur son épaule, voyant ensuite une ombre, puis ensuite une personne qui se matérialisait doucement. Un homme. La jeune femme se retourna effrayée. Personne, il y avait personne. " Je te laisse seule " Qu'est ce que Kaguya voulait dire par là.

Maintenant dans un couloir, Akiza se laissait guider par ses sens occultes. Elle semblait possédé par une envie de vaincre. Vaincre ses cauchemars. Cette voix ne chuchotait plus dans sa tête. Elle hurlait! Elle hurlait à tue-tête! La rage dans sa voix. Cramoisie. " I wanna kill Everyone! Wanna kill you all! " Pas à pas zombiesque, sans émotion, ses iris rouge écarlate, rendu à son objectif, possédé par l'envie de vaincre, elle se retourna. Une porte, la porte de la destinée, ses doigts se posèrent sur la poignée. La jeune apprentie tourna la poignée " Gneeeurh! Allez affronte ta destiné! " La porte s'ouvrit vers sa destiné... Devant Akiza se trouvait une chambre à couché. Plusieurs instruments douteux s'y trouvaient. Autant macabre que sadomasochiste. Gore! Berserk! Son coeur battait à chamade. Il parti en courant pour retourner vers Kaguya.

Descendant les escaliers à tout allure. Elle n'avait aucun souvenir d'avoir monté ces escaliers. Près de Kaguya, cette dernière disait qu'elles devaient bientôt rentrer. Combien de temps avaient-elle passé là-bas? Ces visions, cette femme, Akiza avait perdue la notion du temps. C'était déjà l'heure de dîner? Tant de question, peu de réponses. Tant de secrets d'outre tombe sans conviction. Pourtant elle le savait, Akiza se sentait observé. Elle devait seulement l'accepter, son passé. Comment accepter d'être quelqu'un d'autre? Vivre les valeurs et les objectifs d'une autre personne. Cette colère, cette haine et cette malice la rongeait. La sorcellerie, rage, meurtre et le carnage remontaient de plus en plus dans ses visions. Baissant la tête et agrippa ses mains contre son crâne, un terrible mal de tête, son torse semblait se compresser. " Awake my demon, I wanna kill everyone! I wanna kill you all! " Ses mains tombèrent aussi rapidement qu'elle avait agripper sa tête. Akiza leva doucement sa tête en larme, complètement terrorisée.

- Mais avant... Dit! Dit moi ce qui m'arrive. ( Sa voix devint soudainement plus grave ) Dit! Je sais que tu me cache quelque chose Kaguya!

Une aura rose commença à émaner d'elle. Ses cheveux bougeait doucement. Ses iris rouge cramoisie, Ils baissèrent pour regarde sa main. La chaleur de son corps avait doublé. La colère? Probablement. La colère jouait beaucoup dans la vie d'autrui et le joue encore pour tout autre raison. La colère est l'un des plus grand péché. La colère montre le vrai visage des personnes. Comme un serpent qui change de peau, les mantes religieuses qui se nourrissent de leur mari... Veuve noir... Akiza avait combattue cette malicieuse emprise à l'étage, mais ne pouvait pas la combattre plus longtemps surtout sachant que quelqu'un lui cachait quelque chose. Les secrets et cachetteries engendre ce puissant sentiments négatifs. La jeune femme impassible s'approcha de Kaguya d'un pas déterminé. Un pas d'une détermination enflammé. Cette chaleur rappelait ce combat contre ce démon de l'autre monde autre que les enfers ( Normal, Kaguya ne l'avait jamais vue ). C'était impensable de croire que c'était Akiza, normalement à ses affaires. Ses lèvres s'embrasa, s'approcha doucement de l'oreille de Kaguya pour y chuchoter.

- Allez... Dit... Que m'arrive-t-il... Y-a-t-il quelque chose que je savoir... Quelque chose... Me!... Concernant... Qui... Suis-je... Où...Suis-je... D'où vient... Cette colère...

Froidement dit, même si la chaleur de l'atmosphère avait augmenté que deux ou trois degrés. La chaleur du corps d'Akiza était assez chaude pour étouffer n'importe qu'elle être près d'elle. Sûrement à cause de l'intimidation. Encore une fois, dure de croire que c'était Akiza, car jamais elle n'aurait fait de l'intimidation. Mais on pouvait y sentir une part d'humanité encore, ce n'était pas une transe, mais une possession émotionnelle. Akiza n'était pas totalement consciente de ses faits et gestes. Mais pouvait toujours enregistrer des souvenirs.


_________________

Ember, Spark, Flare et Blaze
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne

Titre

avatar
I am
Messages : 374
Date d'inscription : 17/11/2016
Age : 22
Localisation : Québec


Feuille de personnage
Santé:
90/100  (90/100)
Magika:
100/110  (100/110)
Stamina:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Vivre son Cauchemars [ Pv Kaguya Venusity ]   Lun 13 Fév - 17:00



La veritee


Akiza
 

Montage créé avec bloggif

La jeune femme chatte regarde sa jeune amie, car même elle est aussi perdue que Aki. C’est la première fois que ça arrive. C’est comme que sa véritable identité voulait sortit de son corps.

- je ne sais pas quoi qui passe ma belle, mais c’est ou quoi qui arriver quand tu étais seul.

La demone chatte regarde Aki se changer et elle ressemblait plus en plus a Kaiza.

La jeune femme prend Aki dans ces bras et ferme la porte derriere elle. Kagu prend sont envolé pour aller chez elle avec sa jeune ami.

La démone chatte regarde Aki se changer et elle ressemblait plus en plus a Kaiza.

La jeune femme prend Aki dans ces bras et ferme la porte derrière elle. Kagu prend son envolée pour aller chez elle avec sa jeune amie.

Pendant que Kaguya voulait jusqu’à son domaine, elle était troublée de sentir Aki aussi chaud que ça. La jeune femme faisait attention de ne pas échapper Aki de ses bras, mais la douleur lui fait mal aux bras elle a hâte d’arriver chez elle.

Une fois arriver chez elle, Kaguya dépose Aki. Elle la regarde la changer à Kaiza.

Kaguya regarde Aki et lui dit
- c’est surement ta vraie nature qui apparaît. je vois dans ton aura celle de Kaiza


Kaguya commence a pleuré, car sa lui remontée des souvenirs quelle pensais pas revivre un jour, car sa jeune amie est morte, mais elle assiste a sa deuxième naissance.

Kaguya se pise dans les bras à aki et la serre fort




_________________


Dernière édition par Kaguya venusity le Mar 14 Mar - 9:53, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Princesse Infernale

avatar
I am
Messages : 828
Date d'inscription : 17/11/2016


Feuille de personnage
Santé:
125/130  (125/130)
Magika:
15/150  (15/150)
Stamina:
80/100  (80/100)

MessageSujet: Re: Vivre son Cauchemars [ Pv Kaguya Venusity ]   Jeu 16 Fév - 10:40

Montage créé avec bloggif
Remember my name
 


Souvenir, souvenir, vient me dire se qui cloche. Il y a des siècles, j'ai perdue tout envie de continuer. Dans les flammes, mes cendres ont brulés. Mes souvenirs enflammé d'un ardent incendie, J'ai perdue, je suis perdue! Bitch lost in the past.

Je pourrais essayé de m'en défaire, sortir ma tête hors de l'eau! Dans cet océan de flammes dans un torrent de douleur! Ardent comme l'enfer, un enfer quotidien.. Fuck you memories, haunt my life not my past! Damn as fuck, Hell is on Earth, Damned to your faith, put a finger to your future grave. Rape your future, live the present, don't think about your futur...! Je n'ai pas peur de mon passée et je l'ai acceptée. Je ne serais plus en cage, je vivrai sans anxiété. Le future sera de mon esclavage. Je vivrai sans anxiété. Je ne connaîtrai pas le stress...

Mon seul idole sera que moi, mon seul paternel sera celui que je choisi. Autant que ma mère et mes parent autant choisir satan! Tes jugements tu peux les garder pour toi. J'en ai rien à faire de pensées! You think to choose my way ? Fuck you bitch, Go fuck yourself, I don't care about your fucking bullshit! I choose my way, I'm master of my own destiny. So shut up fuck up, I'm not chained, I'm not your bad bitch!

Bitch lost in the past. Miroir, miroir, dit moi qui est la plus belle, révèle moi mon passé. Reflète moi, reflète mon vrai visage... ET DIT MOI QUI JE SUIS! tu pense pouvoir choisir mon future ? Fuck you whore! Go fuck yourslef! I don't care about your fucking Bullshit. Je ne suis pas enchaîné dans ton sous-sol. Je suis maître de ma propre destinée. Je ne suis pas ton jouet de plaisir. Je ne suis pas ta mauvaise chien. Je suis Kaiza, apprend mon nom car tu vas le crier toute la nuit! Je suis celle qui domine et non la dominé!

Fuck you bitch...
Listen my voice...
Go... Fuck yourself...
Learn my name...
I'M NOT YOUR FUCKING DOLL!
I'M NOT YOUR FUCKING BAD BITCH!

I'm a bitch lost in the past... Souvenir, souvenir...vient me dire se qui cloche...


Miroir, miroir, relève son passé, beaucoup pensent que les miroirs sont les portes vers d'autres mondes. Maintenant sur les lieux, Akiza regardait la glace accroché au mur qui reflétait sa personne. Le vrai vrai visage d'une innocente jeune femme, elle vivait sa vie sans penser réellement au futur. Pour elle son futur serait radieux remplit de sourire et de bonheur. Qui l'aurait cru qu'elle serait troublée. Alors que rien ne pouvait la détruire, sauf cela. Ses iris devinrent doucement rouge face à son propre contact visuel. Cette robe avait la même aura qu'elle. Son énergie était flamboyante. Akiza se retour a doucement vers cette femme, Kaguya. Ses iris Rouge, ses lèvres devinrent rouge écarlate, serait-ce psa véritable nature ? Cette femme flamboyante. C'était vrai qu'il avait eu un moment où Akiza semblait avoir perdue le contrôle. Comme si elles étaient deux à partager un seul et même corps.

Dans un vide pratiquement astral, Akiza fixait le vide. La jeune femme succombait peu à peu dans les profondeurs de son subconscient. Regardant autour d'elle, n'ayant aucune idée d'où elle était. Un jeune sorcière dans les ténèbres. Succombe dans l'obscure vérité. La vie n'est pas aussi pure qu'on ne le pense. Law's blind. Doucement, Akiza tendait la main dans le vide intersidéral. À peine de lumière, seulement quelques étoiles. Quelqu'un attrapa soudainement sa main. Elle fit un sursaut la ramena ainsi à la réalité.

Kaguya devait en savoir beaucoup plus de se qu'elle disait. En d'autre terme, ce sujet semblait la blesser et cela faisait en sorte qu'elle n'en dévoilait pas plus. Il y avait sûrement une raison supplémentaire. Un flash remonta à surface, ce jour où cette chose ou cette personne avec prit le contrôle non seulement de ses mouvements mais aussi de ses émotions. Littéralement, Cette femme qui, au départ, soudainement devenu cynique. Rien ne lui faisait peur, rien ne fixait de limite. Cette chose possédait une rage et un volonté de vaincre et de faire souffrir au delà de l'imagination humain. Chain et menotte, Latex et barbelé, fouet et cravache, cuir au masque clouté. Tout ces éléments avait remonté lors de ce combat avec ce type.

La magie, ce jour là, Akiza pouvait même jeter des sorts. D'où venait ce pourvoir ? Oui, elle s'intéressait à la magie noir, oui, à la sorcellerie. Mais ce jours, jamais elle n'avait appris ce jour de sorts. Des flammes jaillissait de ses mains, des lames de flammes et une vitesse extraordinaire. Jamais Akiza ne s'était jamais battu, alors une flexibilité et un mobilité du jour au lendemain était complètement impossible!

Doucement, Akiza s'approcha de Kaguya. Doucement et de plus en plus, plus elle avançait, plus elle s'approchait pour ensuite être à côté d'elle. Pendant une seconde, la jeune femme ferma les yeux, une larme s'échappa et continua sa marche. C'était l'heure, c'était le moment. Là où la magie allait opérer. Ses yeux toujours avec ses iris rouge et ses lèvres écarlates. La jeune apprentie se retourna, ses cheveux de couleur rouge cramoisi suivirent le mouvement. Ses iris croisèrent ceux de Kaguya. Après quelque seconde ses iris reprirent leurs couleurs original, Jaune. Suite, elle détourna les yeux en baissant un peu la tête.

- Dit, Kaguya. Ce jour... J'ai vraiment utilisée des sorts... Ceci est hors de ma zone...

Ce monde résidait dans un amertume immense. Un mal de vivre éphémère, elles vivaient dans un monde où les monstres existait. Un monde où les polices ne pourraient même pas résoudre les cas de meurtre insolite. Comme ce jour là où Kaguya avait commis le sien. Cela demandait à des personnes plus qualifiés d'intervenir. Ce mec était un démon. Les démons n'étaient pas comme but de détruire les êtres vivants ? Celui-ci devait maintenir un certain équilibre dans ce monde. En tout cas, c'était l'une des hypothèse misent en place par Akiza. Les autres questions ne possédait malheureusement pas de réponses claire encore. Mais dans cette situation, la seul solution était qu'elle soit capable de se défendre. Akiza devait être capable d'utiliser ses pouvoirs. Pas pour le mal, mais seulement pour se défendre en cas d'attaque. Regardant sa main, la jeune sorcière tourna son attention vers Kaguya une seconde fois.

- Prend moi sous ton aile. Si je suis celle que tu prétend d'être... Apprend moi à me défendre. Je veux apprendre à me battre comme ce jour, je veux devenir celle qu'elle était autrement ton amie.

Suite à sa demande elle regarda encore une fois le miroir. Les yeux du reflet étaient rouge, alors qu'elle avait encore sa couleur originale. Peut-être que cette femme l'avait choisie pour la succéder. Il n'y avait pas d'autre explications logique, même si rien de tout cela n'était logique. Même si Akiza lui ressemblait étrangement. Cet alors qu'elle se rappela un fait important. Une citation qu'elle avait déjà entendu dans un passé proche, alors qu'elle était en cour de littérature...

- ... Il paraît, que quand on meurt où on recommence à zéro... Inconsciemment, l'âme ou encore le cerveau choisie un nom similaire. Le nom te suit comme une ombre depuis ta naissance. Elle reflète ta personne. S'ils sont similaires, c'est Peut-être pour gardien une sorte de lien avec le passé... Akiza... Kaiza... Je pense être lié avec cette femme...



_________________

Ember, Spark, Flare et Blaze
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne

Titre

avatar
I am
Messages : 374
Date d'inscription : 17/11/2016
Age : 22
Localisation : Québec


Feuille de personnage
Santé:
90/100  (90/100)
Magika:
100/110  (100/110)
Stamina:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Vivre son Cauchemars [ Pv Kaguya Venusity ]   Lun 27 Fév - 20:05



La fin


Akiza
 

Montage créé avec bloggif

Une fois, arrivez chez elle et d’avoir impression d’avoir brûlé c’est main avec Akiza. Kaguya va à la rivière pour plonger ses bras dans l’eau pour atténuer la douleur.

Quand elle avait terminé, elle rejoint Aki. La jeune femme chatte regarde Aki qui se change devant le miroir. Elle est troublée en voyant la ressemblance des deux.

Pendant que Aki lui donnait un câlin, elle la serre fort. La démone ferme c’est aile sur aki pour lui donner plus d’amour.

Kaguya regarde Aki et lui dit :
« mais comment tu veux que je prenne sous mon aile, je peux juste te prendre dans mes ailes. »

Après, ça repique qu’elle a trouvé drôle et dit Aki :
« oui je vais te prendre sous mon aile pour aider a maîtriser tes pouvoirs ma joie, mais seule affaire je te demande c’est pas de te plaindre sot ça déviait trop dure et persévère tu va devenir plus forte. »


La démone chatte étais ému que sa jeune amie lui eût demander de lui aider a apprendre le feu elle n’était pas aussi douée que Kaiza, mais elle lui avait appris la basse quand elle était avec.

Kaguya prend Aki dans c’est aile puisqu’elle ne veut pas brûler sa forêt elle y tien a sa forêt.elle veut apporter Akiza un peut plus long pour être en sécurité et sans toute brûler.

La femme chatte prend sont envolé et amené son apprentie sur un pique de roche plat pour non plus pas se blaser.
.

Kaguya regarde Aki et lui dit
« avec quoi tu veux commencer ici c’est la place idéale pour entrainement »



_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



I am
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Vivre son Cauchemars [ Pv Kaguya Venusity ]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Vivre son Cauchemars [ Pv Kaguya Venusity ]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Et si aujourd'hui était votre dernier jour à vivre?
» Le gold farming ferait-il vivre plus d'1 million de Chinois ?
» [Arlequin - Récit - A faire vivre] Détresse
» [Kaguya-Hime] - Le conte et... une seconde, WHAT!?
» Le règlement de base pour bien vivre sur LBP

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gate of Valor :: Royaume Infernal :: Golf de sang :: Domaine de Nekomata-